Coin des membres

Ici vous pourrez donc acheter une place pour faire votre publicité sur le forum dans la petite fenêtre en haut de la page. Vous pouvez donc faire votre pub pour un scénario ou autre. Cette pub restera là-haut pendant une semaine. Il vous reste seulement à remplir le formulaire dans la partie shopping. Mais attention, il vous coutera 1000 points.
It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 31
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal] Dim 8 Jan - 11:58



   
   It’s a bad idea… A really bad one…
   Neal & Kaly

K
aly souffla un bon coup avant de descendre toujours perchée sur ses hauts talons. Elle avait eu un mal fou pour se débarrasser gentiment d’Hally. C’était vrai que cette dernière n’avait pas l’habitude de la voir vêtue ainsi. Kaly était bien consciente de l’image qu’elle renvoyait en général aux gens. Les seules personnes qui auraient pu le savoir étaient celles qu’elle avait côtoyées à San Francisco et Savannah ici… Sauf que Sav’ était partie. Partie là où Kaly avait pu vraiment s’épanouir. Se révéler en tant que personne et non définie par ce que les gens pensaient ou voyaient d’elle. Là-bas, elle n’était que Kaly. Et c’était la chose qui lui manquait le plus. En revenant à New York, elle avait plus ou moins accepté le fait qu’elle allait devoir changer de vie. Redevenir la meilleure amie indéfectible de Blake mais avec tout ce qui s’était passé depuis. Elle n’avait plus envie de faire cela. Elle voulait redevenir libre. Libre de faire ce qu’elle voulait sans penser à ce qu’on pourrait dire ou penser d’elle. Cette soirée devait sonner son renouveau. Oh, elle ne comptait pas changer du tout au tout mais peut-être commencer par être moins coincée. En Californie, elle ne se posait pas tant de questions. Elle fonçait et advienne que pourra. La jeune femme aimait ce sentiment d’ivresse, de liberté. Ce qu’elle ne retrouvait ici qu’en faisant de la moto. Une sensation de liberté totale…

Etait-ce pour ça qu’elle venait retrouver l’inconnu masqué ? Peut-être bien. Elle avait compris en parlant avec lui tout à l’heure que ce n’était pas le genre à se prendre la tête. Une bonne soirée – peut-être une belle nuit – et chacun reprendrait sa route. C’était peut-être ce qu’il fallait à la jeune femme. En fait, Kaly elle-même ne le savait pas encore très bien. Elle avançait un peu à l’aveugle. Tout ce qu’elle savait c’était qu’il l’amusait. Avec lui, elle avait renoué avec le plaisir du petit flirt innocent, pas si innocent que ça. Et cela lui faisait du bien. Elle avait besoin de tout oublier pour un moment. Souriant un peu ironiquement, la brune songeait qu’elle allait retrouver un homme pour oublier le débâcle de sa vie amoureuse. Puis haussant légèrement les épaules, elle se dit que c’était pas si répréhensible que ça. Elle pouvait très bien faire ce qu’elle voulait. Elle n’allait pas faire de pacte à la con genre « Je reste sans homme jusqu’à ce que je sache qui je suis réellement ». Elle n’était pas comme ça Kaly. Elle aimait l’action et était très impulsive ce qui lui avait valu nombres de problèmes auparavant mais ce n’était pas une mauvaise chose.

Elle se retrouva bien vite en bas de l’immeuble et chercha l’inconnu du regard. Elle avait beau scruter l’horizon, elle ne le trouva nulle part. Un brin déçue qu’il ne l’ait pas attendue, elle se retourna s’apprêtant à remonter. Mais son regard croisa un autre tout aussi vert que le sien était bleu. Le premier moment de surprise passé, Kaly lui fit un petit sourire en lui disant

« Je pensait que Monsieur Le Chaperon aurait besoin d’un chaperon à son tour mais à ce que je vois, vous vous débrouillez très bien… Je me suis peut-être trompée en pensant que vous aurez besoin de mes services… »
WILDBIRD

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

MINI POUCE ∞ J'suis trop cool

avatar

Messages : 101
Points : 405
Date d'inscription : 01/08/2015
Age : 32
Métier : Arnaqueur
MessageSujet: Re: It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal] Mer 11 Jan - 23:24



   
   It’s a bad idea… A really bad one…
   Neal & Kaly

N
eal s'était finalement éclipsé de la soirée à laquelle il avait avait suivit Rory. Peut-être aurait-il dû le chercher davantage pour le prévenir qu'il sortait prendre l'air ? Peut-être n'aurait-il dû tout simplement pas sortir, pour continuer son plan initial : lui faire accepter le job qu'il avait pour lui. D'autant plus qu'à cause de Neal, le cadet n'en avait justement plus, du boulot... Mais l'esprit du motard s'était laissé distraire par la belle créature qu'il avait rencontré un peu plus tôt près du "bar", et ses intentions avait déviées au court de la soirée... Dévalant les escaliers en quelques grandes foulées, il bloqua la porte d'entrée à l'aide du tapis. Il ne connaissait pas les noms des locataires et attendre toute la nuit Rory l'aurait rapidement gonflé. Fouillant dans la poche de son veston de fantôme d'opéra, il s'empara de son paquet de cigarettes et sortit celle qui avait été roulée un peu plus tôt au cours de la soirée. Alors qu'il allait relever son masque pour fumer, il croisa le regard de deux agents de police, et se ravisa. C'était une mauvaise idée de fumer ça dans la rue, en plein cœur de Manhattan. Il décida de s'éloigner un peu de l'entrée quittant la vue sur Central Park pour une ruelle à coté....

Plus tard, quelques cliquetis de talons sur le sol attira son attention, et il pencha la tête pour apercevoir la silhouette féminine responsable de ce bruit. En découvrant celle couverte d'une combinaison affriolante, il sourit, et quitta son repère alors qu'elle semblait chercher quelque chose des yeux... Lui ? Le cherchait-elle ? Avait-elle seulement idée de ce qui pouvait l'attendre en jouant à ce petit jeu là avec lui ? Quand elle se retourna, il était déjà arrivé à son niveau et lui sourit en croisant son regard. C'était plutôt compliqué de ne pas dévier sur d'autres yeux... « Je pensais que Monsieur Le Chaperon aurait besoin d’un chaperon à son tour mais à ce que je vois, vous vous débrouillez très bien… Je me suis peut-être trompée en pensant que vous aurez besoin de mes services… » La remarque de la belle lui arracha un sourire charmant, plein d'amusement. Le jeu reprenait. Mais, pourtant, il était différent. Peut-être était-ce parce qu'il n'y avait plus tout ce brouhaha autour d'eux, tous ces invités ? Il n'y avait plus qu'eux maintenant, ainsi que quelques passants. L'intimité entre Kaly et Neal était donc bien plus forte qu'avant, et laissait place à une petite tension plus importante aussi entre eux deux. Occupant l'espace qui les séparait en faisant un pas de plus vers elle, l'invitant par conséquent à reculer contre la deuxième porte d'entrée, celle qui était encore fermée, il s'appuya dessus en posant son avant bras contre celle-ci, près du visage de la jolie Succube.

«   Vos services ?  Répéta-t-il dans une moue faussement interrogative. C'est marrant, j'aurais pourtant juré qu'on avait parlé plutôt de sévices, tout à l'heure... » souligna-t-il d'un sourire en coin, baladant son regard entre les yeux de la belle brune et ses lèvres. Peut-être aurait-il pu tenter quelque chose, parce qu'il était assez convaincu que quelque chose il y aurait, mais il trouvait ça plus sexy de laisser durer un peu la chose. Il aimait bien cette durée plus ou moins longue qu'était la séduction. Et puis, Neal n'était pas le genre d'homme à se tromper sur les désirs d'une femme. Il était plutôt celui les comblait. C'est pourquoi il ne voulait pas risquer de se prendre un vent en tentant quoi que ce soit pour l'instant. Il devait déjà recevoir de sa part les signaux. Pour le moment, leur complicité et leur proximité était déjà une bonne chose. «…  Mais je ne suis pas contre devoir être surveiller, d'autant plus que j'ai un léger attrait pour les bêtises... » dit-il presque dans un murmure qui ne manquait pas de sensualité. Quittant son regard  pour l'orienter vers sa  propre main, qu'il venait tout juste de lever sur coté, il l'invita d'un geste silencieux à partager son joint. Ca renvoyait inévitablement à ce qu'il venait de dire, concernant les bêtises, mais il ne visait pas que ce genre là lorsqu'il lui avait intimer ça. C'était plus une sorte de trailer de la soirée, en fin de compte. Et puis, quand on connaissait vraiment Neal, cette simple petite phrase prenait alors tout son sens. Quoi de plus gros comme bêtise que d'escroquer son monde ?
WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 31
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal] Lun 20 Fév - 9:33



   
   It’s a bad idea… A really bad one…
   Neal & Kaly

S
e retrouver dos à la porte avec le visage du chaperon de la soirée tout proche du sien n’était pas ce qu’avait prévu Kaly en arrivant à la soirée qu’avait organisée Hally. Mais pourtant ce n’était pas ce qu’elle avait cherché en venant le retrouver hors de l’appartement ? Ce n’était pas la première fois qu’elle jouait à ce jeu mais cela lui semblait être dans une autre vie. Comme si depuis son retour, elle s’était perdue en route. San Francisco lui manquait pour ça. Car elle y avait laissé une grosse partie d’elle… Peut-être la vraie Kaly ? Elle ne le savait pas elle-même. Tout ce qu’elle savait c’était qu’elle n’était pas heureuse. La brune ne l’était pas depuis son retour à New-York. Elle avait cru pouvoir l’être mais non… Inutile de se voler la face. Alors retrouver cet homme ici était peut-être un geste désespéré pour retrouver ce qu’elle avait perdu… elle…

Le souffle de la belle se fit légèrement plus saccadé sous le regard de l’inconnu. Pensant qu’il allait l’embrasser, Kaly fut un peu déçue que ce ne fût pas le cas. Mais elle se reprit vite. Il avait raison. Ça aurait été dommage d’en arriver aussi vite à ce point. C’était tellement plus drôle de s’amuser avec les nerfs de l’autre. De faire monter cette pression, cette tension délicieuse. Prémices à d’autres plaisirs qui allaient arriver à n’en plus douter. Elle allait lui montrer qu’elle aussi, elle savait jouer.

Elle laissa échapper alors un petit rire en lui disant

« Services… Sévices… Tout dépend de qui parle. Un service pour moi est peut-être un sévices pour vous ? Et puis, nous ne sommes pas à une lettre près n’est-ce-pas ? », lui dit-elle d’une voix enjôleuse tandis que de son doigt, elle dessina des arabesques sur le torse de son compagnon.

Elle suivit alors le regard de l’homme masqué et eut un petit sourire entendu. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait un joint. Elle avait quand même fait des études à San Francisco là où cette consommation était pratiquement rentrée dans les mœurs. Alors oui. Kaly en avait déjà consommé et plus d’une fois. A l’époque, elle avait fréquentait un cercle d’étudiants qui aimait à refaire le monde dans un nuage de fumée. Cela avait été une période assez space dans sa vie et elle les avait rapidement quitté mais ne boudait jamais un petit joint de temps en temps. Et c’était vrai que c’était une des choses qu’elle avait laissées derrière elle en revenant ici. Encore une…

Souriant, elle promena sa main le long de son bras en une caresse légère et provocante. La brune entremêla un instant ses doigts aux siens avant de lui prendre le joint et de le porter à ses lèvres pour en tirer une bouffée. La jeune femme se décolla alors un peu de la porte pour se rapprocher encore plus de son compagnon, elle posa ses lèvres près de l’oreille de ce dernier pour lui susurrer

« Hmm… Jusqu’à quel point aimez-vous être surveillé mon cher ? Jusqu’à quel point dois-je me montrer sévère ? »

Laissant errer sa bouche à quelques millimètres de son visage, elle se retrouva face à lui, ses lèvres touchant presque les siennes. Mais elle ne les toucha pas. Ses lèvres s’étirèrent dans un petit sourire malicieux.
WILDBIRD

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal]

Revenir en haut Aller en bas

It’s a bad idea… A really bad one… [PV Neal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Toronto Maple Leafs
» No road is long with good company. - Neal
» Un nouveau départ, une chute. {PV NEAL
» Le plus pénible n'est pas d'attendre mais réparer les erreurs. [Pv: Shiki M. Lord & Neal D. Tyler]
» Père Castor, raconte nous une histoire! - Neal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WRITTEN IN THE STARS :: Home-