Coin des membres

Ici vous pourrez donc acheter une place pour faire votre publicité sur le forum dans la petite fenêtre en haut de la page. Vous pouvez donc faire votre pub pour un scénario ou autre. Cette pub restera là-haut pendant une semaine. Il vous reste seulement à remplir le formulaire dans la partie shopping. Mais attention, il vous coutera 1000 points.
Mission impossible ou pas [Kalyani]



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Mission impossible ou pas [Kalyani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Messages : 598
Points : 1821
Date d'inscription : 02/01/2015
Je vis à : 154 - Queens
Métier : Serveuse dans le café que tenait sa mère
MessageSujet: Mission impossible ou pas [Kalyani] Sam 20 Fév - 0:11

Mission impossible ou non
Tu me crois si je te dis qu'Adam Levine est le plus sexy ? Beh là c'est pareil : crois moi ..
Kalyani ✧ Elsa

Citation :
"Ta mère était déjà enceinte lorsque l'on s'est connu. J'étais tellement fou d'elle que j'ai préféré passer à côté de ce détail et je t'ai donc élevé comme ma propre fille, sans jamais te dire la vérité. Tu trouveras le journal intime de ta mère dans une boite fermée à clef dans ma table de chevet. La clef se trouve dans mon cinquième livre de compta'. Tout est expliqué dans ce journal. Je t'aime ma petite Elsa".

Ses lignes résonnent dans la tête d'Elsa, inlassablement. Comme si voir son père mourir n'avait pas été une chose aussi traumatisante, il avait en plus fallu qu'il en rajoute une couche avant même que son heure ne soit venue. Celui qu'elle pensait être mon père ne l'étais pas. Ce n'était rien d'autre qu'un imposteur, quelqu'un qui lui avait menti durant toutes ses années. Alors oui, sa mort était véritablement tragique. Seulement, Elsa lui en voulait de lui balancer les choses comme si, sur son lit de mort. Mais elle avait fini par se faire une raison : malgré ce mensonge, il l'avait toujours aimé et l'avait élevé comme sa propre fille. N'était-ce pas une grande preuve d'amour ?

Pour autant, la jeune femme avait décidé de mener sa propre enquête. Elle avait donc trouvé cette fameuse clef, puis cette fameuse boite et enfin ce fameux journal intime : celui de sa mère. Et c'est là qu'elle avait tout appris : comment sa mère vivait en travaillant dans un grand cabinet d'expertise, comment est-ce qu'elle a connu ce si grand homme d'affaire qu'était Thomas Jefferson Darcher, comment est-ce qu'ils ont fricoté ensemble un moment avant qu'il ne la mette enceinte. Les mots semblaient n'avoir aucun sens pour la demoiselle .. Ca lui paraissait si irréel. Que faire avec de telles informations ? Devait-elle les prendre en compte et essayer de le retrouver ? Connaissait-il son existence ? Elle avait besoin de le savoir .. D'avoir les réponses aux nombreuses questions qu'elle se posait ..

C'est ainsi qu'Elsa finit par engager un détective privé afin d'avoir plus d'informations à son sujet. Les recherches ne mirent pas plus d'un mois. L'homme lui apprit que ce Thomas avait quatre enfants : deux garçons et deux filles, tous plus vieux qu'elle. C'est là qu'elle se demanda si tout ça était vraiment une bonne idée. Devait-elle leur apprendre que leur père avait eu une relation avec une autre femme et qu'elle était le fruit de cette union ? Elle ne savait rien d'eux, de leurs caractères, de ce qu'ils pourraient penser de tout ça. Est-ce qu'ils pourraient la croire ? Ou bien la rejetteraient-ils ? Après tout, elle était comme une inconnue pour eux .. Quelqu'un qu'ils ne connaissaient pas mais avec qui ils étaient étroitement reliés.

Elsa pensa donc qu'elle ne pouvait pas débarquer ainsi dans leur vie et tout leur avouer de brut en blanc. Ce n'était pas correct. Elle apprit donc que la benjamine de la fratrie travaillaient à l'hôpital de Brooklyn. Pourquoi ne pas aller la voir incognito pour voir si elles pourraient s'entendre ? Elle eut alors une petite idée : elle qui s'était accidentellement brûlée le bras la veille, c'était peut-être l'occasion d'aller faire examiner cette brûlure, non ? Elle pouvait toujours tenter ça, se fit un pansement de fortune et prit la direction de l'hôpital.

Il ne lui fallut pas bien longtemps pour s'y rendre. Elle se présenta donc aux urgences et montra sa blessure avant qu'on ne lui fasse remplir un formulaire et qu'on lui dise de patienter dans la salle d'attente. Elsa s'exécuta, une boule se formant peu à peu dans le creux de son estomac. Mine de rien, tout ça la terrifiait.

© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunali-fantaisie.alittlemarket.com/

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 31
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: Mission impossible ou pas [Kalyani] Lun 7 Mar - 0:34

Mission impossible ou non
Tu me crois si je te dis qu'Adam Levine est le plus sexy ? Beh là c'est pareil : crois moi ..
Kalyani ✧ Elsa

Sa garde touchait à sa fin et Kaly s’en réjouissait. Elle allait pouvoir souffler un peu et rejoindre Alex. Enfin, plutôt l’attendre dans son appartement. La brune avait prit l’habitude de s’y rendre de temps à autre pour retrouver le vétérinaire. Avec leurs horaires de dingues, ils avaient du mal à trouver un peu de temps ensemble et c’était un bon compromis que de passer quand l’un d’eux finissait plus tôt que l’autre. Généralement c’était Kaly qui se déplaçait. D’une, ses horaires étaient un peu plus flexibles qu’Alex qui était seul pour l’instant dans sa clinique. Et même si il disait vouloir chercher quelqu’un pour venir lui prêter main forte, ce n’était pas encore fait. Et de deux, son appartement était plus proche de l’hôpital que l’appartement de Kaly. C’était bien plus pratique comme ça. Et puis cela ne dérangeait pas la jeune femme d’aller chez Alex. Elle avait fini par s’y habituer et s’y sentait presque comme chez elle. Kaly savait que le presque était de trop pour son compagnon mais c’était encore assez neuf et le médecin avait encore énormément de doutes ou plutôt de craintes pour se laisser totalement aller. Sur ce point là, Alex était un véritable amour. Il la laissait venir à lui à son rythme comme il l’avait toujours fait. Il avait passé la nuit chez elle et avait donc emmené Melo avec lui ce matin à la clinique, Kaly n’avait donc pas à s’inquiéter pour son chien. Melo adorait son vétérinaire et lui faisait une vraie fête à chaque fois qu’il le voyait ce qui faisait rire les deux humains.

On pouvait donc dire que la vie de Kaly était plutôt au beau fixe ces derniers temps. Seule ombre au tableau, l’absence de son meilleur ami mais elle s’y était faite. Kaly s’était résignée à laisser partir Blake. Son meilleur ami lui manquait énormément mais elle savait qu’elle ne pourrait pas l’aider tant que lui ne se serait pas décidé à s’aider lui-même. Depuis qu’elle revoyait Alex, la jeune femme s’était rendue compte d’à quel point le brun l’aidait dans sa vie. Avec lui, elle se sentait plus confiante que jamais. Alors oui, on pouvait dire que tout allait bien pour la jeune femme. Elle recommençait à avoir confiance en l’avenir et à se dire qu’elle allait peut-être pouvoir prétendre à un peu de bonheur. Avoir son coin de ciel bleu sans nuages…

Dans son petit bureau, la jeune femme regarda les dossiers qui lui restaient à mettre à jour. Elle se tâtait à les ramener chez Alex pour le faire tranquillement en l’attendant. Puis on frappa à la porte et une infirmière entra pour lui donner un dossier d’une patiente qui venait d’arriver. Le médecin lui fit un sourire en guise de remerciement et se plongea dedans. Elsa Julians. Julians ? Comme le café où Alex l’emmenait souvent ? Elsa… La serveuse qui les accueillait s’appelait aussi Elsa… Serait-ce elle ? Haussant légèrement les épaules, Kaly se dit qu’elle le saurait bien assez tôt. Apparemment elle venait pour une brûlure au bras. Refermant alors le dossier, elle l’emporta avec elle lorsqu’elle sortit de son bureau.

« Elsa Julians ? »

Une blonde se leva alors et Kaly eut la curieuse impression qu’elle la dévisageait un peu bizarrement. En tout cas, ses soupçons se vérifiaient bien. Sa patiente était bien la propriétaire de ce café qui faisait de délicieuses pâtisseries. Elle lui adressa un sourire rassurant en lui disant

« Bonjour Mademoiselle Julians, je suis le docteur Darcher. Veuillez me suivre je vous prie. Nous allons regarder votre bras »

Kaly emmena sa blonde patiente dans la salle d’examen nº3 et attendit qu’elle s’installe. Enfilant des gants stériles, elle examina un instant la brûlure d’Elsa avant de lui dire d'une voix douce

« Ce n’est pas aussi grave que cela en a l’air. Je vais la nettoyer et appliquer une crème dessus. J’ai vu que la partie allergie de votre dossier n’était pas remplie, avez-vous quelconque allergie ou intolérance ? »

© Starseed

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Messages : 598
Points : 1821
Date d'inscription : 02/01/2015
Je vis à : 154 - Queens
Métier : Serveuse dans le café que tenait sa mère
MessageSujet: Re: Mission impossible ou pas [Kalyani] Lun 23 Mai - 23:55

Mission impossible ou non
Tu me crois si je te dis qu'Adam Levine est le plus sexy ? Beh là c'est pareil : crois moi ..
Kalyani ✧ Elsa

« Elsa Julians ? »

Ca y est. C'était l'heure. Son tour était arrivé. Ses mains devinrent moites peu à peu, sous le stress. Elle rencontrait sa soeur, enfin sa demie soeur. Même si cette dernière ignorait l'existence de ce lien familial qui les unissait, elles étaient face à face. Elsa hocha la tête et se leva en essuyant furtivement ses mains sur son pantalon. Comment faire pour ne pas être nerveuse dans un tel moment ? Il lui fallut prendre une grande inspiration avant de la suivre jusqu'à une salle d'examen. Elsa jeta un oeil au pansement de fortune qu'elle s'était faite elle-même, en espérant tout de même que ce ne soit pas bien grave ou que ce ne se soit infecté. Après tout, elle ne voulait pas risquer une amputation tout de même. La jeune blonde s'installa alors à l'endroit que lui montra le médecin. Elle grimaça légèrement lorsque le médecin toucha à son bras. Mine de rien, ce n'était pas une sensation qu'elle trouvait agréable.

« J’ai vu que la partie allergie de votre dossier n’était pas remplie, avez-vous quelconque allergie ou intolérance ? »

« Pour ce qui est au niveau des médicaments, pas que je sache .. Je sais que ma mère était allergique à l'aspirine donc j'en ai jamais pris par précaution .. Et mon père .. J'en n'ai pas la moindre idée .. Si je le croise un jour, je lui poserai la question, à l'occasion. »

Elle hausse les épaules. Elle ne se voyait pas rencontré son père biologique et lui dire directement « Salut Papa, je suis ta fille Elsa ! Mais au fait, t'es allergique à un truc en particulier que tu aurais pu me refiler ou pas ? Histoire de savoir de quoi il s'agit avant d'en mourir par inadvertance .. ». Non, ce n'était pas une chose qu'elle se sentirait capable de faire à la première visite.

« Autrement je le suis aux fruits de mer et à la noix de coco .. Je ne sais pas s'il faut le rajouter ou pas .. »

Ajouta-t-elle en lui accordant un léger sourire. Après tout, autant que le dossier soit complet, non ? Elle jeta un coup d'oeil à son bras bandé et se mit à grimacer. Son travail lui prenait beaucoup de temps, beaucoup trop sans doute même, ne lui laissant pas vraiment le temps d'avoir une vie privée convenable. Enfin convenable, une vie privée tout court même. Aucun homme ne se trouvait actuellement dans sa vie. Peut-être un jour, mais pas maintenant. Elle ne s'en préoccupait pas spécialement non plus. Il fallait dire qu'elle était presque tout le temps au café tellement que elle avait du mal à délaisser. Après tout, c'est tout ce qu'il lui restait de ses parents. Elle était en train de voir pour embaucher une ou deux personnes supplémentaires, mais trouver quelqu'un en qui elle aurait une confiance absolue n'était pas une chose si aisée que ça en avait l'air. Cependant, si elle ne désirait pas finir par faire un burn-out, elle savait pertinemment que c'était ce qu'il lui faudrait faire. En attendant, elle prenait quelques stagiaires par-ci par-là de temps en temps. Ca l'arrangeait, eux aussi. Résultat des courses : tout le monde était content. Que demander de mieux pour le moment ?

« Je peux tout de même travailler avec ce bandage ? J'ai des soins à faire ? Je dois revenir ici pour un contrôle dans quelques jours ? »

La questionna-t-elle alors, avec les questions qui trottaient fièrement dans sa tête.
© Starseed


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lunali-fantaisie.alittlemarket.com/

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 31
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: Mission impossible ou pas [Kalyani] Sam 25 Juin - 16:05

[quote="Elsa A. Julians"]
Mission impossible ou non
Tu me crois si je te dis qu'Adam Levine est le plus sexy ? Beh là c'est pareil : crois moi ..
Kalyani ✧ Elsa

Kaly fit abstraction du sentiment étrange qui l’envahissait et se retrancha derrière son masque de médecin. La blessure d’Elsa n’était pas grave mais était loin d’être jolie. Elle n’allait pas garder de séquelles mais risquait de souffrir durant les prochains jours. Elle lui demanda alors si elle avait des allergies. Kaly soupira un peu. Bien trop de patients négligeaient ce point alors qu’il faisait partie des plus importants. Une de ses plus grandes peurs aux urgences était justement cela mais quand elle était en consultation, elle préférait lire d’abord les dossiers avant de traiter le patient. Cela prenait bien sur un peu plus de temps mais cela lui en faisait gagner beaucoup plus efficacité et éviter de faire répéter aux patients des choses qui étaient dans leurs dossiers. Hochant la tête à ce qu’elle lui dit, Kaly s’empressa d’enlever ses gants et de l’inscrire dans le dossier médical de la propriétaire d’un de ses cafés préférés.

« D’accord. Ce n’est pas très utile dans notre cas mais c’est toujours bon à savoir. Autant avoir votre dossier le plus complet possible, Mademoiselle Julians »

Elle lui fit un petit sourire rassurant avant de poursuivre

« Ce que je vais commencer par faire c’est de désinfecter votre plaie avant de mettre une crème dessus. Vous allez sentir des picotements. C’est assez désagréable mais la crème va grandement vous soulager »

Le médecin enfila de nouveaux gants et commença par nettoyer la brûlure. Elle ne s’était pas ratée la pauvre. Kaly essaya d’être la plus douce possible mais sentait bien que ce n’était pas très confortable pour sa pauvre patiente.

« C’est bientôt fini. Vous savez que je suis une de vos clientes Mademoiselle Julians ? Vos muffins sont excellents. En fait, toutes vos pâtisseries sont délicieuses… Cela fait longtemps que vous faites de la pâtisserie ? »

La jeune femme essayait de lui parler afin de détourner son attention de la douleur. Cela aidait beaucoup les patients à penser à autre chose qu’aux soins qu’elle était en train de leur prodiguer. Cela aidait surtout avec les enfants. Il suffisait de les lancer sur leurs dessins animés ou jeux préférés et ils en oubliaient tout le reste. Les soins passaient au second plan et Kaly espérait que cela ferait pareil avec sa patiente d’aujourd’hui. Et puis ce n’était que la stricte vérité. Certes, elle en serait restée au Starbucks si Alex ne lui avait pas fait découvrir ce café. Il en était fan. Bien plus que du Starbucks et si elle lui laissait le choix, elle pouvait être sure de finir dans le Julians Café. Ce n’était pas une grande chaine mais tout était fait main là-bas et c’était quelque chose de grandement appréciable pour le médecin. Il y régnait à l’intérieur une ambiance chaleureuse que Kaly aimait particulièrement.
Tout en parlant, elle avait fini de nettoyer sa plaie et appliquait maintenant une crème qui allait la rafraichir quelque peu et aider à la cicatrisation de la brulure. Elle finit par un bandage qu’elle fit pas trop serré pour ne pas gêner la blonde.

« Voilà. C’est fini ! Je vais vous faire une ordonnance pour cette crème. Il faudra bien l’appliquer matin et soir et normalement, il ne devrait pas y avoir de cicatrice. Refaites bien le bandage, comme ça, cela ne va pas s’infecter. »

Elle lui sourit et lui demanda

« Avez-vous des questions ? »

© Starseed

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mission impossible ou pas [Kalyani]

Revenir en haut Aller en bas

Mission impossible ou pas [Kalyani]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mission impossible ou pas [Kalyani]
» Personnalités utilisées
» CIBLE INACCESSIBLE ! MISSION IMPOSSIBLE ? [Yumi ESUKI, Kame no Kiri]
» Mission : Impossible... version Chapelier fou ! • Mad Swan
» Mission impossible, ft. Sonic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WRITTEN IN THE STARS :: Midtown :: The Brooklyn Hospital Center-