Coin des membres

Ici vous pourrez donc acheter une place pour faire votre publicité sur le forum dans la petite fenêtre en haut de la page. Vous pouvez donc faire votre pub pour un scénario ou autre. Cette pub restera là-haut pendant une semaine. Il vous reste seulement à remplir le formulaire dans la partie shopping. Mais attention, il vous coutera 1000 points.
~ SUJET COMMUN ~



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

~ SUJET COMMUN ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 1 Avr - 0:20



   
   Sujet Commun
   - Vous étiez combien ?
- 1500... 2000...
- Wah, je pensais pas que tu pouvais faire autant !
- ...
- Mais t’es quand même dans la merde.
Projet X.

D
e retour chez eux, Jimmy avait laissé le temps à Hanna de se remettre de son accouchement, et sutout, de laisser à sa famille agrandie de prendre ses marques. Trouver une harmonie de vie à 5 n'avait pas été des plus simple. Forcé de revoir son temps de travail à la baisse, le docteur avait d'abord profiter de son congés paternité, avant de retourner au travail, durant lequel, il tentait tant bien que mal de respecter son emploi du temps. Après l'heure, c'est plus l'heure, et le Docteur Carter n'était plus. Cette tendance a filer de l'hopital dès que possible lui valut d'ailleurs un entretien avec le directeur.
détails inutiles xD:
 

Mais aujourd'hui, c'était jour de fête. Hanna s'était occupé des invitations avec l'aide de Hally, qui était aujourd'hui en renfort pour l'aider a décorer le jardin. Même lorsqu'elle lui tapait sur le système, le médecin tentait de rester calme. Ca lui faisait de l'entrainement sur son self contrôle de papa. Il restait calme parce qu'il savait ce qu'elle traversait, et sa présence récurrente dans la maison depuis sa réconciliation avec Hanna montrait a quel point elle avait besoin d'être occupée. Il arrivait même a plaisanter avec elle, ayant l'impression qu'elle l'acceptait bien mieux qu'avant. " Il est vraiment grand ton terrain, ça c'est cool. Ca va faire du bien de voir pleins de monde, non ? " questionna-t-elle en accrochant une guirlande lumineuse sur le kiosque. Jim haussa des épaules, l'aidant pour ne pas qu'elle tombe " Oui enfin, tu sais, pleins, c'est un grand mots. Il y a les amis d'Hanna, les miens, quelques collègues a nous deux... Ca fait pas tant que ça.". Elle ricana. Il aurait dû se douter de quelques chose. S'il y avait bien une chose qu'elle aimait plus que d'être occupé, c'était la fête. Trop bon trop con, Jimmy ne releva pas.
Il consacra le reste de l'après midi à Hanna et les enfants, et surtout, à la cuisine pour nourrir le petit comité. Ca n'était pas n'importe quelle "soirée". Ca lui tenait à coeur de célébrer la naissance de Noah et Lily-rose, ainsi que son futur mariage avec les proches de la famille. Et ça avait l'air de beaucoup plaire a Hanna, qui n'avait pas eut souvent l'occasion de faire la fête ici. " C'est quand que Crystal elle vient?" demanda William, tout excité a l'idée d'être avec ses copains copines. Même lui, avait envie de cette soirée, et ça, c'était inespéré.

Le soir même, de façon plus ou moins ponctuelle, ses invités affluaient. Certains visages lui était familiers, d'autre moins. Probablement des amis de Hanna dont il ignorait l’existence. Et puis, il avait bien stipulé que chaque personne pouvaient venir accompagné. Une idée de Hally. Elle avait trouvé ça nul que seul les personnes en couple aient le droit de ne pas se retrouver seul à un moment donné au court de la soirée. Elle avait donc demandé l’autorisation de venir avec quelques amis, imaginant bien ne pas être collée à la maman tout au long de la soirée. Officiellement, la raison de cette requête semblait être ça. Officieusement, après en avoir discuté avec Hanna, il était clair qu'elle ne voulait pas se retrouver en tête à tête avec Lukas. Mais après tout, Jim n'était pas à une ou deux personnes près... Ceci dit, il n'avait pas imaginé un seul instant que Hally avait autant... "d'amis".

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 1 Avr - 1:36



   
   Sujet Commun
   - Vous étiez combien ?
- 1500... 2000...
- Wah, je pensais pas que tu pouvais faire autant !
- ...
- Mais t’es quand même dans la merde.
Projet X.

L
e retour de la maternité avait été quelque peu compliqué pour la nouvelle famille. Avoir un enfant c'est compliqué et épuisant mais alors imaginez avoir des jumeaux. Au début, Hanna avait peur de la réaction de Will quand ils allaient être à la maison et donc faire vraiment parti de la famille au quotidien. Cependant elle fut bien vite soulagé de voir que dès qu'un des deux parents avaient le dos tourné, Will était doux et en profitait pour faire des câlins et bisous aux bébés. Chose inespéré quant le ils avaient annoncé la grossesse de la jeune femme. Avec cet accouchement précipité, la demande en mariage avait fait moins de bruit, qu'elle aurait dut. M'enfin Hally avait tout de même failli faire une attaque quand Hanna lui avait appris la nouvelle. Lukas aussi d'ailleurs, avant de se moquer de Jimmy en lui signifiant bien qu'un mariage avec la brune allait être pire que se coincer le bout du kiki dans la fermeture éclair ... du grand Lukas en somme.

Quand Jimmy avait annoncé son souhait de faire un petit dîner pour fêter la naissance des jumeaux ainsi que leur mariage, elle s'était impliquée à 1000% dans le projet avec la grande aide d'Hally. Elles avaient même réussi à impliquer Will dans le projet en lui demandant un dessin pour l'invitation. Et même s'il faisait le grand pas content de devoir dessiner son  frère et sa soeur il avait néanmoins mis beaucoup de douceur dans les traits et s'était énormément impliqué.

A l'approche de l'heure, hanna commença à stresser et courir partout faisant un peu de vent il faut l'avouer. Remerciant Jimmy d'un baisé pour son implication et surtout son efficacité dans la préparation de la fête, elle lui chuchota à l'oreille "quand tu auras le temps amour faudra qu'on parle" après un léger baisé elle couru à l'étage habiller les jumeaux et donner son linge à Will. C'était en quelque sorte la présentation de sa famille et elle voulait que tout soit parfait. Quand Hally débarqua un peu plus tôt pour aider à la mise en place elle ne put que lui faire un câlin de remerciement. Quand les 19h tapantes sonnèrent, Hanna compressa la main de Jimmy avant de s'empressait de voir si les enfants étaient prêts.

~ SUJET COMMUN ~ Superthumb~ SUJET COMMUN ~ Large

Les quelques nouveaux arrivés affluaient, Hanna n'en connaissait pas la moitié pensant que c'était des amis à Jimmy, elle les remercia pour leurs cadeaux (bah ouai (a)) et installa le tout sur une table en leur proposant de se mettre à l'aise. Quant elle vit Lukas arrivait avec une fille, elle grimaça et se dirigea vers lui pour l'engueuler. "nan mais LUKAS ! -se tournant vers la jeune femme elle lui souria poliment- enchanté. Hally est là !" Lukas explosa de rire et présenta la jeune femme. "je te présente Lisa, lesbienne". Hanna fit de grand yeux et secoua la tête. "va voir Hally je crois que vous avez à voir ensemble non? parce que toi samedi tu ...as fait du sport!". La brune lui fit un petit sourire de satisfaction et partit accueillir les invités, ravi de voir que la petite crystal avec sa maman et son nouveau compagnon venaient d'arriver.  


WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeDim 5 Avr - 12:43


Tout le monde ∞ Sujet commun

La famille Diamonds avait reçu une invitation dans sa boite aux lettres concernant un très heureux événement : la naissance des deux jumeaux de la famille Carter. Mais comme une bonne nouvelle ne vient pas toute seule, elle se suivait des fiançailles des deux nouveaux parents. Etant la maman de Crystal, qui se trouvait être une amie de William Carter, elle avait été conviée à cette petite réception. Et Crystal en était vraiment ravie. « Tu crois que ça va leur plaire ? » demanda la fillette à sa maman, en lui montrant les cadeaux qu'elles avaient acheté toutes les deux un peu plus tôt dans la semaine. Elles avaient donc choisi deux peluches de deux couleurs différentes, ainsi que des vêtements pour les deux enfants. Esperanza avait soigneusement emballé le tout avec l'aide de la petite. « J'en suis certaine. Tiens, tu peux aller attraper mon téléphone pour appeler Adam ? Demande lui s'il est prêt parce qu'on va bientôt passer le chercher. » La petite fille s'exécuta rapidement, sautillante de joie à l'idée de sortir voir son copain William.

Peu de temps après, les filles prêtes, allèrent chercher le jeune homme pour l'emmener sur le lieu de la réception. Pouvant venir accompagnée, c'était tout naturellement qu'Esperanza avait proposé à Adam de venir avec elles-deux. Et puis, il avait vu William plusieurs fois après en et il lui semblait bien que les deux garçons s'entendaient bien. Du coup, le petit garçon devait bien être content de le voir lui aussi. Garée en bas de l'immeuble, les deux membres de la famille Diamonds l'attendait. Il ne mit pas bien longtemps à les rejoindre, et il n'y avait pas à dire, il restait toujours merveilleusement beau dans n'importe quel circonstance. La jeune maman sourit et l'embrassa. « Salut Adam ! » s'exprima Crystal, ravie de le voir. Tous trois grimpèrent en voiture et se dirigèrent sur le lieu de rendez-vous.

Ils arrivèrent chez la famille Carter. Et il était difficile de le nier, ils avaient bien fait les choses. Sans doute que la maman voulait que tout soit parfait pour cette petite soirée organisée. Personne ne pouvait lui en vouloir pour ça, c'était totalement normal. Et il faut dire que les hormones avaient dû contribuer à cela. Crystal avait insisté pour porter les paquets en sortant du véhicule, bien qu'Adam lui avait gentiment proposé de l'aider. Mais non, elle voulait faire sa grande fille (et impressionner William par sa super force, il n'y avait aucun doute là-dessus). Et puis, elle était aussi têtue que sa mère. En voyant Hanna seule, ils se dirigèrent vers elle. « Bonjour ! » Lança Crystal d'une voix guillerette tandis que les deux autres l'imitèrent. Elle lui tendit alors les paquets contenant les cadeaux des enfants. « C'est pour les deux bébés, Noah et Lily-Rose ! » Lui avoua-t-elle, contente de donner les cadeaux pour les deux jumeaux. Crystal n'avait jamais eu l'occasion d'avoir de petite soeur ou de petit frère, et elle pensait que William devait être hyper content d'en avoir lui. Mais il était vrai qu'un bébé demandait beaucoup d'attention, alors deux, c'était bien pire. « C'est vraiment très joli ! Tout est vraiment parfait, bravo pour l'organisation .. Ce ne devait pas être évident après votre sortie de l'hôpital .. » Esperanza se rappelait à quel point la venue au monde de Crystal l'avait épuisé, alors là, accoucher de deux enfants surtout quand ce sont vos premiers, ce ne devait pas être évident pour elle d'apprendre à tout gérer. « En tout cas, sachez que si un jour vous avez besoin de quoi que ce soit, n'hésitez pas à m'appeler. Jimmy a mon numéro .. » Forcément, quand on connait la maman d'une copine de son fils, on a forcément son numéro dans son répertoire. Espeanza lui sourit alors et regarda sa fillette courir vers William. « Hey William ! J'suis arrivée ! »

© Sensatiion
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Hally Johnson

Hally Johnson
Messages : 4093
Points : 13814
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 29
Je vis à : Manhattan, au N°103, en colocation avec Thor, mon petit chat trop craquant ! Et aussi ma tarte aux pommes, Carly.
Métier : Blogueuse
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 6 Avr - 1:11



   

   Sujet Commun
   


U
ne fête ? Une fête chez Jimmy Carter, le mec le plus ennuyeux du monde ? Jamais Hally n'aurait penser vivre assez longtemps pour entendre ça. Pourtant, lorsque Hanna lui parla de cette idée qui avait germée dans la tête de son fiancé - oh mon dieu, la blonde avait envie de grimacer - celle-ci se contenta d'un ravissant sourire. Elle venait récemment de se réconcilier avec son ancienne meilleure amie, elle n'allait pas lui dire ce qu'elle pensait vraiment de cette idée ! A savoir qu'elle donnerait tout pour ne pas y être conviée... Manque de chance, elle l'était. Voulant sauver un minimum de ce qu'elle pouvait de cette foutue soirée, Hally proposa son aide pour les préparatifs. Parce que premièrement, elle allait penser a autre chose qu'à Lukas, leur rupture, leur nuit ensemble, et tout ce qui la hantait, deuxièmement, elle allait pouvoir passer du temps avec la maman, et puis surtout, elle devait s'assurer de pouvoir passer un bon moment le jour venu !

Et celui-ci arriva beaucoup trop vite a son gout. Quand elle reçu le carton d'invitation elle roula des yeux. Un dessin de william. C'était d'un cliché petite famille parfaite a vomir. Mais bon, elle n'était juste pas dans ce délire là.... Blablablabla... venir accompagné. Elle s'arrêta sur cette information. Alors qu'une part d'elle lui rappelait son célibat, l'autre part de Hally lui rappela qu'il n'y avait aucune mention sur le type de relation qui liait l'invité et l'accompagnant. Elle sourit, avec malice. Quelques secondes plus tard, elle lançait une invitation générale sur Twitter. Pas question qu'elle s'ennuie avec quatre ou cinq personnes en train de s'extasier devant deux chose sorti du vagin de sa meilleure amie ! On lui volait un samedi soir alors ça serait le samedi soir qui viendrait à elle ! Et puis, ca lui donnerait l'occasion de se fondre dans la foule et d'éviter Lukas. Parce qu'il serait là, elle en était sûre.

Elle fut relativement surprise de voir a quel point son message avait touché de monde. Bonnie lui confirma sa présence, et elle s'imaginait la tête de Jimmy si les presque 200 personnes qui l'avait retweeter se pointaient, elles aussi accompagnées... L'idée la fit pouffer. Ils allaient s'en souvenir de leur soirée ! C'était bien non ? Le jour J, elle passa une partie de l'après midi a aider la famille pour les festivités. Elle tata le terrain auprès de Jimmy, un petit pourcentage de maturité en elle lui murmurant de le prévenir. Mais les 99 autres pourcents en elle déglinguèrent cette idée, la faisant rire en entendant le medecin dire qu'il n'y aurait presque personne. Après s'être longuement préparé, Hally profita de l'arrivée des invités, des vrais, qui occupaient les hôtes de se soir pour s'éclipser de la maison. Pas question qu'elle fasse le meuble à sourire avec un verre à la main, tandis que les collègues de Jimmy parlaient de sujet barbant. Au contraire, elle prit la poudre d'escampette, et parti remplir sa voiture de tout genre d'alcool. Elle avait invité du monde, elle ne pouvait pas les laisser mourir de soif. Et puis, même si elle savait que les invités surprises n'allaient probablement pas venir les mains vide, elle avait envie d'être sur qu'il y ait suffisamment, au moins pour elle. Sur le chemin du retour, elle passa chercher Tyler, et ils s'amusèrent a convier encore quelques personnes. " Rappelle moi de jamais te laisser inviter la moindre personne..." dit-il lorsqu'elle chercha a se garer dans le rue, peuplée de voiture comme jamais. Surexcitée, Hally se tourna vers son meilleur ami : " Ca va être énorme ! J'espère qu'ils ont déjà bien bu, ou ça va tourner en meurtre général ! " rit-elle, comme une gosse à la vue de tant de monde. Les New-yorkais étaient incroyables ! Prenant des bouteilles a la main, elle retrouva le jardin, encore un peu épargné de toute la foule dans la rue. Mission : faire péter le son !  

WILDBIRD


_________________



«Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n'avait rien de plus à te raconter».
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Kalyani L. Darcher

Kalyani L. Darcher
Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 33
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 6 Avr - 3:04


Party at the Carter's
Kaly & All
Kaly soupira en regardant le dernier texto de Blake. Elle ne savait pas si elle allait finir par le tuer ou non. Ce n’était pas comme si ils venaient de se rencontrer et qu’il ne la connaissait pas vraiment. Non eux, cela faisait tellement longtemps qu’il devait savoir qu’elle avait horreur d’arriver en retard. Bon d’accord, elle arrivait souvent en retard mais c’était à cause de son travail. Si on lui donnait rendez-vous alors qu’elle était de repos, jamais elle n’oserait venir tard. Donc non, elle n’avait pas beaucoup aimé le message de son ami mais s’abstient de tout commentaires. Il la rejoindrait là-bas dans ce cas. La jeune femme sentait qu’elle était énervée pour pas grand-chose mais en ce moment, elle était assez irritable et elle ne savait même pas pourquoi. Non, elle n’était pas dans sa période, non ce n’était pas une histoire d’hormones… Bon peut-être un peu mais bref ce n’était pas très amusant en ce moment pour la brune. Entre ses insomnies et les maladresses de Blake, elle ne s’amusait pas trop.
Jetant un petit coup d’œil à l’heure, elle se dit qu’elle avait largement le temps de prendre une douche et de se préparer. Ce fut ce qu’elle fit. La jeune femme s’habilla d’un jean avec un petit débardeur blanc qui mettait agréablement sa poitrine en valeur sans pour autant être vulgaire et termina sa tenue avec une veste du même bleu que ses yeux. Elle releva ensuite ses cheveux en un chignon flou d’où s’échappaient quelques mèches qui vinrent encadrer son visage. Une légère touche de maquillage plus tard et elle était fin prête.

Attrapant ses clés, la jeune femme prit sa voiture et sur le chemin envoya un petit message à Blake pour lui dire qu’elle partait d’abord et lui demander de la rejoindre là-bas directement. Elle sortit de Manhattan et traversa Brooklyn pour rejoindre le Verrazano Narrows bridge. En pensant à ce pont, elle ne put s’empêcher de penser à la petite blonde qui lui avait offert une boite de donuts. Hally et elle avaient bien sympathisé depuis cette nuit étrange sur ce pont et Kaly était certaine de la voir ce soir. La jeune femme était la meilleure amie d’Hanna et elle était sûrement conviée à la fête. La brune se demanda si Savannah serait aussi de la partie… A cette pensée, Kaly sentit un peu de gêne l’envahir. Elle n’était toujours pas à l’aise en sa compagnie et surtout quand Blake arriverait. Ça serait la première fois qu’ils se retrouveraient ensemble et après tout ce qui s’était passé, la jeune femme n’était pas sûre de savoir comment se comporter avec la sublime styliste.
Repoussant ces pensées dérangeantes, Kaly se reconcentra sur sa route et c’est à ce moment qu’elle aperçu une forme familière sur le trottoir. Rory… Oui c’était bien lui. Il semblait errer comme une âme en peine et le cœur de la brune se serra quand elle le remarqua. Voyant une voiture qui partait, elle se gara à sa place sur une impulsion et sortit de la voiture. Elle le héla

« Hey Rory !! Tu vas bien ?? Que fais tu là tout seul un samedi soir ? »

Arrivant à sa hauteur, elle le salua en lui faisant la bise. Remarquant son petit air triste et un peu paumé, la jeune femme reprit

« Écoute, je vais à une fête à Staten Island pour les fiançailles de mon collègue et la naissance de ses jumeaux. Ça te dirait de venir avec moi ? »

Voyant son hésitation, Kaly glissa son bras sous le sien et l’entraîna avec elle vers sa voiture, ne lui laissant guère le choix.

« Allez viens ! Je ne vais connaître personne là bas et je ne sais pas quand mon… ami viendra donc tu me tiendras compagnie ! En plus tu vas rencontrer tout pleins de monde toi aussi ! Tu vois c’est un win-win ! De toute façon, tu n’as pas le choix, je te kidnappe ! »

Rieuse, Kaly finit par réussir à le faire monter dans la voiture et redémarra direction la maison de la famille Carter ! Ils bavardèrent un peu de tout et de rien durant le trajet. Cela fit un bien fou à la jeune femme. Rory était une personne calme et sa voix posée finit par apaiser Kaly. Arrivée sur place, elle trouva une place où se garer et se dirigea vers la demeure de son ami et collègue en compagnie d’un Rory franchement pas à l’aise. Il y avait déjà beaucoup de monde, Kaly ne savait pas que Jimmy connaissait autant de monde surtout que la plupart n’avait pas l’air de savoir pourquoi ils étaient là. Faisant un petit clin d’œil encourageant à son jeune ami, elle finit par trouver le maître des lieux.

« Hello !! Et bah dis donc, on dirait que tu as invité tout New York ! Je te présente Rory, un bon ami à moi. Comme il ne connaît pas grand-monde ici, je me suis dit que ça ne te dérangerait pas que je l’emmène pour le faire sortir un peu ! »


Emi Burton

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeJeu 16 Avr - 19:03



   
   Sujet Commun
   


E
speranza avait proposé à Adam de l'accompagner pour une soirée. L'idée de passer tout ce temps avec des gens qu'il ne connaissait pas était bien moindre face à l'idée de partager une nouvelle soirée avec elle, et sa fille. C'est pourquoi il accepta sans hésiter. Et puis c'était quelque chose de naturel de fournir ce genre d'effort pour faire plaisir à sa belle n'est-ce pas ? Qui sait, peut-être un jour se sera elle qui devra le suivre quelque part ainsi. Lorsque son téléphone sonna ce jour là, il sourit en découvrant que c'était elle qui l'appelait. La voix dans le combiné le fit sourire d'avantage, reconnaissant sans hésitation celle de la petite Crystal, qui lui demandait s'il était prêt. " Oui mademoiselle, dit-il alors, ajoutant , tu diras a ta maman que ça n'est jamais moi celui qui est en retard." sourit-il en rangeant son mobile une fois la conversation finie. C'est vrai ça, il était toujours a l'heure. Esperanza n'avait pas un grand défaut de ponctualité non plus, mais il l'avait déjà charrié a ce sujet.

Les Diamonds en bas de chez lui, il se dépêcha de les rejoindre. Les salutations terminées, la bouteille de champagne qu'il comptait leur offrir rangée dans le coffre, ils se rendirent tous ensemble chez les Carter. Ils n'étaient pas complètement inconnu au bataillon. Adam connaissait maintenant plutôt bien William, l'ami de Crystal et il avait déjà eu l'occasion de rencontrer Jimmy lorsqu'il était venu a une consultation de Hundy, leur chien, et lorsqu'ils avaient ramené William le soir de cette sortie de Noël où ils avaient eu le malheur de rencontrer une amie de Hanna. Il espérait secrètement qu'elle ne serait pas là ce soir - il fallait être fou pour invité une fille comme ça - et surtout que la future femme de Jimmy n'était pas de ce genre la non plus. Sur place, lorsque Crystal donna les cadeaux à une jeune femme brune, parlant de deux bébés, il comprit que c'était elle la fameuse Hanna. Le gentleman qu'il était la salua, la félicitant pour ces événements heureux, et acquiesça lorsque sa compagne venta les mérites de cette décoration. Aussi, il en profita pour lui offrir la bouteille. " Tenez, ça c'est pour fêter ça en privé avec Mr Carter. " dit-il la lui tendant. Réalisant qu'elle était déjà bien chargée, il lui proposa : " Vous voulez que je dépose tout ça quelque part ?" afin de la laisser vaguer a ses occupations. Il y avait pas mal de monde dans le jardin, elle avait sans aucun doute besoin de ses deux mains pour aller vers chacun. Et puis surtout, Crystal était la seule "femme" qui refusait que quelqu'un porte quelque chose à sa place, cette proposition ne pouvait qu'arranger Hanna, sinon l'enchanter. Il lui tendit la main pour réoccuper les sacs en question, montrant dans un sourire sincère que ça ne le genait absolument pas de porter tout ça à l’intérieur. « Hey William ! J'suis arrivée ! » dit alors l'enfant en courant vers son ami, aussi excité qu'elle. Le petit revint vers les trois adultes, et fouina dans l'un des sacs que tenait encore Hanna, y fourrant son petit nez " Y'a quelque chose pour moi la dedans ? " réclama-t-il en levant la tête avant de dire " Oh salut Adam, salut madame la maitresse !"

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Sam Kalama

Sam Kalama
Messages : 493
Points : 1245
Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 31
Je vis à : N° 163 C - BRONX
Métier : Pompier - Officier Chef de groupe à la FDNY
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeSam 18 Avr - 12:40


Sujet Commun
Tout le monde
" T'as entendu parler de cette soirée a Staten Island ? " Sam releva la tête de ses mots fléchés, regardant sans comprendre son collegue qui semblait désespéré par cette idée. Comprenant qu'elle ne voyait pas du tout de quoi il parlait, il poursuivit : " ma petite soeur a vu ça sur Twitter. J'suis bien content de pas travailler cette nuit, j'sens que la brigade va devoir intervenir ça tournera forcément mal, comme a chaque fois." Sam sourit, reprenant son occupation. S'approchant d'elle, il lui intima : " Ou on pourrait surveiller les deux sur place..?" Sans relever son regard, elle fit : " Ca ressemble a un rencard." Le silence d'après lui indiqua que son collegue était gêné qu'elle voit la chose ainsi. Lorsqu'elle le regarda, il avait prit des couleurs. " Flattée, mais pas intéressée." reprit-elle. Sans doute un peu vexé, il lui répondit : " Ouais. De toute façon, ça m’intéressais pas tant que ça. Mais tu sais Sam, a repoussé tout le monde comme ça, ça parle sur toi... On dit que les hommes ne t’intéresse pas." Elle le regarda presque amusée, mais demeura silencieuse a ce sujet. Elle s'en fichait pas mal de ce qu'on pouvait pensé a son sujet. Les hommes étaient vraiment tous pareil. Si on ne succombe pas a leur charme, on est lesbienne. Ben oui, forcément. Lorsqu'il quitta la pièce, elle prit son téléphone pour partir à la pêche aux infos. Une grosse soirée, ça ne pouvait que lui faire du bien après cette semaine chargée.

Ce soir, pas question d'être Sam, ni même Fiona la gentille. Non, ce soir, la jolie brune avait envie de s'amuser, et de se fondre dans la masse du genre de personne prêt a répondre a une annonce sur Twitter. Des gens qui aiment tellement la fête, qu'ils sont prêt a aller à n'importe laquelle. Elle enfila donc une robe blanche, qui mettait joliment ses formes en valeurs, loin des tenues lâches qu'elle pouvait porter au quotidien, et elle prit le temps pour se préparer. Préparant son look, elle inventait l'histoire qui pouvait lui correspondre. Shae, 27 ans, serveuse dans un club le week end, pour financer ses études en communication. Travaillant les détails de son histoire, elle se rendit au court de la soirée à cette fameuse fête. Elle était assez fière de son look, soigné et frais. Entrant dans le jardin, elle comprit l'inquiétude de son collègue quant a ce que pouvait devenir ce lieu. Le brouhaha des gens couvrait jusqu'à la musique qui semblait venir de l’intérieur de la maison. S'emparant d'un gobelet rouge et se servit ce qui ressemblait être du punch , et grimaça au gout. Elle avait suffisamment goutté de choses étrange au court de sa vie pour savoir que quelqu'un avait rajouter quelque chose la dedans, sinon plusieurs personnes. Elle ne prit pas la peine de chercher une connaissance, se doutant bien qu'il n'y en aurait aucune, et c'était préférable. C'était amusant. Ce lieu ne semblait pas être prêt a accueillir autant de monde. Qui laisserait une maison ouverte avec plus de 100 personnes dans le jardin ? D'ailleurs, celle-ci commençait doucement a se faire envahir.Sam sursauta en entendant la musique éclater. Apparemment quelqu'un avait trouvé une solution au problème. Lorsque celle-ci fut a pleine volume, dans le jardin, ce fut l’effervescence. Des cris enthousiastes plus tard, la moitié des personnes présente se mirent a danser. Sam s'approcha de la foule, et rit en voyant une voiture dans le jardin, avec une sono mastoc dedans faire jaillir le son. " Jim va peter un plomb !" rit une petite blonde avant de croisé le regard de Sam. Pour une raison qu'elle ignorait- celle ci lui parla alors : " C'est le proprio de la baraque. Il s'attend pas a ça ce soir. Faut le faire boire ! " dit-elle alors a son pote. Sam se pencha vers elle, avec son verre rouge. " Tiens, ça, ca devrait lui faire du bien." lui conseilla-t-elle ayant la certitude qu'il y avait un ingrédient bien plus fort que de l'alcool dans ce cocktail. Elle n'avait de toute façon pas envie de le finir, elle tenait a rester maitre de ses actes. Devant le regard de la petite blonde, Sam lui sourit " fait moi confiance, ça va le rendre plus enclin a accepter... tout ça." Elle la remercia, et fila. Étrange soirée qui se profilait, donc.

Emi Burton

_________________
« J'suis pas bien dans ma tête, maman. J'ai perdu le gout de la fête, maman. Regarde comme ta fille est faite, maman. J'trouve pas de sens à ma quête, maman.   »
« Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire... la nuit la vie est moins pire. J'ai moins peur à vrai dire des vampires que de ton souvenir.  »
Revenir en haut Aller en bas

FOSSILE ∞ Toujours au top

Rory G. Deeks

Rory G. Deeks
Crédits : avatar:©pandora; signa:©anaëlle; gif et image:©yourssincerlylarry & ?
Messages : 2933
Points : 17417
Date d'inscription : 08/03/2015
Age : 28
Je vis à : #24, Bronx
Métier : barman & prostitué
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeDim 19 Avr - 15:21


Party at the Carter's
Rory & All
Une fois n'est pas coutume, Rory a le droit à son samedi soir de libre. En contrepartie, il avait travaillé en journée. Cela ne le dérange pas vraiment, la journée les clients ne sont pas les mêmes qu'en soirée, c'est plus calme, ils sont plus sympa et surtout plus courtois. Pas de vieux pervers qui viennent là pour autre chose que boire un verre. C'est cool et ça lui permet de souffler, mais du coup, il n'a rien à faire en ce samedi soir. De ce fait, c'est en trainant légèrement le pas, les mains dans les poches et le regard fixé sur le trottoir, qu'il quitte le bar où il est employé pour retourner chez lui. Au programme, une bonne douche et sans doute il se regardera un bon film en solitaire et il s'endormira à même pas la moitié du film sur son canapé, comme souvent cela il lui arrive. Le jeune homme sursaute en entendant son prénom être crié dans la rue et se tourne instinctivement d'où provient la voix. Un petit sourire étire ses lèvres en apercevant Kalyani. « Salut Kaly. Bah écoute ça va mieux, j'ai encore quelques bleus et mes côtes me font encore un peu mal par moment, mais dans l'ensemble, ça va. Là je rentre chez moi, je ne travaille pas ce soir. » Rory est honnête ne se doutant absolument pas de ce que la médecin est sur le point de faire. Et même s'il l'avait su d'avance, il n'aurait probablement menti pour autant, il n'est pas du genre à raconter n'importe quoi. Le barman essaie toujours d'être le plus honnête possible, même s'il a eu à une époque pas d'autres choix que de faire des choses malhonnêtes.

Le jeune homme reste perplexe quant à la proposition de Kalyani. Il hésite. En plus il sort du boulot, il n'est pas douché, il ne s'est pas changé. Le temps que son esprit réfléchi, la jeune femme, elle, décide pour lui et le prend par le bras pour l'attirer jusqu'à sa voiture. Rory allait protester, mais le discours de la brunette ne lui laisse plus vraiment le choix et il se laisse faire montant côté passager dans la voiture de la demoiselle. « Tu as remarqué quand même que je ne suis pas franchement bien habillé pour une telle soirée ? » Petite précision pour le principe, mais de toute manière, plus possibilité pour lui de faire demi-tour, c'est Kaly qui conduit et ils se rendent directement au lieu où se déroule la fête. « Kaly, je vais faire tache dans le décor. » Il se triture les mains en la suivant vers l'intérieur de la demeure, vraiment très mal à l'aise. Toutes les personnes présentes sont relativement bien habillées, et lui se fait l'effet d'un sac à patates dans son skinny jean délavé, son débardeur blanc et sa veste en simili cuir. La tête rentrée dans les épaules, il avance légèrement en retrait de son amie, essayant de se faire remarquer le moins possible, ayant honte de ce qu'il est et de l'image qu'il peut renvoyer.

Rory suit Kaly comme son ombre, ne voulant pas se retrouver seul au milieu de tous ces gens qu'il ne connait pas. Il se fait petit, et ses joues deviennent aussi rouges que des écrevisses quand elle s'adresse apparemment à l'hôte de la fête et qu'elle le lui présente. « Bonjour et félicitations. » Le châtain tend la main vers Jimmy pour le saluer, osant à peine le regarder dans les yeux. Encore une fois, par honte de se présenter dans cet été à sa fête où il n'était même pas invité de base. « Très jolie maison. » C'est bateau, mais il ne sait pas trop ce qu'il peut dire d'autre puisqu'il ne le connait pas, mis à part le peu que Kaly lui a dit sur lui en chemin. Et comme il ne veut pas paraitre mal poli, il se dit que ça sera toujours ça pour ne pas donner l'impression d'être rude ou de donner l'impression de ne pas être reconnaissant d'être là. Il agrémente même sa phrase d'un petit sourire de circonstance, même si au fond de lui, il ne se sent pas du tout à sa place ici. « Kaly, je vais te tuer. » Murmure-t-il à la jeune femme. « T'as pas intérêt à me lâcher de la soirée. Je ne suis pas dans mon élément ici, je ne connais personne. »

Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeDim 19 Avr - 15:50

It's a celebration!

If you can't get what you want, why others could get what is yours? And you know it is. Δ Savannah


Pour la troisième fois, la New-yorkaise dut retirer ses écouteurs pour entendre le discours ennuyeux de sa voisine qui était toute aussi assommante. Malgré tout, Savannah étira ses lèvres en un impeccable sourire poli. « Je vous ai dit que mon mari a une fille qui vous ressemble beaucoup ? C'est étrange, vous ne trouvez pas ? » Oui, tu me l'as déjà dit, vieille peau ! Et lâche-moi la grappe avec ton re-mariage à la con ! Au lieu de lui faire connaître le fond de sa pensée, la styliste se contenta d'un léger hochement de tête et d'un autre sourire, à peine moins étincelant que le premier. Pourquoi ? Pourquoi l'avait-on placée dans ce fichu avion ? Et à cette place précise ? Déjà que son premier vol avait été annulé ! Qui avait bien pu décider de la punir une seconde fois ? Elle avait pourtant suffisamment souffert comme ça ! Si une telle chose que le destin existait, elle se serait sans doute mise en route pour le retrouver et lui régler son compte, une bonne fois pour toutes. À la place, la brunette allait devoir subir la quarantenaire en mal de soutien qui lui faisait office de voisine, et ce, pour encore une heure de vol. Jamais un voyage Paris/New York City ne lui avait semblé aussi éprouvant qu'il était long ! Alors, quand elle put enfin s'isoler de nouveau pour écouter sa musique, Savannah ferma les yeux et se concentra sur les points positifs de son voyage imprévu. Elle avait sauté dans un avion sur un coup de tête lorsqu'elle avait découvert que bon nombre des ses clientes étaient en train de la quitter. La styliste avait entendu les rumeurs qui déjà s'élevaient chez elle, dans une des villes les plus influentes dans le monde de la mode. Ils ne lui faisaient plus confiance. Il ne fallait pas être un grand génie pour comprendre que son récent licenciement du Near You Magazine avait eu un impact sur le reste de sa vie professionnelle. Savannah tentait tant bien que mal de limiter les dégâts. Mais le bouche-à-oreille était au fondement même de son métier. Et bientôt, la styliste allait voir son cabinet s'écrouler. Elle en avait conscience.  Alors, quel endroit aurait été mieux que Paris pour cette escapade ? La jeune femme avait fait une pierre deux coups : son anniversaire, elle l'avait passé en compagnie de grands noms, et son image avait sûrement été redorée en même temps que son moral était remonté. Malgré tout, cette bouée de sauvetage ne pourrait empêcher le paquebot de couler. Savannah en avait conscience, et elle comptait bien profiter du temps qu'elle s'était acheté pour réaffirmer son talent auprès du monde de la mode, et surtout, auprès des New-yorkais. Elle allait resplendir dans tous les lieux branchés, allait convaincre de grands magazines de parler d'elle, et ferait des apparitions toujours plus soignées. La It-Girl allait devoir s'acheter une conduite si elle ne voulait pas perdre sa clientèle la plus sérieuse. Mais pour autant, elle ne pourrait pas non plus disparaître complètement du monde de la nuit si elle ne voulait pas perdre sa principale publicité : les riches party-girls qui pullulaient dans les clubs les plus prisés. Un juste milieu, voilà ce qu'elle devait trouver. Savannah avait dors-et-déjà commencé à trouver un semblant d'équilibre : elle avait un peu freiné sur la boisson. Chose qui, finalement, n'avait pas été si difficile que ça en avait eu l'air. Ce qu'elle semblait oublier, c'était que sa consommation avait sensiblement augmenté ces derniers temps. Et pour cause, la brunette avait peu à peu sombré dans la panique et les souvenirs douloureux : le plus traître des cocktails. Ensemble, ils l'avaient attirer au bord du précipice et Savannah semblait s'être réveillée juste à temps. Quoi que... Qui sait ? Il était peut-être déjà trop tard ! Non, sois positive ! se rappela-t-elle. « Optimisme et travail », deux valeurs que n'avait eu de cesse de répéter un de ses très bons conseillers. Elle allait re-conquérir New York avant de s'attaquer au monde. C'était ambitieux, mais il fallait viser très haut si l'on voulait gravir ne serait-ce que quelques mètres de l'imprenable montagne du succès !


Home, sweet home! songea-t-elle les yeux rivés sur l'immeuble somptueux dans lequel elle résidait. La jeune femme attendait patiemment – mais pas trop quand même – que le chauffeur décharge ses valises du coffre. Elle régla la note en y incluant un bon pourboire avant de reporter son attention sur la fenêtre principale de son logement. Ce que ça pouvait faire du bien de rentrer chez soi ! La styliste fit rouler ses valises à côté d'elle jusque dans l'entrée, puis jusque dans l'ascenseur, et enfin, jusque dans son appartement. Ça y est ! On y était. Plus de retour en arrière possible cette fois ! Tout ce qui lui fallait, c'était une bonne douche, une tenue sympa et de quoi aiguiser sa bonne volonté. Quoi de mieux pour se lancer que de lire son courrier ? Quel meilleur moyen de découvrir les épreuves qui attendaient d'être affrontées ? Savannah, débarrassée de ses chaussures, clopina jusqu'à la petite table où Hally et elle déposaient le courrier. La pile commençait à déborder du panier dans laquelle elle était entassée. La jeune femme n'était pourtant pas partie si longtemps que ça, si ? Si... Dans son monde, partir une semaine, ça se calculait comme dans l'espace : en années-lumière. Elle se saisit d'autant de lettres qu'elle put en prendre et rejoignit le salon où elle se laissa tomber sur le canapé. Aucune des enveloppes n'attira particulièrement son attention. Sauf une. Surprise, la jeune femme ne bougea pas pendant quelques secondes. Elle était parfaitement immobile, interdite. Puis, comme prise d'une envie soudaine, elle arracha le papier blanc pour y découvrir une invitation. C'est une blague ? Hanna et Jimmy l'invitaient pour fêter la naissance de leurs enfants ainsi que leur fiançailles. Mais ils me détestent ! Elle exagérait un peu, mais c'était une habitude chez les Lewis-Butler. La jeune femme laissa la pile d'enveloppes sur le canapé et partit prendre sa douche. C'était peut-être la vapeur qui lui était montée à la tête, mais là, elle décida que oui, elle allait s'y rendre.


Un cadeau ? Merde... Il me faut un cadeau ! Et la fête allait bientôt commencer. Elle ne voulait pas être en retard, il fallait faire bonne impression. C'était son grand retour, après tout. Ça et, accessoirement, une fête familiale pour célébrer deux naissances et une demande en mariage. La fête va être mortelle de toute façon... Elle pouvait bien arriver en retard si c'était Jimmy qui préparait. Le docteur n'avait pas de lâcher-prise, et elle pouvait en témoigner. Ça allait être une de ces soirées caritatives où on pensait tous à « comment se suicider le plus rapidement et le moins douloureusement possible sans éveiller l'attention ».

« Vous avez une demi-heure, pas une de plus ! Et je vous préviens, si vous me refilez un ensemble pourri, je vous ferai virer. Compris ? »

Prévint-elle d'une voix autoritaire l'employé qu'elle avait au bout du fil. Celui-ci la rassura en promettant que son paquet serait prêt d'ici là et qu'elle pourrait venir le récupérer à la boutique la plus proche. Bah heureusement, t'as cru que j'allais faire tout New York aussi ?


Arrivée sur les lieux de la fête, Savannah écarquilla les yeux. Ils ont invité touuuuut ça ? Jim n'est peut-être pas aussi ennuyeux qu'il n'en a l'air ? Mais ça, elle ne l'aurait pas avoué à âme qui vive ! La styliste aurait dû se douter que sa colocataire était derrière cette grande supercherie. Hanna et Jim étaient incapables d'avoir autant d'amis ! Elle sortit du taxi, paya la note, ajusta sa robe et s'avança l'air conquérant dans la propriété. Mais ils sont où... ? Il était hors de question qu'elle passe la soirée avec ces paquets dans les bras. Ils étaient peut-être greffés d'un grand couturier, ils n'en étaient pas moins encombrants ! Ah ! Là ! La brunette reprit sa démarche confiante, et se rendit bien trop tard qu'Adam et Esperanza étaient ceux qui monopolisaient déjà l'attention du – un peu beaucoup trop dégoulinant d'amour – très charmant couple. Tant pis ! C'est l'heure de mettre mon plan en marche ! La jeune femme s'approcha et, un grand sourire aux lèvres, s'exclama d'une voix enjouée :

« Salut tout le monde ! Whouaw ! Vous êtes tous ravissants ! Hanna, tu rayonnes ! Je pose ça où ? »

Vous savez ce qu'on dit ? Soyez proches de vos amis, et encore plus de vos ennemis.

« Merci de m'avoir invitée, c'est très gentil ! Oh, salut Esperanza ! Comment vas-tu ? Adam ? Jolie tenue ! Esperanza t'a aidé à t'habiller, pas vrai ? »

Et le pire dans tout ça, c'est qu'elle parvenait à ne pas être mielleuse pour un sou ! Elle fit la bise à chaque personne et interrogea le couple du regard : c'est pas que c'est lourd, mais ça me saoul !. Quelques sourires, une bonne discussion, des messages, et hop, elle travaillait déjà à regagner leur confiance à tous. Ensuite... Disons que ce n'était que le début d'une grosse erreur de plus dans la vie de Savannah.



La tenue :
 

© GASMASK
© MUSIQUE
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 20 Avr - 10:59



sujet de groupe

Blake avait terminé sa journée tard, comme il l'avait prévue et c'était dépêché de retourner chez lui prendre une bonne douche et se changer. Bien sur, il n'avait pas plus envie que cela d'aller à cette petite fête mais en même temps il ne pouvait pas vraiment refuser, ça ne pouvait que lui faire du bien. Seulement, il fallait qu'il accepte cette idée, voir une petite famille heureuse, des bébés, tout ce qu'il avait perdu quoi.
Ca datait tout ça mais quelque part il n'arrivait toujours pas à accepter et à vivre comme tout le monde. S'il avait du voir un collègue ça serait aller, mais c'était surtout le fait de voir des gens proches de Kaly qui lui posait problème. Il n'avait pas honte d'être avec elle, non, c'était voir leur bonheur qui lui faisait du mal. Mais tout ça c'était dans sa tête parce qu'en réalité ça ne lui faisait pas de mal, il ne les connaissait pas. Du moins c'est ce qu'il pensait il ignorait juste qu'il connaissait un peu Jimmy puisque c'était le collègue de Kaly et qu'il c'était déjà occupé de lui aux urgences vu le nombre de fois où il y était aller pour se faire soigner.

Il se changea, s'habilla à peu près correctement, du moins il l'espérait. Chemise, jean foncé et puis sa veste en cuir dont il ne se séparait jamais et ça devrait aller non. Ah oui, il se coiffa un peu vu qu'il avait coupé ses cheveux dernièrement, tout ça pour faire plaisir à Kaly tient.
Blake prit aussi le temps de passer dans une boutique pour prendre un petit cadeau et comme il ignorait ce qui pourrait être utile ou non il fit faire un petit chèque cadeau, pas grand chose juste pour marquer le coup. De toute façon il avait plein de sous vu qu'il vivait seul et au moins cet argent là il ne le dépenserait pas en boissons pour une fois. Après s'être assuré qu'il avait bien pris son chèque il se rendit à l'adresse indiqué par Kaly. Il savait qu'il était en retard mais il avait prévenu, juste qu'il n'avait pas très envie d'entrer comme ça. Mais une fois devant la maison il se rendit compte qu'il y avait déjà pas mal de voitures, ce qui sous entendait qu'il y avait du monde, donc qu'il rentrerait plus discrètement.
Il sortit de sa voiture, puis se dirigea vers l'entrée, doucement il entra, essayant de voir si Kaly ne serait pas trop loin, mais elle n'y était pas. Il salua les gens qu'il croisa sur son passage, ceux qu'il ne connaissait pas du tout en tout cas, puis se rendit là où se trouvait déjà pas mal de petits paquets et déposa sa petite enveloppe avant de chercher les hôtes et Kaly.

C'est là que Blake reconnu le docteur, celui qui s'était parfois occupé de lui et s'approcha donc.

"- Bonjour ! Félicitations à vous deux et merci pour cette invitation."

Il fit un léger sourire puis se remit à la recherche de Kaly qu'il finit par trouver en bonne compagnie. S'approchant d'elle et de son cavalier il ne se gêna pas le moins du monde.

"- Salut ! J'suis là comme promis. Tu me présente ?"

Bien sur Blake ignorait qui était ce type et le trouvait bien trop proche de Kaly. D'ailleurs il profita pour marquer son territoire en déposant un baiser très tendre au coin des lèvres de Kaly tout en passant son bras dans le dos de celle-ci.
MADE BY LIGHTLESS.TCHI
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 20 Avr - 11:46



   
   Sujet Commun
   

E
t ça n'en finissait plus. Les gens envahissait de plus en plus la résidence, sous le regard inquiet de Jimmy. Hanna ne pouvait être a l'origine de tout ça. Et même si chaque invité était venu avec une ou deux personnes, on serait encore loin du compte. L'état dans lequel il pouvait retrouver son jardin n'était franchement pas sa priorité. En revanche, le fait de savoir ses enfants non loin de là, alors que des gens commençait a poser des fûts de bières dans l'herbe l'ennuyait un peu plus. Mais les invités - les vrais - semblaient ne pas être déranger par tout ça, il décida de fermer les yeux sur la situation, tant que ça ne dégénérait pas. Ca lui fit étrangement penser aux soirées qu'il avait pu vivre durant ses études en medecine. Voyant Hally sortir de la maison, il l'intercepta : " Tu as vu Hanna ? " la petite blonde lui sourit " Avec tout ce monde ? Je verrai même pas Britney Spears même si elle était là !"   Jimmy roula des yeux : " en parlant de monde, tu sais qui sont toutes ses personnes ? " demanda-t-il a l'amie de sa future femme. Elle échangea un regard avec son meilleur ami avant de dire : " Des amis de fac de Hanna quand elle y était je crois . T'es beau dans ta chemise Jim !" complimenta-t-elle avant de prendre la poudre d'escampette.  

« Hello !! Jim se tourna avant de reconnaitre son amie. Il lui sourit, ravit qu'elle ait répondu présente aujourd'hui. Enfin un visage familier ! " Et bah dis donc, on dirait que tu as invité tout New York ! " Ah, il n'était donc pas le seul a partager cette impression là ? " Je te présente Rory, un bon ami à moi. Jim regarda le jeune homme qui l'accompagnait. Un bon ami ? Kaly était pleine de surprise... ceci dit elle pouvait être amie avec une fille comme Hally, donc plus rien ne l'étonnait...!  " Comme il ne connaît pas grand-monde ici, je me suis dit que ça ne te dérangerait pas que je l’emmène pour le faire sortir un peu ! » Le medecin aurait sans doute pu faire un commentaire du genre : je ne suis plus a ça près maintenant..., mais il n'en fit rien, voyant que l'accompagnateur de Kaly semblait déjà très gêné. Au contraire, lorsque ledit Rory lui tendit une main faiblarde, Jim la saisit franchement, lui souriant. " Merci, et bienvenue." lui dit-il avec sympathie. Il aurait peut-être été un peu plus détendu s'il avait vu qu'il lui souriait, au lieu de regarder ses chaussures. Il n'avait pas le souvenir d'être si intimidant. Rory devait être quelqu'un de très timide. Le remerciant pour ses compliments sur la maison, il sourit lorsqu'il l'entendit s'adresser a Kaly. Il ne comprit pas la totalité de ses propos, mais il lui semblait avec entendu le principal, c'est pourquoi, il prit la parole : " Ca vaut pas l'coup d'en faire une menace, plaisanta-t-il. Si ça peut te rassurer, je ne connais personne non plus. Enfin presque personne."   Il mit une petite tape amicale sur son épaule, et sourit a Kalyani " Allez, venez prendre un verre!" Jim ne pouvait pas se montrer que inquiet et non maître de la situation, jouer sur la carte de la sympathie et de l'enthousiasme était le meilleur moyen pour se mentir a lui même. Il emboîta le pas, croisant ce policier dont il s'était déjà occupé. Et un "ami proche" de Kaly, ou quelque chose dans ce gout là. Il évitait de lui poser des question. Lui serrant la main, il lui sourit " Merci. Si tu cherches Kalyani..." dit-il en lui montrant les deux personnes derrière lui, le laissant passer avant de rejoindre le petit groupe.


WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 22 Avr - 3:02



   
   Sujet Commun
   - Vous étiez combien ?
- 1500... 2000...
- Wah, je pensais pas que tu pouvais faire autant !
- ...
- Mais t’es quand même dans la merde.
Projet X.

H
anna ne comptait plus les gens qui arrivés. Elle était comment dire ... au bord de l'évanouissement. Disant bonjour à un grand nombre de personne qu'elle ne connaissait pas, elle commençait a regretter amèrement d'avoir demandé de l'aide à sa meilleure amie pour la mise en projet de ce moment qui devait être jusqu'à maintenant un bon moment. Elle vit une tornade brune débarquait vers elle, savannah génial mais QUI l'avait invité elle hein?! Hanna aimait tout le monde sauf les femmes qui avaient dragué son futur mari et elle, elle figurait sur la top liste. L'accueillant avec un sourire chaleureux bien que faux elle lui fit une accolade.  « Salut tout le monde ! Whouaw ! Vous êtes tous ravissants ! Hanna, tu rayonnes ! Je pose ça où ? » Hanna secoua la tête prenant le cadeau " oh merci beaucoup, il fallait pas -elle lui fit un bisou tout en le prenant- je ne sais pas si je rayonne mais je vais ranger ça tout de suite je vous laisse quelques instants."

UNE PORTE DE SORTIE ! Hanna remercia mentalement Sav pour lui donner l'occasion de fuir, elle monta rapidement dans la chambre des jumeaux et s'y enferma leur posant un baisé sur le front. "bon analysons la situation : je vais tuer tata Hally, oui oui maman va la zigouiller ! vous savez comme quand papa il a tué le moustique bah pareil ! maman elle va l'attraper et paf" Elle fit un grand sourire a ses jumeaux gatouillant. "quoi que maman va commencer par la torturer en lui cassant ses pairs de louboutin, ça c'est une bonne idée ! vous en pensez quoi?" Hanna ricana passant la main dans les doux cheveux de ses enfants endormis.

Regardant par la fenetre, elle repèra son homme parlait avec un groupe de 3 personnes, bon point positif, il avait l'air de s'amuser lui. Regardant plus au tour, elle vit Lukas faire son apparition avec une grande brune à son bras qui n'avait absolument pas l'air d'être Hally. Ok donc finalement le karma allait peut être venger la maman. Si Lukas avait amené une autre femme c'est qu'il avait tourné la page non? Hanna en douta quand elle vit la brune faire un bisou sur la joue de Lukas puis partir vers le mini bar improvisé laissant le brun regarder de partout. Elle ne vit pas tout de suite Hally et se décida donc de redescendre en bas n'oubliant pas de prendre le babyphone avec elle.

Traversant la foule de gens, elle se retrouva bien vite dans les bras de Jim lui posant un bisou au coin des lèvres. "Oh ma kaly tu vas bien?" Hanna se pencha pour faire un bisou à son amie et regarda le jeune homme avec elle. "enchanté moi c'est hanna ! la futur madame carter ou si tu préfères la baleine qui a accouché de jumeaux !" Hanna ricana lui serrant la main, puis se présenta à l'homme endimanché de l'autre côté de Kaly (Blake). "Je suis désolée pour cette foule je ne comprend pas, Hally a encore du faire des siennes... mais bon cessons de parler de nous, vous êtes ensemble ?". La brune fit un grand sourire désignant Kaly et Rory du doigt. "ah moins que ça soit toi et toi" Elle indiqua Kaly et Blake. "je mettrais 5e que c'est plus vous le couple" Hanna fit un grand sourire à Kaly et Blake levant son pouce vers Kaly pour valider son choix.

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 22 Avr - 3:18


Sujet Commun
Tout le monde
Après s'être fait plaquer comme une grosse chaussette, Lukas n'avait pas vraiment envie de se rendre à une fête où tout déborderait d'amour et de joie. Oui Hanna & Jimmy formaient le couple idéal, oui ils étaient heureux, Oui ils avaient de très beaux enfants et OUI Lukas était jaloux. Mais en tant que parrain officiel de Noah, il ne pouvait pas ne pas s'y rendre. Même si sa meilleure amie aurait surement compris la situation. Ceci dit après plusieurs minutes de longue préparation, Lukas se décida sur le fait d'inviter quelqu'un avec lui. Après tout, vous le voyez vous débarquer à la fête alors qu'il y aura surement Hally accompagné de plein d'amis? Nan il ne pouvait absolument pas s'y rendre seul. Proposant à une amie a lui qui est plutôt attiré par les fruits de mer que par les fruits tout court (vous voyez ce que je veux dire nan ?). il se dirigea vers la maison des Carter, quel ne fut pas sa surprise de voir la baraque remplis de personne ... oui de personne qui ne connaissait n'y de près n'y de loin.

Il avait beaucoup de mal a imaginé qu'Hanna puisse invité autant de personne, surtout que l'invitation lui paraissait plutôt intimiste nan ? un dessin d'une famille heureuse ... Sa cavalière partie cherchait à boire ou draguer une belle gazelle si vous voulez mon avis. Laissant Lukas seul au milieu du jardin tel un c*n. Saluant quelques personnes il se dirigea vers la seule personne qui semblait reconnaitre : Jimmy. "OMG c'est quoi ce bordel mec ? tu organises le premier projet X des jumeaux. " Voyant sa meilleure amie dans les bras de l'homme il lui piqua pour lui faire un calin et la serrer contre lui. "ca va luciole? " Juste le temps de faire un bisou bruyant et appuyé sur la joue de la brune qu'il la sentit se refaire tirer dans les bras du médecin. "toujours aussi jaloux ? et dire que c'est moi qui aurait pu l'épouser et lui faire des enfants ! mais bon sa mère est trop chiante, quand on partait en montagne que tous les deux sa mère m'harcelait pour être sur que je sois pas occupé avec sa fille" Lukas tapa sur l'épaule de Jimmy poussant un soupire appuyé et explosa de rire devant la mine d'Hanna "L’exorciste , Paranormal Activity , Saw.. Ne Feront jamais aussi Peur que 35 Appels Manqués de ta Mère..!". Riant encore, Lukas se tourna vers les 3 autres personnes."enchanté Lukas Svenning, parrain de Noah, super tonton de Lily-Rose et meilleur ami de la futur marié enchanté!". Il accompagna son discours de son plus grand sourire.







Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Hally Johnson

Hally Johnson
Messages : 4093
Points : 13814
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 29
Je vis à : Manhattan, au N°103, en colocation avec Thor, mon petit chat trop craquant ! Et aussi ma tarte aux pommes, Carly.
Métier : Blogueuse
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 27 Avr - 17:18



   

   Sujet Commun
   


E
n compagnie de Tyler, Hally cherchait comment allumer la chaine hifi dans le salon pour mettre du son. Tyler prit les choses en main, la petite blonde pas vraiment douée avec la technologie. Crachant la musique, elle tourna le bouton pour la mettre le plus fort possible, mais réalisa une fois dehors que ça ne servait pas à grand chose. En même temps, qu'avait-elle espéré, que Jimmy ait une sono digne d'un grand DJ ? Faux pas rêver.. Lorsqu'elle vit Hanna se rapprocher de la maison, elle tira son ami contre elle comme s'ils étaient un couple se bécotant, afin d'éviter que sa meilleure amie ne la voit. Elle allait la tuer, si elle découvrait qu'elle était responsable de tout ce monde. Hally se mit a rire lorsque Tyler, se prêtant au jeu, remonta sa main sur sa cuisse, relevant sa jupe. Elle la lui tapa, le chassant dans un petit rire, et elle retourna dans le jardin avec lui. "Oh non fais chier !" marmonna-t-elle en apercevant Esperanza et l'autre guignol dans le jardin. Et Savannah ?  Arrachant le bras de Tyler, elle changea de direction. Elle s'était frotté à eux une fois pour la défendre, elle n'allait pas recommencer ce soir, elle choperait sa coloc au passage tout a l'heure si elle n'avait pas trouvé un moyen de s'échapper du couple maléfique. L'urgence était ailleurs. Elle devait impérativement boire un verre. Se dirigeant vers la table qu'elle avait installé avec Jimmy plus tot, elle fit ravie de constater que les invités avaient ramener de quoi passer une bonne soirée.

Se servant un verre, ainsi qu'à son meilleur ami, elle sursauta en entendant de la musique, bien plus fort que celle qu'elle avait mit. ( https://www.youtube.com/watch?v=6Xdv-kleWPw )  Curieuse elle se faufila a travers la foule pour découvrir son origine, et éclata de rire en découvrant la voiture dans le jardin, portière et coffre ouvert, avec une sono de dingue dedans. " Jim va peter un plomb !" rit-elle, amusée par les événements. Quelqu'un avait carrément prévu le coup. Il n'allait vraiment pas aimé la barrière défoncée par laquelle était rentrée la voiture. Elle regarda Tyler, qui avait l'air d'apprécier la musique, et son regard croisa celui d'une femme a coté d'eux. Elle lui sourit, et la mit dans la confidence : : " C'est le proprio de la baraque. Il s'attend pas a ça ce soir.... Faut le faire boire ! " dit-elle dans un élan de lucidité, en s'adressant a son meilleur ami. La jeune femme lui tendit alors le verre qu'elle avait en main. "Tiens, ça, ca devrait lui faire du bien... fait moi confiance, ça va le rendre plus enclin a accepter... tout ça." lui dit alors la jeune femme. Hally la regarda, sceptique, prenant ensuite le gobelet rouge en main, et baissa ses yeux sur son contenu. Elle sourit et releva son regard sur elle : " Cool, merci. On se voit plus tard !" dit-elle alors, filant a la recherche de Jimmy avec son brun. " Tu la connais ? " demanda Tyler en se retournant sur elle. " Non. Viens." gloussa la blonde, cherchant la tête du medecin. Ca devrait pas être dur a trouver, la personne la plus affolée de la soirée devrait être Jimmy !  Elle le remarqua au loin dans un groupe d'individus et sourit en reconnaissant Kaly. Chouette, elle avait pu venir ! En s'approchant, elle découvrit qu'un mec la tenait pas la taille. Ce mec lui disait méchamment quelque chose, mais où l'avait-elle vu ? Oh ! MERDE! s'égosilla-t-elle. C'était lui ! Blake machin, le flic qui l'avait arrêté ! Attendez, Kaly sortait avec ce gars ? S'armant de courage, elle fit encore quelques pas, avant de repérer Hanna, ce qui la ralenti, et bien pire : Lukas. Dans son pas élancé, la blonde pivota sur 90 degrés, et fit demi tour aussi rapidement qu'elle était venu. " changement de plan, y'a Svenning putain !" grogna-t-elle. Elle ne pouvait pas gâcher sa soirée aussi tôt, elle devait l'éviter au maximum.  " Tu veux que j’aille lui apporter le verre ?" lui proposa Tyler. Devant le refus de la blonde - Lukas allait deviner qu'elle était là si il voyait son meilleur ami - le brun prit quand même le verre " Je connais un des gars avec eux. T'inquiète. " sourit-il. " Ouais ben débrouille toi pour me retrouver après hein !" lui dit-elle avant de se sauver loin, loin, loin. Elle regarda Tyler serrer la main d'un brun chevelu, et saluer le reste des gens, offrant un verre a Jimmy, trinquant avec lui. Elle sourit en voyant le medecin en prendre une gorgée. Il était trop fort ! Elle fini le sien en chemin et fit coucou a la brune de tout a l'heure, se joignant au groupe de personne avec qui elle était. " Merci pour le verre tout a l'heure. Au faite, moi c'est Hally !" lui dit-elle. "Shae." lui répondit-elle alors. Un des types avec qui elle était proposa un jeu a la blonde, qui, tout naturellement l'accepta. Elle se retrouva face a un fut de bière. Allez, grimpe. lui dit-il. Grimper, la dessus ? Il était fou ou quoi ? "Tiens ma jupe, Hally." lui demanda Shae, s'élançant sur le fut pour faire le poirier dessus. Hally fit les gros yeux et lui tint sa robe. "Non mais moi j'peux pas faire ça !" dit-elle, n'ayant clairement pas ce qu'il faut en abdo pour tenir en équilibre ainsi. Le mec fourra le tuyau dans la bouche de la jeune femme, et fit monter la pression, tandis qu'autour la foule l'encourageait. Elle redescendit. " A toi." sourit-elle a la blonde. " Non non je peux paAAAAAH !" cria-t-elle se sentant soulevée, et renversée, tenu par deux mecs. Dieu merci, Hally s'habillait serré, sa robe ne pouvait trop se baisser...  "Nan nan nan !" couina-t-elle avant de rire, tuyau en bouche. De la bière, sérieux ? Un fut de mojito, ça existait pas ?

WILDBIRD



Spoiler:
 

_________________



«Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n'avait rien de plus à te raconter».
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 27 Avr - 22:34




   
  Sujet Commun
   


A
dam se retrouva avec Hanna, et Esperanza. Il proposa d'offrir son aide a la maman, quand au rangements des cadeaux qu'ils venaient de lui apporter, mais elle ne prêta guère attention au couple, lorsque Savannah débarqua. Se raclant la gorge, un peu gêné par la situation, et sourit à William. "  Salut tout le monde ! Whouaw ! Vous êtes tous ravissants ! Hanna, tu rayonnes ! Je pose ça où ? »  dit alors l'ancienne meilleure amie du vétérinaire. La jeune maman s'empara du cadeau, la remerciant, et... s'éclipsa. Enfaite, elle ne voulait que ça les cadeaux, non ? pensa-t-il de façon critique, avant de se rappeler qu'il y avait beaucoup de monde, et qu'elle ne pouvait être trop présente avec tout le monde. Ceci expliquant cela...

" Oh, salut Esperanza ! Comment vas-tu ? Adam ? Jolie tenue ! Esperanza t'a aidé à t'habiller, pas vrai ? » il ne lui adressa qu'un léger sourire, encore sur le comportement de Hanna, avant de lui faire la bise également. Il en venait même a se dire qu'il n'y avait aucun doute sur l'amitié qui la liait avec Hally. A première vue, il ne l'appréciait guère. Elle doit être déborder, regarde ce monde... se rappela-t-il pour ne pas être critique trop rapidement. " Non, même pas, j'arrive a m'habiller comme un grand.. moi aussi ça me surprend parfois !" tenta-t-il de plaisanter, pour ne pas s'enfoncer dans cette ambiance étrange. Il enviait presque les enfants qui, main dans la main, venait tout juste de se tirer, probablement pour monter jouer dans la chambre de Carter junior. Il regarda un instant les deux femmes, se demandant s'ils devaient faire semblant ou non. C'était soir de fête mais la dernière fois, malgré noel approchant, ça ne s'était pas mieux passer. Se rappelant de ça, Adam sourit a Savannah : " je suis étonné que tu ne sois pas accompagnée, t'es venue seule ?" questionna-t-il avec sincérité. Il se rendit compte de la stupidité de sa remarque. Connaissant la bête, elle allait voir ça comme une attaque du genre : Moi je suis en couple regarde comme elle est belle. Tu te souviens, je l'ai préféré a toi.  Et toi alors, toujours personne ? Surtout que ça n'était absolument pas ça. Il ajouta donc, avec cet air désolé, comme s'il marchait sur des oeufs : " j'veux dire, t'as attaché ton petit bulldog a l'entrée de la maison ? " C'était pas la meilleure façon de se rattraper, mais il lui semblait que c'était la plus "drole". Bon et on enchaine comment maintenant, sur : vous voulez boire un verre ? Rappelez moi pourquoi il était là déjà ? Ah, oui. Esperanza. Ca devait bien valoir tout ça. Et puis, qui sait... l'eau ayant coulée sous les ponts, peut-être que les choses s'améliorerait avec la styliste ? Il l'espérait au fond de lui. Elle lui manquait. Ca n'était pas que par politesse qu'il n'avait pas agit comme Hanna en mode : je me casse. C'était peut-être une bonne occasion de renouer, et de faire s'apprécier les deux femmes ?

WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeLun 27 Avr - 23:46

~ SUJET COMMUN ~

ft. erybody


«  Ouais, ça va être bien. Ça va être très bien même. »
Les idées d’Hally étaient toujours extraordinairement stupides et brillantes à la fois, et bien que la jeune fille ait souvent comme premier réflexe de pousser un long soupir qui en disait long sur ce qu’elle pensait de sa copine, elle ne parvenait que très rarement à résister à son enthousiasme débordant et ses arguments follement convaincants. Aussi lorsqu’elle passa sur son ordinateur ce soir-là, naviguant négligemment entre les différents réseaux sociaux, son regard s’arrêta presque immédiatement sur la nouvelle publication twitter de la jolie blonde et ses sourcils se froncèrent. Elle lui avait parlé il y a peu de temps pourtant et elle ne se souvenait pas du tout avoir entendu parler d’une telle fête, mais après tout ce n’était pas anormal, Hally n’était pas tenue de l’informer du moindre de ses faits et gestes et la pauvre devait déjà gaspiller bien trop d’énergie à la faire sortir une fois de temps en temps, ce n’était pas pour la trainer derrière elle à chacune de ses sorties. Sur ces pensées hautement philosophiques, Epsilon referma l’ordinateur portable et prit la direction de la cuisine avec la ferme attention de se faire réchauffer une de ces infâmes boites de nouilles chinoises et de regarder Titanic en streaming bien au chaud sous la couette.

Bien entendu, elle avait à peine mis le micro-onde en marche que le vibreur de son téléphone portable retentissait sur le plan de travail, l’obligeant à arrêter son activité hautement palpitante pour s’intéresser à la personne qui venait troubler sa vie quotidienne incroyablement palpitante. Hally. Qui d’autre ? Elle ne s’était pas franchement attendue à avoir des nouvelles de sa copine compte tenu du message qu’elle avait publié un peu plus tôt dans la soirée mais elle fut quand même heureuse de voir qu’elle pensait à elle… Ce fut un peu moins le cas lorsqu’elle découvrit le fameux message stipulant grosso modo qu’elle avait plutôt intérêt à ramener ses fesses au lieu de passer sa soirée à bouffer… Ciel, comment avait-elle su ? Epsilon hésita une demi-seconde à ne pas répondre de la soirée, se contentant d’un SMS le lendemain matin qui dirait à quel point elle était désolée mais son portable n’avait plus de batterie et elle n’avait pas pensé à le rallumer, mais un deuxième texto lui rappela que faire la morte lui vaudrait de gros ennuis et Epsilon commença à suspecter un sixième sens inquiétant chez sa copine. Hors de question donc qu’elle reste cloîtrée chez elle finalement, elle allait devoir affronter le monde réel et elle ne savait pas trop si elle avait envie de se réjouir ou de pleurer. Elle se contenta d’un « J’arrive. », hésita à lui rajouter un « T’es chiante. » mais s’abstint et reposa le fauteur de trouble sur le comptoir, réfléchissant à la manière dont elle devait procéder pour se préparer à sortir.

Première chose, retourner sur twitter pour en savoir plus sur cette fameuse fête ce qu’elle fit avec application, ne refermant son ordinateur que lorsqu’elle eut obtenu l’adresse et les grandes lignes du type de soirée dans lequel elle se rendait. Bizarrement ce qu’elle avait compris ne l’éclairait pas des masses, elle avait cru comprendre qu’il s’agissait d’une soirée chez une famille avec enfants et elle avait trouvé ça un peu étonnant, toutefois elle avait quand même fait l’effort de chercher les têtes des propriétaires de ladite maison sur Facebook histoire de ne pas avoir l’air d’une totale impolie lorsqu’elle arriverait. Deuxième chose, trouver la tenue la plus adaptée pour cette soirée, Epsilon mit un certain temps à farfouiller dans ses robes à la recherche de la perle rare mais fini par dégotter la perle rare après plusieurs essayages infructueux. Troisième chose, se géolocaliser grâce à cette petite merveille de technologie moderne pour éviter de payer des frais de taxis exorbitants et arriver à bon port en un seul morceau et de préférence pas en mettant trois heures. Etonnamment, elle fut prête en un temps record compte tenu de ses projets initiaux et alors qu’elle cherchait ses clés dans l’appartement, elle se félicita d’être aussi organisée. Dans peu de temps, elle aurait rejoint Hally et pourrait profiter de cette soirée improvisée, ou pas d’ailleurs, elle redoutait, un peu comme à chaque fois, les idées loufoques de son amie et craignait qu’une fois de plus, elle ait laissé ses envies dépasser sa raison. Mais elle ne devait pas y penser maintenant ou elle renoncerait probablement à tenter l’expérience, mieux valait qu’elle mette elle aussi son cerveau en mode pause si elle voulait avoir le courage de se jeter vers l’inconnu.

Il y avait un monde de dingue lorsqu’elle arriva enfin sur les lieux de la soirée et elle crut pendant un instant qu’elle allait devoir rester dehors, cependant elle parvint tout de même à rejoindre le jardin dans lequel s’élevait une musique à un volume déjà bien poussé pour un début de soirée. Elle repéra quelques personnes qui dansaient mais n’aperçut pas la blondinette qu’elle était venue retrouver. Au lieu de ça, son regard se posa sur les deux personnes qu’elle avait stalké avant de venir. Bien entourés, ils n’avaient probablement pas besoin de connaitre une énième personne qui viendrait se présenter, elle choisit donc de prendre une toute autre direction et s’arrêta interdite à quelques mètres de sa fameuse copine qui lui offrait un spectacle des plus amusants. Voir Hally faire le poirier sur un fut de bière ne devait pas être donné à tout le monde… Quoi que si, en fait, c’était bien le genre de trucs qu’elle ferait en temps normal, il n’y avait rien de bien étonnant dans tout ça. Rassemblant le peu de courage qu’elle possédait, Epsilon s’approcha du petit groupe et attendit bien sagement qu’Hally soit reposée par terre, ne souhaitant pas l’empêcher de s’amuser, même si théoriquement rien ni personne ne pouvait l’empêcher de le faire. "Même pas fichue de m’attendre pour commencer les conneries." Attaqua-t-elle sans préambule, son sourire contrastant avec la pseudo leçon de morale qui n’en était d’ailleurs pas une.  "Salut, moi c’est Epsilon." Reprit-elle en s’adressant au reste du groupe, ne souhaitant pas paraitre discourtoise. "Tu m’expliques ? C’est quoi ça ? Soit t’as déménagé et tu me l’as pas dit, soit j’ai loupé un épisode." La deuxième option semblait la bonne et elle voulait clairement savoir dans quoi elle venait de mettre les pieds.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Hally Johnson

Hally Johnson
Messages : 4093
Points : 13814
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 29
Je vis à : Manhattan, au N°103, en colocation avec Thor, mon petit chat trop craquant ! Et aussi ma tarte aux pommes, Carly.
Métier : Blogueuse
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMar 28 Avr - 0:28



   

  Sujet Commun
   


Q
uel épreuve. Avaler de la bière dans ce sens, et ne pas éclater de rire pour en mettre partout était un exploit. Même dans Game of Thrones, ils n'arriveraient pas à faire autant. Les dragons c'est bien joli, mais une descente monstrueuse, c'est bien mieux. Ceci dit, Hally commençait vraiment à avoir du mal a ne pas recracher la boisson qui n'arrêtait pas de couler a travers le tuyau. Elle fini par battre des pieds, s'avouant vaincue, et on l'aida a reposer les pieds sur le sol. Il lui fallut quelques secondes pour regagner son équilibre - des talons dans de l'herbe, c'était la pire idée qui soit - , la tête lui tournant, d'être restée trop longtemps à l'envers. Mais l'euphorie autour de tout ça l'amusait grandement. S'essuyant la bouche, et sa poitrine, elle sourit en reconnaissant une voix qu'elle pouvait identifier parmi un millier. Ou simplement parce qu'elle avait obligée cette personne a venir ici, sous peine de douloureuses tortures. "Même pas fichue de m’attendre pour commencer les conneries." Souriante, Hally ricana en l'entendant se présenter. Vraiment ? Même elle n'avait pas pensée a faire preuve d'autant de politesse. D'accord, elle n'était clairement pas une référence en la matière. Mais qui faisait encore attention aux bonnes manières ici ?

Ravie que ses textos aient délogés son amie, elle l'écouta d'un air amusé, presque hautain, si on ne connaissait pas la blonde.  " Tu m’expliques ? C’est quoi ça ? Soit t’as déménagé et tu me l’as pas dit, soit j’ai loupé un épisode." Cette fois, le ricanement se changea en gloussement, et Hally enlaça le cou d'Espilon, de façon complètement exagérée posant un bisou bruyant sur sa joue, contente qu'elle l'ait rejoint pour partager cette soirée qui allait être énorme, avant de répondre, rieuse : " Que tu es naïve Pepsi ! Tu crois vraiment que j'organiserai ça chez moi ? J'suis pas folle non plus, t'es dingue meuf !" rit-elle, gardant un bras accroché a son cou, comme de franc camarade. Elle pouvait donc en conclure qu'elle avait loupée un épisode. Elle n'avait pas franchement envie d'entrer dans les détails du pourquoi cette soirée déjantée, parce que dire qu'elle avait eut peur de s'ennuyer, et de se retrouver en tête à tête avec son ex était démesuré comme excuse - elle en avait conscience dans le fond - mais surtout, il y avait plus important à faire. Un petit sourire espiègle demeura au coin des lèvres de la petite blonde, et ça n'annonçait rien de bon. Et pour cause... prenant le bras de sa copine, elle le leva en annonçant avec sa voix la plus sonore : " Ici ! On a une volontaiiiiiiiiiire !"  Avant qu'elle ne soit embarquée comme elle l'avait été précédemment, Hally lui intima : " si je t'ai pas attendu, c'était juste pour te chauffer la place mon p'tit chou à la crème !" avant de lui mettre une tape sur les fesses, la laissant se faire emmener a son triste sort. Mais comme malgré tout, elle était une bonne copine - ben oui, elle partageait, non ? - la blonde l'encouragea avec le reste du groupe. Et comme elle savait que ce moment allait être affreusement drôle, parce qu'elles en reparlerait de cette soirée, c'était certain, Hally dégaina son téléphone et filma son amie, pour se faire quelques souvenirs. Parce que soyons honnête... Elles n'allaient pas se souvenir de grand chose demain, on est d'accord ?

WILDBIRD


_________________



«Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n'avait rien de plus à te raconter».
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMar 28 Avr - 0:59



❝Projet X❞
Groupe
Depuis que j’avais vu le tweet d’Hally qui annonçait une grosse soirée samedi soir, je ne tenais plus en place. Elle a le chic pour trouver les bons plans. Alors cette soirée, j’y serai. Rien ne m’empêchera d’y aller. Je ne connais pas l’adresse mais peu importe j’irai en taxi. Je ne sais pas non plus qui organise cette fête ni pour quelle raison, mais qui s’en soucie ? Pas moi en tout cas. Si Hally dit que c’est l’endroit où il faut être alors j’y serai ! Je compte bien en profiter ! On est encore en pleine négociation avec JJ pour notre potentiel mariage, mais en attendant, j’ai encore le droit de profiter pleinement de mon célibat. On a encore rien décidé pour le moment, et puis elle ne sera pas là de toute façon. Je ne la vois pas du tout à une fête de ce genre ! Elle la coincée obsédée par son boulot. Elle en devient folle.

Le fameux samedi était arrivé très vite. J’avais pris une douche et je m’étais bien sapé. Je suis sûr qu’il y aura plein de jolies filles qui ne résisteront pas à mon charme parfait. J’avais enfilé un jean noir et une chemise de la même couleur. Inutile de s’habiller trop chaudement pour ce genre d’occasion, on a vite chaud. Un coup de parfum, un coup de brosse et hop. Un coup d’œil dans le miroir. Quelle perfection mon dieu. Je sortis de la salle de bain une fois prêt pour aller enfiler mes chaussures. Je récupérais mes lunettes de soleil, accessoire indispensable, avant de sortir de chez moi.

Je trouvais rapidement un taxi pour m’emmener à l’adresse indiqué, à Staten island. Je connais quelques nanas qui habitent dans ce coin là. Ce n’est pas l’endroit où il y a plein de baraques résidentielles ? Je ne sais plus. Et je n’ai pas envie d’y réfléchir. Sur le trajet, je jetais un coup d’œil à l’heure sur mon téléphone. Bon, je ne suis pas à l’heure mais je n’ai jamais été très ponctuel de toute manière. Ils peuvent commencer sans moi, je me rattraperai sans problème. Pour le moment, je sais que je vais y retrouver Hally, mais je connais tellement de monde que je suis sûr que je vais tomber sur d’autres visages familiers. Au pire, je n’aurais aucune difficulté à me faire de nouvelles connaissances ! Je sens que ce soir, ça va être bon !

Le taxi me déposa enfin devant la maison. Je payais ma course avant de sortir de la voiture, les lunettes toujours sur le nez. On a la classe ou on ne l’a pas. Je m’avançais vers la maison et entrais sans frapper. A quoi bon ? C’est une fête donc c’est portes ouvertes. Il y avait pas mal de monde à l’intérieur, mais pour une fête dans le style d’un projet X, la décoration était ridicule… Des groupes de personnes discutaient par-ci par-là. Ouais ça pue l’ennui par ici. Je vais aller voir ailleurs si j’y suis. Après une sorte de grimace de dégout pour cette ambiance que je ne jugeais pas assez festive, je rejoignais le jardin. Ah là c’est déjà mieux ! L’ambiance est un peu plus à la fête ! L’intérieur est réservé au troisième âge ? Sans doute. Mains dans les poches, je fis quelques pas et une voix que je connaissais bien attira mon attention. La voilà. Ma petite blondasse. Un sourire en coin se dessina sur mon visage alors que je m’approchais de son petit groupe. Ils étaient en train d’encourager je ne sais qui à faire je ne sais quoi. J’avais envie de la surprendre alors je m’avançais doucement pour lui parler dans l’oreille. « Salut blondasse. Déjà en forme à ce que je vois ! » Puis je me reculais pour me redresser et lui adresser un beau sourire en plaçant mes lunettes de soleil sur ma tête. « J’espère que ta fête vaut le coup parce que je pète la forme ! » Je mentionnais sa fête, pas forcément parce qu’elle en était l’organisatrice, mais parce qu’elle en avait fait la pub. « Mais bon, si tu es là, il est impossible que je m’ennuie. » Je jetais un rapide coup d’œil derrière elle pour voir ce qu’il se passait. « Je vois que tu commences déjà à torturer des gens. Cool ! »

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMar 28 Avr - 7:50

~ SUJET COMMUN ~

ft. erybody


«  Ouais, ça va être bien. Ça va être très bien même. »
Le bisou bruyant et mouillé de bière qu’Hally vint déposer sur sa joue lui tira une grimace dégoutée mais elle se garda bien de tout commentaire, conscience que désormais, elle était sur le terrain de jeu favori de la blondinette et que celle-ci pouvait donc lui mettre la misère sans même avoir besoin de se creuser les méninges. Mieux valait ne pas la vexer donc, même si elle n’était pas certaine qu’une Hally survoltée en plein milieu d’une soirée soit vexable, elle s’amusait sans doute bien trop pour se soucier de ce qu’on pouvait dire ou penser d’elle et après tout, tant mieux. En attendant, elle aurait bien aimé savoir ce qu’il se passait ici et comment Hally avait fait pour organiser cette soirée, mais la réponse que lui donna la jeune fille l’inquiéta plus qu’autre chose, manifestement, elle avait – encore – fait de la merde et l’assumait pleinement " Que tu es naïve Pepsi ! Tu crois vraiment que j'organiserai ça chez moi ? J'suis pas folle non plus, t'es dingue meuf !" C’est justement parce qu’elle n’imaginait pas que sa copine puisse organiser ça chez elle qu’elle doutait qu’une personne saine d’esprit puisse accepter de lui prêter sa maison en ayant pleinement conscience de ce qu’elle faisait. Epsilon haussa un sourcil interrogateur, pas forcément très emballée par ce qu’elle pensait comprendre.

D’un autre côté, elle n’avait franchement pas envie de gâcher l’enthousiasme de sa copine en ayant une conversation sérieuse à ce sujet, ce n’était probablement pas ce qu’elle voulait, sinon elle aurait été tout de suite plus claire et puis la voir si joyeuse, pétillante et certainement en train de s’amuser comme une petite folle lui donnait le sourire, Hally était tellement exubérante, mais c’était ce qui faisait son charme aussi. Elle mit donc le sujet dans un coin de sa tête et entoura la taille de la jeune fille d’un bras lorsqu’elle l’attrapa par le cou, riant sans trop savoir pourquoi, peut-être simplement parce que le côté enjoué d’Hally était un peu contagieux. Mais son rire s’arrêta net lorsque son amie reprit la parole " Ici ! On a une volontaiiiiiiiiiire !" Ici ?! Mais comment ça ici ?! Si elle croyait qu’elle avait envie de se retrouver la tête en bas juchée sur un fut de bière, elle se fourrait le doigt dans l’œil jusqu’au coude, mais avant qu’elle n’ait pu dire quoi que ce soit, des bras l’entrainèrent vers la fameux fut. "Non, non, non ! Arrêtez !" s’égosilla-t-elle vainement alors que les bras continuaient à la tirer sans prendre la peine  de s’intéresser à sa demande. " si je t'ai pas attendu, c'était juste pour te chauffer la place mon p'tit chou à la crème !", un rire nerveux lui échappa alors qu’elle recevait une claque sur les fesses tout en continuant à s’époumoner pour qu’on la relâche. "Je te détesteuuuuuh !" Cria-t-elle à l’intention de la principale intéressée alors qu’on la mettait debout sur le fut de bière. "Putain, j’ai pas assez bu pour faire ça !" Bah justement, c’était l’occasion ou jamais de boire vu qu’elle n’avait pas encore trouvé le buffet depuis le début de la soirée.

Les jambes en l’air, ses cheveux roux tombant le long du fut, Epsilon devait avoir fière allure. Incapable de se tenir toute seule en équilibre, elle avait eu la chance –ou pas – d’obtenir l’aide d’un beau brun musclé qui la maintenait en l’air, l’obligeant par la même occasion à ingurgiter le liquide qui sortait du tuyau pas forcément très hygiénique qu’on lui avait collé dans la bouche un instant plus tôt. Un peu de bière ne pouvait pas lui faire de mal, mais elle avait l’impression d’en avoir déjà bu quinze litres en l’espace de quelques secondes, à défaut d’être bourrée elle allait avoir sacrément envie de pisser dans peu de temps. Cette idée la fit rire sauf qu’elle n’était pas forcément en bonne position pour se marrer. Evidemment, elle avala la moitié de la gorgée suivante de travers, recracha toute la bière qui sortait du tuyau sur la pelouse et agita les jambes vainement pour qu’on la repose par terre. Revenue sur la terre ferme, elle cracha ses poumons pendant encore de longues secondes avant de réussir à reprendre assez sa respiration pour aller retrouver Hally qui devait se délecter de ce spectacle. "Si tu crois que tu vas t’en tirer comme ça, tu te trompes, tu…" Mais elle ne termina pas sa phrase, constatant à l’instant même que la jeune fille n’étais plus seul et en plus, plutôt bien accompagnée. Le mec canon qui se tenait juste devant elle valait probablement le coup qu’elle traverse tout New-York à cause des menaces par SMS d’une furie. "… as très bien fait de me faire venir. " termina-t-elle avec un grand sourire. Epsilon avait sacrément chaud tout d’un coup, on était qu’en avril pourtant, ce n’était pas normal de cramer autant, oh purée, ce mec était juste trop beau, elle en oubliait presque où elle était.

La vaaaaache, cette soirée venait de prendre une tournure tout à fait inattendue. Enfin, compte tenu du fait qu’elle venait de faire l’équilibre sur un fut de bière – et elle l’espérait que ce mec magnifique n’avait pas assisté à ce désastre – elle devait être absolument trop sexy avec ses cheveux de hérisson et sa robe qu’elle avait dû tenir d’une main pour éviter que tout le monde découvre ses sous-vêtements. Epsilon n’avait probablement pas une chance, mais elle était presque en train de baver sur la pelouse et était probablement trop occupée à reluquer l’inconnu pour penser une seule seconde à être raisonnable. Elle fila un coup de coude absolument pas discret à Hally autant pour qu’elle intervienne et les présente que pour qu’elle l’aide à revenir sur terre ce qui ne risquait clairement pas d’être une mince affaire. Il fallait qu’elle fasse quelque chose, elle ne pouvait pas rester la bouche ouverte, telle une adolescente de quatorze ans en face de Justin Bieber, aussi se racla-t-elle la gorge pour reprendre la parole, consciente que sa voix ne devait pas être au top niveau.  "Un verre, il me faut un verre et un truc fort de préférence." Epsilon qui réclamait qu’on l’alcoolise, c’était assez inattendu, en général Hally devait au moins la forcer pour les trois premiers verres, après elle était assez désinhiber pour faire de la merde toute seule, mais là, sa raison semblait l’avoir abandonnée, comme quoi, la chaleur ne lui réussissait sacrément pas.

code by ORICYA.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Kalyani L. Darcher

Kalyani L. Darcher
Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 33
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMar 28 Avr - 16:13


Party at the Carter's
Kaly & All
Kaly sourit en voyant le jeune homme prendre place du côté passager. Elle ne voulait pas le forcer mais Rory semblait être une personne terriblement solitaire. Il lui rappelait une certaine personne à l’époque sauf qu’il était nettement plus adorable qu’elle avait pu l’être. Une petite soirée pour se détendre ne pourrait que lui faire du bien. Du moins elle l’espérait. Si il ne se sentait vraiment pas bien, elle se promit de le ramener aussi sec. Mais connaissant Jimmy et Hanna, elle était sûre qu’ils sauraient le mettre à l’aise. Enfin, jusqu’à ce qu’elle mette un pied dans la résidence Carter. Il y avait une telle foule qu’elle se demanda un instant si elle ne s’était pas trompée d’adresse. Souriant à ce que lui dit Rory, Kaly lui murmura

« Ne dis pas de bêtises. Tu es très beau comme ça ! Regardes autour de toi, les gens sont tous en jeans basket »

Se frayant un chemin à travers la foule, la jeune femme retrouva rapidement le maître des lieux. Elle ne put s’empêcher de le taquiner en voyant sa mine blasée. Elle éclata de rire en l’entendant répondre à Rory. Lui emboîtant le pas, la jeune femme passa un bras sous celui du jeune barman.

« Ne t’inquiètes pas ! Je ne te lâcherai pas ! »

Elle avait tourné la tête et était donc un peu dos à Jimmy pendant qu’elle parlait à son ami. C’est pourquoi elle sursauta un peu lorsqu’elle sentit un bras dans son dos.

« Blake ! »

Kaly était vraiment surprise par le comportement de ce dernier. Il n’avait pas l’habitude d’agir de la sorte. Comme si il était jaloux. Elle sourit un peu à cette idée qui n’était pas pour lui déplaire. Lui souriant, elle lui répondit doucement

« Jui contente que tu sois là… »

Se hissant sur la pointe des pieds, elle lui fit un petit bisou sur la joue.

« Je te présente Rory. Il a été mon premier patient quand je suis revenue. On s’est recroisé il y a quelques semaines. Rory je te présente Blake »

Elle avait délibérément omis quelques détails comme les circonstances de ses retrouvailles avec Rory. Secret professionnel oblige et puis Blake n’était pas obligé de connaître tous les détails si Rory ne le disait pas de lui-même. Kaly était une personne discrète et elle ne voulait pas que le châtain ne se sente encore plus mal à l’aise qu’il ne l’était déjà.
Et puis, elle n’avait pas précisé quelle était la nature de sa relation avec Blake. Tout simplement parce qu’elle était encore incapable de le définir concrètement. Ils étaient ensemble mais c’était encore assez compliqué donc elle préférait restait sobre dans ses paroles. Et puis pas besoin de paroles, leurs gestes suffisaient à décrire leur relation.

La jeune femme n’eut pas vraiment le temps de rajouter autre chose que la reine de la fête débarqua. Lui faisant un bisou, Kaly sourit chaleureusement à la maman

« Ça va Hanna ? Où sont tes p’tits loups ? »

A ce qu’elle lui dit ensuite, Kaly ne put s’empêcher de rougir quelque peu et de s’agiter légèrement. Avec son franc-parler habituel, Hanna avait dit quelque chose qu’eux-mêmes n’avaient dit. Et que Jimmy non plus avec sa discrétion habituelle avait osé demander. La jeune femme laissa échapper un petit rire avant de lui dire

« Merci de nous avoir invité à cette fête. C’est une sacrée fête dis moi ! »

Elle n’eut pas le temps de parler davantage qu’un jeune homme arriva. Décidément, quand on était avec les héros de la fête, on était sûr de voir beaucoup de monde. Lukas se présenta ensuite et Kaly sourit en voyant le jeune homme dont Hally était raide dingue. D’ailleurs, elle se demandait où était la blonde quand un autre vint offrir un verre à Jim et trinquer avec lui. Se tournant vers Lukas, elle lui dit

« Kaly, collègue et amie de Jimmy et aussi une amie de Hanna. Enchantée Monsieur le meilleur ami de Hanna slash parrain de Noah slash super tonton de Lily-Rose »


Emi Burton

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

Hally Johnson

Hally Johnson
Messages : 4093
Points : 13814
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 29
Je vis à : Manhattan, au N°103, en colocation avec Thor, mon petit chat trop craquant ! Et aussi ma tarte aux pommes, Carly.
Métier : Blogueuse
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 29 Avr - 12:50



   

  Sujet Commun
   


H
ally n'arrivait pas a se décider. Qu'est ce qui était le plus amusant ? Epsilon sur le fût, ou Epsilon sur le fût, vu depuis l'écran de son téléphone ? Ricanant, elle s'égosilla la voix en l'encourageant pour qu'elle tienne le plus longtemps possible, et qu'elle rattrape ses verres en retard. La vidéo allait être horrible, les cris de Hally ayant le don de saturé le son. Concentré, elle manqua un battement de cœur en entendant parler près de son oreille, qu'elle manifesta dans un petit cri, différent des précédents. Cinquante nuances de Cris, par Hally Johnson. Lukas en connaissait déjà un tas... Reprenant ses émotions, tournant son regard pour en croisé celui de Killian, la demoiselle sourit alors d'avantage. Portable en main, il serait dommage de rater l'arriver du Grand Collins à la soirée, elle braqua donc sur lui tandis qu'il parlait commentant d'un " Tiens tiens tiens, mais qui voilà !" :  J’espère que ta fête vaut le coup parce que je pète la forme !  Mais bon, si tu es là, il est impossible que je m’ennuie Elle sourcilla. Ca ressemblait presque à un compliment ça, elle avait bien fait de filmer ce moment, ça valait de l'or  ! Mais c'était agréable à entendre. " Je vois que tu commences déjà à torturer des gens. Cool ! » Son rire s'ajouta sur la vidéo, et elle filma a nouveau Epsilon, tout en disant " Je torture pas des gens! C'est une copine !!" Elle marqua une pause, tournant son regard sur lui, dubitative et ajouta " ça parait encore plus machiavélique dit comme ça..." avant de rire et de couper la video par la même occasion. Portant son attention sur le brun, elle le regarda attentivement, avec de la malice dans les yeux. " Tu as essayé de te faire beau dis moi ? " taquina-t-elle. Killian était réputé pour n'aimer qu'une seule et unique personne, lui. Alors l'attaquer sur ça était ce qu'il y avait de plus facile, et de plus drôle. La "blondasse", comme il l'appelait, s'avança pour lui faire la bise et lui avoua " J'suis contente que tu sois là, j'aurais jamais pensée que je t'aurais fait bouger tes grosses fesses jusqu'à Staten !" gloussa-t-elle, dérobant au passage ses lunettes de soleil qui trônait sur sa tête, pour les essayer. Une seconde plus tard, elle avait son téléphone a nouveau a la main et prit un Snapchat d'eux deux. Une photo avec Killian Collins, légendée de l'adresse de Jimmy, ça devrait motiver les quelques réticentes a venir ce soir, non ? Pour le bien de la soirée, peut-être aurait-elle du faire un effort et en faire une de Lukas. Mais elle préférait de loin voir des nanas en chaleur tourner autour de lui que de son ex....

Hally décrocha un large sourire en voyant son amie redescendre de son trone de bière, et réchauffa sa répartie, se doutant bien que la rouquine allait protester face au guet-apens dans lequel elle était tombée. « Si tu crois que tu vas t’en tirer comme ça, tu te trompes, tu… - elle leva les yeux en l'air. Mademoiselle râleuse allait faire des siennes ? - … as très bien fait de me faire venir. »  Bim. Les yeux de hally chutèrent du sommet de leur orbite, se braquant ensuite sur la rousse. Bien fait ? Ce coup-ci, c'était elle qui avait loupée un épisode, non ? Pas de reproches, rien ? Pas même la répétition d'une phrase d'amour telle que : je te déteste !? Hally n'était pourtant pas encore saoule, l'idée d'être dans un monde parallèle ,e pouvait être envisageable. Regardant alors le visage aux pommettes rougie de la jeune femme, et son regard presque scintillant en fixant Killian, la petite blonde ne mit pas longtemps a comprendre. Et elle ne doutait pas qu'il avait également remarqué le regard émerveiller d'Epsilon.  Elle regarda le mannequin, retenant un petit gloussement. Killian, sérieusement ? Bien sur qu'il était bel homme, il serait hypocrite de le démentir, mais Hally ne l'avait jamais vu comme un mec sur qui fantasmer. Le coup de coude que lui donna alors la jeune femme l'amusa encore plus. Niveau discrétion... peu mieux faire ! Mais elle comprit qu'elle devait intervenir, parce qu'Epsilon devait crever d'envie de savoir qui était ce belâtre. Rapidement, Hally dit en les désignant a tour de rôle : «  Pepsi, Kiki, Kiki, Pepsi ». Vous ne pensiez pas qu'elle allait faire ça sans surnom ridicule tout de même, si ? Et c'est alors que l'hypothèse d'un monde parallèle devint sérieusement envisageable. Un truc fort ? Elle voulait boire un truc fort ? Depuis quand Epsilon Kennedy était volontaire pour avaler quelque chose a se déglinguer la cervelle en moins de deux ? D'un sourire malicieux, Hally recula de quelques pas en disant «  J'vais nous chercher trois verres alors ! » . Laisser le séducteur de Killian en compagnie de la timide Epsilon était un choix sadique, mais drole ! S'éloignant, elle se retourna. Le brun lui faisant dos, captant le regard de son amie, elle mima un geste assez salace, qui sous entendait qu'elle allait mettre quelque chose dans sa bouche. Elle dut interrompre ce geste en percutant quelqu'un alors qu'elle reculait en ricanant. « Oh, pardon » gloussa-t-elle. Bon, direction réserve d'alcool !

WILDBIRD


_________________



«Un jour viendra où tu te rendras compte que tourner la page était la meilleure décision, car tu réaliseras que ce chapitre n'avait rien de plus à te raconter».
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 29 Avr - 14:44



❝Projet X❞
Groupe
Ce n’était pas très étonnant de constater qu’Hally était déjà à fond dedans. Avec elle, on ne s’ennuie jamais. Elle est l’une des personnes avec qui j’aime le plus sortir, parce que je sais qu’on va forcément passer une bonne soirée avec elle dans les parages. Elle sait mettre l’ambiance avec ses idées plus déjantées les unes que les autres. On forme une bonne paire tous les deux, parce que je ne suis pas le dernier non plus lorsqu’il s’agit de faire la fête. Enfin, elle parut surprise lorsque j’avais parlé près de son oreille. Ce qui me fit sourire parce que c’était le but. Lorsqu’elle braqua son téléphone dans ma direction, je me doutais bien qu’elle n’envoyait pas un sms. Qu’elle prenne des photos ou qu’elle enregistre une vidéo ne me dérange pas. Je suis habitué. Elle avait déjà son téléphone en main quand je suis arrivé. Est-ce qu’elle était en train de filmer ses victimes ? Certainement.

La victime présumée n’était pas n’importe qui. Selon elle, c’était une copine. Ah d’accord. Je me mis à rire face à sa prise de conscience. Machiavélique de torturer ses amies ? Ouais carrément ! Mais c’est pour ça que je l’adore cette fille. « Carrément, t’es vraiment sadique ! Mais c’est bien plus amusant de torturer ses amies que de simples inconnus, je dois l’avouer. » C’est encore plus jouissif quand ce sont des ennemis. La plaisanterie passée, elle reporta son attention sur moi et commença à me taquiner. Je n’ai pas essayé de me faire beau non. Je n’ai pas besoin de faire d’effort pour l’être constamment. « Absolument pas, c’est naturel. » Je suis beau gosse en toute circonstance. Lorsqu’elle s’avança pour me faire la bise, je me penchais légèrement pour faire de même. Dans le même temps, elle avoua être contente que je sois là, non sans une petite pique gentillette. C’était monnaie courante entre nous. Toujours la petite plaisanterie ou la petite taquinerie pour faire chier l’autre. C’était notre façon de communiquer. Je haussais un sourcil en souriant. « De nous deux, ce n’est pas moi qui ai le plus gros cul, chérie. Mais je ne pouvais pas rater “the best party ever” fortement recommandée par Miss Hally Johnson. Tu sais bien que dès qu'on parle de super fête, je réponds présent. »

Elle me déroba mes lunettes pour les poser sur son nez. Non darling, elles ne te vont pas aussi bien qu’à moi. Mais la seconde suivante, elle avait de nouveau dégainé son téléphone pour nous prendre en photo tous les deux. Elle a de la chance que je sois photogénique et parfait sur chaque photo. « Une vraie paparazzi. » Pendant qu’elle trifouillait sur son téléphone, j’en profitais pour récupérer mes lunettes que je reposais sur ma tête. L’instant d’après, une rousse s’avança vers nous. Oh, je crois que c’était la fameuse victime d’Hally non ? Celle qui était à l’envers quelques minutes plus tôt. Elle commença à râler contre la blonde mais elle se coupa en pleine phrase. L’expression renfrognée de son visage avait totalement changé lorsqu’elle avait posé ses yeux sur moi et la tournure de sa phrase bifurqua complètement. Elle est finalement contente d’être là ? Elle me fixa avec un grand sourire, comme si elle était hypnotisée. Oui, je sais je produis souvent ce genre d’effet sur les filles. Mon ego fut fortement flatté tout comme ma fierté. J’adore constater mon charme irrésistible opérer. C’est tellement jouissif. J’étais tellement fier, qu’un petit sourire en coin apparut sur mon visage tout comme mon plus beau regard charmeur. J’en profitais également pour la regarder de la tête aux pieds, pas forcément discrètement. En tout cas, si j’avais remarqué son émerveillement sur ma personne, j’étais certain qu’il en était de même pour Hally. Je jetais même un œil dans sa direction avec un grand sourire. Elle avait le regard rieur, évidemment qu’elle avait remarqué également. Il faudrait être aveugle pour ne pas le voir.

La rousse donna un coup de coude à mon amie. Niveau discrétion j’ai vu mieux. Elle nous présenta alors, m’affublant de ce surnom ridicule. Pepsi ? Encore un surnom je suppose. Personne ne porte le nom d’un soda. « Salut Pepsi, mais en fait, moi c’est Killian. Quand Hally arrêtera avec ses surnoms ridicules, il fera chaud. » Encore plus chaud que la canicule, cela va sans dire. La nouvelle venue avait besoin d’un verre. C’est vrai que je commence à avoir soif aussi. Aussitôt Lily la fêtarde se proposa pour aller nous chercher des verres et s’éloigna de nous rapidement. D’accord, vas-y. Mais je suis sûr qu’elle a fait exprès de me laisser seul avec sa copine. Soit. Je suis avec une personne qui bave littéralement sur moi, ce serait stupide de ne pas en profiter. Mains dans les poches, dans une posture décontractée, je lui adressais un petit sourire en penchant légèrement ma tête sur le côté. « Pepsi n’est pas ton vrai prénom n’est-ce pas ? Toi aussi tu subies les surnoms stupides d’Hally ? » J’en étais certain. Personne ne s’appelle réellement comme ça.

J’avais envie de m’amuser avec elle et de profiter de son émerveillement à mon égard. Je peux me moquer gentiment, la taquiner. Du moment que je lui accorde mon plus beau sourire, ça devrait passer. Mon sourire s’agrandissait alors. « Tu as encore soif avec toute la bière que tu viens de boire ? » Même si je n’y ai pas beaucoup prêté attention, j’ai bien vu qu’elle était sur le fût de bière quelques instants auparavant. Plus je la regarde, plus j’ai l’impression d’être le loup face à la brebis égarée. Et je dois dire que j’adore cette sensation. « Tu connais du monde ici ? A part Miss boute-en-train. » Avant tout, il vaut mieux savoir si elle est venu accompagnée d’un mec. On ne sait jamais.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 29 Avr - 18:33

~ SUJET COMMUN ~

ft. erybody


«  Ouais, ça va être bien. Ça va être très bien même. »
En réalité, c’était une mauvaise idée, une très mauvaise idée même, le coup de coude qu’elle avait donné à Hally incita cette dernière à faire les présentations, mais de manière à la rendre plus que ridicule. «  Pepsi, Kiki, Kiki, Pepsi », la jeune fille sentit le rouge lui monter aux joues en entendant l’appellation affective dont la gratifiait si souvent sa copine. En soit, ça ne la dérangeait pas qu’on l’appelle de cette façon, elle trouvait même adorable qu’on l’appelle Pepsi, ça faisait beaucoup moins sérieux que son vrai prénom, mais pas devant Mister Univers ! Cette fille était vraiment scandaleuse. Malheureusement, les choses ne s’arrêtèrent pas là puisqu’elle crut judicieux de rattraper le tout en proposant d’aller boire un verre, autant pour réussir à reprendre un semblant de contenance que pour les inciter à se diriger tous les trois vers le bar où elle pourrait trouver de quoi s’occuper les mains. Une fois encore, Hally-la-terreur se chargea de lui planter un couteau dans le dos, à côté des dix ou quinze qui s’y trouvaient déjà depuis le temps qu’elle la connaissait. «  J'vais nous chercher trois verres alors ! » Elle se serait bien mise à genoux pour la supplier de rester, pleurant toutes les larmes de son corps, mais elle n’en fit rien, ne lâchant pas du regard le beau brun qui se tenait toujours en face d’elle, se demandant si ses jambes allaient continuer à la porter longtemps et si elle allait être capable d’entretenir avec ce jeune homme une conversation digne de ce nom.

Pendant de trop longues secondes, elle se demanda vainement ce qu’elle allait bien pouvoir lui dire, consciente qu’elle devait avoir l’air ridicule avec ses yeux pétillants et les joues roses, à croire qu’elle n’avait jamais vu un mec de sa vie et qu’elle subissait une abstinence forcée depuis plus de deux ans. Mais en même temps, ce garçon était spécial, magnifique, envoûtant, elle était complètement sous le charme. Bon, d’accord, c’était purement physique puisqu’elle ne le connaissait même pas, mais ses yeux le remerciaient du spectacle qu’il continuait à lui offrir et son cerveau ne tarda pas à se joindre à ces remerciements lorsqu’il eut la gentillesse de prendre la parole, lui ôtant une épine du pied. « Salut Pepsi, mais en fait, moi c’est Killian. Quand Hally arrêtera avec ses surnoms ridicules, il fera chaud. » Il fera chaud ? Ah mais il faisait déjà méga chaud-là, il lui fallait un seau d’eau glacée à se mettre sur la tête, elle avait l’impression d’être passée du printemps à l’été le plus chaud qu’elle ait jamais connu, ce qui n’était pas peu dire puisqu’elle avait passé toute sa vie, ou presque, en bord de mer au cœur de la Floride. Si jamais sa température corporelle prenait un degré de plus, elle allait subir une combustion instantanée et elle n’était pas sûre que Killian – puisque c’était son vrai prénom – trouve charmant de voir des flammes lui sortir par les oreilles. "Euh oui, enfin je veux dire non, bien sûr, mon vrai prénom n’est pas Pepsi." Bravo choupette, quelle avancée merveilleuse dans la conversation. Peu mieux faire. Doit mieux faire. Un petit effort, peut-être ? "Je m’appelle Epsilon, seuls quelques amis m’appellent Pepsi… Enfin, tu peux m’appeler aussi comme ça si tu veux, ça ne me dérange pas." Bah vas-y ma fille, lèche lui les pieds pendant que tu y es ?! Epsilon se sentait incroyablement ridicule, elle avait mis une éternité à trouver ses mots pour faire une phrase cohérente et le résultat n’était carrément pas brillant, mais que faisait Hally quand on avait besoin d’elle ?!

Malheureusement, sa copine semblait ne pas entendre ses prières muettes et Killian reprit la parole, toujours aussi adorable, souriant, magnifique… Elle allait finir par devenir aveugle à force de le regarder comme ça, et elle n’était pas sûre que sa façon de le déshabiller du regard soit particulièrement discrète. Raaaaah, pourquoi n’était-elle pas née avec ce don inné pour la drague comme la moitié des splendides New-Yorkaises ? Un jour, elle poserait la question à ses parents. « Tu as encore soif avec toute la bière que tu viens de boire ? » Ok, très juste Sherlock, mais elle n’avait pas forcément prévu de lui dire qu’elle avait eu simplement envie de faire diversion pour éviter de se jeter directement sur lui, l’idée était d’ailleurs particulièrement tentante mais Epsilon avait eu au moins la chance de recevoir un semblant d’éducation et même si ses hormones l’incitaient à sauter le pas, son cerveau restait plus fort et lui ordonnait de ne pas bouger d’un demi-millimètre sous peine de mort. "La bière n’est pas une boisson désaltérante. L’alcool est connu pour déshydrater, plus tu en bois et plus tu as soif." Super, maintenant il allait la prendre pour miss-je-sais-tout, ce n’était pas comme ça qu’elle allait l’intéresser. Mais pourquoi voulait-elle l’intéresser d’ailleurs ? Il fallait qu’elle se reprenne, ça n’allait plus du tout. Se laisser tourner la tête par un garçon ne lui ressemblait pas, aussi beau puisse-t-il être. « Tu connais du monde ici ? A part Miss boute-en-train. » Maintenant, il fallait qu’elle assure, elle avait vraiment l’air d’être une fille pitoyable depuis le début de la conversation et il devait certainement s’en rendre compte, elle était en tête à tête avec le plus beau mec de la soirée, elle n’avait franchement pas le droit de tout gâcher. "Pas franchement." Avoua-t-elle tout de même, consciente que jamais elle ne pourrait se faire passer pour miss populaire, pas avec l’image qu’elle devait actuellement renvoyer. "Mais c’est ce qui est amusant dans ce genre de soirées, non ? Découvrir de nouvelles personnes." Bon, ce n’était pas encore ça et si Hally la voyait, elle lui mettrait certainement des claques, toutefois, c’était déjà un début et même si Epsilon se sentait affreusement mal à l’aise face à Mister Univers, elle avait au moins retrouvé sa langue, c’était un bon début.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

JJ MacMillan

JJ MacMillan
Crédits : .liloo_59
Messages : 1991
Points : 7168
Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 35
Je vis à : NYC
Métier : Agent Artistique
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeMer 29 Avr - 23:24



   
   JJ & Everybody
   Party Time

A
bigail était encore de sortie ce soir et cela réjouissait sa grande sœur qui avait l’impression qu’elle reprenait petit à petit du poil de la bête. JJ voulait donc profiter de ce petit moment de répit pour rester tranquillement à la maison pour bouquiner un peu. Ou peut-être relire quelques contrats. Ô joie Ô bonheur que voilà ! Rigolez mais pour la canadienne, c’était une chose qu’elle adorait faire. Son côté perfectionniste ressortait alors et le sentiment de satisfaction qu’elle éprouvait lorsqu’elle réussissait à négocier le meilleur contrat pour son client valait bien les nombreuses heures de travail qu’elle passait dessus.
Mais comme toujours, ses plans tombèrent à l’eau lorsque la sonnerie de son téléphone retentit. La jeune femme soupira en voyant le message de Lukas. Comme toujours, il s’était mis dans le pétrin et le voilà qui lui réclamait de l’aide. Nan mais quelle idée d’aller à la même fête que son ex ! Enfin Hally était-elle vraiment son ex ? D’après le beau brun oui mais pas ils étaient passés maitres dans l’art de se séparer puis de se remettre ensemble qu’elle n’arrivait plus à les suivre. Et bien sur, il ne lui donna pas l’adresse. Tant pis, elle devra chercher par elle-même. Ce n’était pas la première fois qu’elle faisait ça avec le jeune homme.

Bon, c’était une fête donc qui dit fête dit qu’il fallait s’habiller un minimum. La soirée se passait à Staten Island ce qui surprenait un peu JJ. Connaissant l’écervelée qui servait de copine – pardon d’ex copine – à Lukas, cela l’étonnait qu’elle aille s’enterrer là-bas pour aller faire la fête. Il devait y avoir quelque chose de louche là-dessous. Mais bon, ce n’était pas le moment de tergiverser. Lukas avait un shooting important qui l’attendait lundi matin et si il avait le malheur de faire quelque chose de pas très catholique – ce qui était devenu presqu’une habitude – elle allait devoir payer les pots cassés lundi.
Adieu soirée tranquille ! Sur un dernier soupir, la jeune femme se leva donc de son confortable canapé et se dirigea dans sa chambre et ouvrit sa penderie. Prenant un pantalon en cuir noir et un petit haut rouge à lacets dans le dos, elle s’habilla rapidement et releva ses cheveux en un petit chignon flou rapide à faire. Puis se maquilla avec soin et ce ne fut que quand elle fut satisfaite du résultat que JJ sortit de son appartement.

Sur le chemin, elle envoya un message au mannequin pour le prévenir de son arrivée et un deuxième à Abi pour la prévenir de sa destination en lui demandant de la rejoindre si elle pouvait. Ça serait l’occasion de faire la fête entre sœurs. Mais bon, pas sur qu’elle ne vienne. Au moins, elle l’aurait prévenue. La jeune femme arriva aux abords de la maison et hallucina devant la masse de personnes. On dirait bien que tout New York se soit invités dans cette maison ce soir. Elle plaignit le pauvre propriétaire qui devra ramasser les vestiges de la fête demain matin. Au moins quand on habitait dans la ville même, l’espace réduit des habitations réduisait d’autant le nombre d’invités.
Se garant tant bien que mal, la jolie brune troqua ses ballerines contre une paire de sandales rouges aux talons vertigineux puis parti à la recherche de Lukas. Croisant des petits groupes sur son chemin, la jeune femme accepta un verre de punch mais ne le but pas tout de suite. C’était juste pour éviter de faire tâche au milieu de ces personnes déjà à moitié ivres mortes. S’enfonçant un peu dans la pelouse, JJ chercha Lukas des yeux mais ne le trouva nulle part. Elle commença à se demander si elle avait bien fait de venir ici quand ses yeux repérèrent une silhouette très familière… Savannah ! Mais bien sur ! Elle lui avait dit qu’elle avait une fête ce soir quand JJ lui avait proposé d’aller faire la bringue toute les deux. Elle s’avança donc vers elle et récolta un deuxième verre de punch. Plus elle s’approchait et plus elle avait l’impression que son amie n’était pas ravie d’être en compagnie du couple qui lui faisait face. Arrivant à sa hauteur, la brune enlaça la magnifique styliste en faisant bien attention à ne rien lui renverser dessus et lui fit un énorme câlin

« Salut ma belle ! Tu es absolument ma-gni-fi-que ! Si Lukas m’avait dit que je te trouverais ici, j’aurais roulé beaucoup plus vite crois moi ! Tu vas bien ? »

Puis se tournant vers le fameux couple, JJ se retrouva face à une belle brune aux cheveux courts accompagnés d’un homme avec une fière allure. Ils formaient plutôt un beau couple et elle se demanda quel était leur passif avec la grande styliste.

« Bonjour ! Je suis JJ, une amie de Savannah ! Enchantée de vous connaître ! Tenez, on m’a donné deux verres alors prenez les. »

Les gratifiant d’un grand sourire, la jolie brune leur tendit ses deux verres. Comme ça, si Sav voulait se volatiliser, elle pourrait toujours prendre le prétexte d'aller chercher un verre. Mais la brune avait fait sans autre arrière pensée sans se douter un seul instant que ces inoffensifs verres contenaient en réalité.
WILDBIRD
 

_________________


A secret... A contract...
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Anonymous

Invité
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitimeDim 3 Mai - 0:57

It's a celebration!

If you can't get what you want, why others could get what is yours? And you know it is. Δ Savannah


Savannah résuma : Un sourire, une accolade, et un autre bisou. Si je ne la connaissais pas mieux que ça, je dirais qu'elle m'a pardonné.. Mais la styliste la connaissait mieux que ça. Cette histoire remontait pourtant à plusieurs mois. Hanna et elle s'appréciaient jusqu'au jour où Savannah avait découvert que son amie était la chérie du docteur qu'elle avait longtemps dragué (sans succès). Le jeune homme s'était bien gardé de le lui faire savoir et Savannah n'avait pas eu d'autre choix que de rentrer dans son jeu. (D'accord, c'était faux, on a toujours le choix. Je sais, je sais.) Toujours est-il que le mal était fait ! Bien entendu, Hanna avait découvert la supercherie. Et comme si ce n'était pas déjà du grand n'importe quoi, Jimmy lui avait fait savoir ce qu'il jugeait bon pour elle, en omettant quelques menus détails. Détails qui auraient sûrement un peu apaisé Hanna lorsqu'elle songeait à Savannah, et qui l'aurait un peu excédée lorsqu'elle pensait à Jimmy. Au lieu de se défendre, la styliste avait décidé de laisser Hanna mariner dans sa bêtise. Premièrement parce qu'elle ne la jugeait pas méritante pour connaître toute l'histoire, deuxièmement parce qu'elle aimait l'idée qu'Hanna ne connaîtrait jamais le passé tout entier de Jimmy et troisièmement, plus ou moins inconsciemment parce qu'elle ne voulait pas briser un aussi joli couple. Et elle avait apparemment eu raison : ils s'étaient fiancés et venait d'avoir des jumeaux. Savannah ne leur pardonnait pas. Mais il était peut-être temps de passer à autre chose. Ou tout du moins de prétendre le faire.

« Bien sûr qu'il le fallait ! C'est un événement qu'il faut fêter ! »

Hanna en profita pour filer à l'anglaise avec son cadeau. Tant pis. Au moins, elle pourrait se concentrer sur Adam et Esperanza. Et très sincèrement, c'était déjà un effort énorme sans qu'on ajoute une tiers personne à à la recette explosive. Autour d'eux, petit à petit, l'oiseau faisait son nid. Autrement dit, la fête commençait à prendre une toute autre envergure que celle promise. Et c'était tant mieux pour Savannah qui se sentirait bien plus à son aise. Quoi que, ça risque de compliquer les choses... Le plan qu'elle avait en tête ne collait pas tout à fait avec « se dandiner sur de la musique trash », ou plutôt « se montrer trash sur de la musique ». Je m'égare déjà, putain, concentre-toi ! Ils n'étaient plus que tous les trois, et au moins l'un deux la détestait. (C'est juste qu'elle n'aurait pas su dire de laquelle des deux personnes il s'agissait !) « Oh, salut Esperanza ! Comment vas-tu ? Adam ? Jolie tenue ! Esperanza t'a aidé à t'habiller, pas vrai ? » Même quand elle tentait d'être gentille, Savannah ne pouvait s'empêcher de se montrer un peu « bitchy ». Et pourtant, ce n'était pas son intention première, pas du tout ! Finalement, Adam vint lui faire la bise. C'était un grand pas pour Adam, mais un pas encore plus grand pour la brunette. On gagne du terrain, on y croit ! « Non, même pas, j'arrive a m'habiller comme un grand... moi aussi ça me surprend parfois ! » Ironie ou plaisanterie ? Elle avait pourtant jadis si bien interpréter le trémolo de sa voix. Qu'est-ce qui avait changé ? Ah ! Oui, c'est vrai. J'ai bousillé notre amitié. Allez, hop, en scelle ! C'est comme monter à cheval... Elle avait songé à la bicyclette, mais pour des raisons qu'elle tairait bien volontiers, la métaphore de l'étalon lui convenait davantage.

« Ne dis pas ça, tu as toujours eu un style impeccable. »

Ne lui avait-elle pas emprunté une chemise ? Elle ne parvenait plus à se rappeler du sort qu'elle lui avait réservée. « Je suis étonné que tu ne sois pas accompagnée, t'es venue seule ? » Ok, c'est définitivement une mesquinerie ! La jeune femme se conjura de ne pas relever et de prendre cela comme une plaisanterie. (Et finalement, le connaissant, c'était sûrement de la maladresse, tout au plus.) Alors, elle richonna et secoua légèrement la tête, l'air de dire : « euh... quoi ? ». Le visage d'Adam se métamorphosa soudain. Il lui faisait presque son air de chien battu (un air qu'elle connaissait trop bien pour s'être laissée attendrir et charmer des milliards de fois du temps où ils étaient proches). C'était donc bien une plaisanterie ! « J'veux dire, t'as attaché ton petit bulldog à l'entrée de la maison ? » Il va pas bien ou quoi ? J'ai jamais eu de chie... Ah... Il devait parler d'Hally. Non pas qu'elle trouvait la comparaison flagrante, mais le comportement agressif de sa meilleure amie collait assez bien avec l'image et l'amertume à peine camouflée dans la très charmante voix du jeune homme. Et elle reste silencieuse... C'est peut-être mieux comme ça. Remarqua-t-elle à propos d'Esperanza. Le seul problème, c'est que ça ne l'avançait pas beaucoup pour la première étape de son plan.

« Vu le monde, j'ai le regret de t'annoncer que c'est elle en personne qui doit avoir planifié tout ça. »

Savannah lui offrit son plus large sourire.

« Je te promets qu'Hally est adorable. Peut-être un peu trop... loyal parfois. Mais elle croyait bien faire. Je suis vraiment désolée. Je suis sûre qu'elle aussi. »

Si Hally entendait ça, elle l'aurait sûrement giflée : elle détestait qu'on s'excuse pour elle, surtout quand ça allait contre son sens.

« Comment ça se passe avec tes peluches ? »

Demanda-t-elle pour faire la conversation. (Ok, et un peu aussi parce que ça l'intéressait vraiment.) Car plus elle parlait au jeune homme, et plus elle se rappelait ce qui lui plaisait chez lui. Et pas seulement en tant qu'éventuel petit-copain-parfait, aussi en tant que son ex-meilleur-ami.

« Et à l'école, ça se passe bien ? Les petits monstres doivent être mordus de toi. … Adam me parlait tout le temps de toi, faut l'excuser. »

Expliqua-t-elle quant à la connaissance du métier que faisait Esperanza. Elle fit un clin d'œil follement complice à Adam. C'était un exercice très difficile, mais elle méritait sûrement un Oscar. C'est alors que Savannah aurait compris la nomination de « tornade brune » qu'on lui avait accordée un peu plus tôt. En effet, J.J. lui sauta dessus pour lui faire un câlin. Celui-là, au moins, elle le savait sincère. Et elle pouvait profiter d'un peu de soutien. Elle était pas censée faire un truc ce soir ? Mais il faudrait la torturer pour l'obliger à dire que sa présence était la malvenue. Et encore ! « Salut ma belle ! Tu es absolument ma-gni-fi-que ! »

« J.J. ? »

Il se pourrait qu'elle était encore un peu sous le choc. « Si Lukas m’avait dit que je te trouverais ici, j’aurais roulé beaucoup plus vite crois moi ! Tu vas bien ? » Ahhhh ceci explique cela !

« Je suis contente que tu sois là ! Adam, Ezperanza, je vous présente J.J., une bonne amie à moi. »

Elle avait entendu cette dernière se présenter, alors elle avait terminé les présentations avec un petit gloussement sincère. La belle brunette avait même offert un verre au jeune couple.

« Tu sais J.J., c'est mon ami... de longue date, Adam, le vétérinaire. »

Premièrement, elle n'était pas sûre de lui en avoir parler. Et deuxièmement, elle n'était pas sûre de pouvoir encore le présenter comme son meilleur ami. C'était quasi-sûr que non, même ! C'est peut-être suffisant pour un début, non ? Elle profita alors de la porte de sortie qu'on lui avait offerte sur un plateau. Mais ça, sans oublier d'attraper sa sauveteuse au passage.

« Tu n'as plus rien à boire J.J. ! Ça tombe bien, moi aussi j'ai soif. On en profitera pour trouver Lukas. À tout à l'heure ? »

Demanda-t-elle sincèrement au joli couple (et ça l'écorchait de l'admettre). C'était peut-être un bon début, mais c'était loin d'être suffisant ! Elle prit le bras de J.J. sous le sien et elles s'éloignèrent en direction d'un groupe de personnes occupées à... et bien à boire.

« Tu es magnifique aussi. Faudra que tu me prêtes ton pantalon, il te fait un cul d'enfer. T'es vraiment venue voir Lukas ? »

La dévotion de J.J. pour son travail la ferait toujours sourire. C'est peut-être elle qui devrait me servir de modèle...



La tenue :
 

© GASMASK
© MUSIQUE
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~ SUJET COMMUN ~ ~ SUJET COMMUN ~ I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

~ SUJET COMMUN ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WRITTEN IN THE STARS :: Anciens RP-