Coin des membres

Ici vous pourrez donc acheter une place pour faire votre publicité sur le forum dans la petite fenêtre en haut de la page. Vous pouvez donc faire votre pub pour un scénario ou autre. Cette pub restera là-haut pendant une semaine. Il vous reste seulement à remplir le formulaire dans la partie shopping. Mais attention, il vous coutera 1000 points.
It's so hard to Breath ∞ Julian



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

It's so hard to Breath ∞ Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: It's so hard to Breath ∞ Julian Sam 6 Fév - 18:07

It's So hard to breath
“Sometimes I believe that this less material life is our truer life, and that our vain presence on the terraqueous globe is itself the secondary or merely virtual phenomenon.”
3 :45
C’est l’heure qu’affiche le radio réveil lorsque je pose ma main encore tremblante dessus. Depuis mon arrivée à New-York chaque nuit, le cauchemars revient sans faute, et ponctuel . Pour la énième fois donc, je me réveille en sueur ayant du mal à retrouver mon souffle ; espérant que Jenna n’ai pas entendu mes cris … Il faut dire que ce cauchemars ne vient pas du tout du fruit de mon imagination ; non c’est un souvenir qui me hante ! Cette fameuse nuit s’est déroulée dans cette ville ; il y a presque deux ans, raison pour laquelle tout me revient en mémoire depuis que je vis ici. C’est ce genre d’évènement qui vous colle à la peau malgré vous, vous essayer de l’oublier tant bien que mal ; et un jour miracle , vous pensez avoir réussi ! Et l’effet boomerang arrive à retardement , pour mieux vous arrivez en pleine face . Cette nuit –là je n’ai rien pu faire pour elle, cette nuit-là une femme est morte ; j’ai vu la personne qui conduisait et je n’ai rien dit : le bruit du choc me revient et je tressais  d’avantage , l’impression d’étouffer s’intensifie !

Me dépêtrant tant bien que mal avec le plaid qui me recouvre , à cet instant j’ai l’impression qu’il me sert tel un boa constrictor , alors de toutes mes forces je le repousse et me lève , allant me chercher un verre d’eau ; même si vu mon état un autre liquide aurait été préférable . Mon cœur ne cesse de bondir dans ma poitrine, comme –ci j’avais couru des kilomètres . Serait-ce ma conscience ?! Je n’en sais rien et pour être honnête je suis inapte à réfléchir …. Oui j’aurais pu parler, le dénoncer et pourtant je n’ai rien fais ; pourquoi… La vraie réponse c’est que je ne sais pas !
Privée de ma voix j’étais encore en état de choc .  Complètement paralysée comme prise dans du ciment, effondrée de l’intérieur , de ne rien avoir pu faire pour la sauver , après la collision avec la voiture …. Il pleuvait et au fond peut-être que je n’avais pu lire clairement la plaque d’immatriculation … Je n’ai parlé de cette nuit à personne même pas à ma sœur, que j’étais venue voir le temps d’un week-end . Comme un sujet tabou , un secret obscur .

Quelques minutes plus tard je me retrouves sous la douche qui coule à grande eau, je tente de retrouver mon calme , mais les flash-backs s’enchainent dans mon esprit . Alors comme souvent depuis cette nuit je m’installe une fois en chemise de nuit , sur mon ordinateur portable , tapant le nom du détenteur de la voiture : Julian Evans .

Accompagnée d’un thermos de café je fouine alors partout, réseaux sociaux page web , la moindre information où son nom apparaitrait …. Lisant page après page , cherchant désespérément quelque chose pour me rassurer : une photo qui me ferait comprendre que ce n’est pas lui que j’ai vu cette fameuse nuit, que je fais totalement fausse route ! Mais c’est tout le contraire qui se passe , je lis qu’il est étudiant en médecine … Et d’autres informations …
Je ne saurais dire si j’ai retrouvé le sommeil ; lorsque le soleil se lève je vais avaler un semblant de petit-déjeuner : un toast et un café quand une idée folle me passe par la tête avant de s’incruster fortement ! C’est décidé il faut que j’y aille … C’est de la folie , le pire c’est que j’en ai conscience mais je dois le faire .

Quelques heures plus tard, je me retrouve dans le parc qui se situe en face de l’hôpital où il travaille . Etrangement être si près d’un hôpital, me retourne l’estomac ; le manque du bistouri me prend … Je sais que j’ai eu raison de tout plaquer , je n’avais pas la force de continué .. Cependant je ne suis pas interne ni résidente c’est comme-ci j’avais perdu mon identité propre lorsque j’ai arrêté la médecine !
Mais maintenant que je suis là , comment vais-je l’aborder ? Et comment lui dire qui je suis et surtout que je sais tout, sait-il au moins que la jeune femme est morte …
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Abigail ▬ Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un. Lun 14 Mar - 15:15



Ça devient trop compliqué d’être quelqu’un.



Abigail& Julian



"Tu n'es pas celui que tu voudrais faire croire. Tu n'es pas ce mec bien, ce jeune étudiant sympathique et drôle qui profite de la vie ... Tu te caches derrière des apparences ... Mais tout le monde paye ses erreurs ... Et tu ne feras pas exception ... Tu es lâche ... Tu as gaché une vie, peut être même plusieurs pour préserver la tienne ... Egoïste ... Tu es exactement comme toutes ces personnes dérangés qu'on voit à la télévision ... Un jour tu le regretteras amérement ... Et ce jour là, je serais là ... Je serais là pour te voir tomber ... pour voir ta vie se transformer en cauchemar ... pour te voir t'effondrer ..."

Julian se réveilla en sursaut, la respiration haletante, et en sueur. Il jeta un coup d'oeil à son réveil, il n'était que cinq heures du matin. Ce n'était rien, ce n'était pas la réalité, ce n'était qu'un cauchemar. Mais depuis qu'il était rentré à New York, ses cauchemars se faisaient de plus en plus présent. Lorsqu'il était en France, cela était assez rare. Julian était terrorifié, et n'était pas sur de pouvoir se rendormir après ça. Toutes ses peurs, ses craintes sur son futur et sur lui même lui avait été balancé en pleine figure pendant son sommeil.

*Tu vas pas tenir bien longtemps en dormant aussi mal.*

Mais il ne pouvait rien faire. Il n'avait pas beaucoup de choix, presque aucun. Il ne pouvait pas libérer sa conscience en se confessant. Ce n'était une solution absolument pas envisageable. Il risquait de gâcher toute sa vie et peut être même de finir sa vie en prison. Et il avait fait ce qu'il avait fait pour ne pas en arriver là. Mais cette histoire le torturait. Et combien de temps allait-il encore pouvoir le supporter ?

Le jeune homme n'avait pas réussi à se recoucher et à se rendormir, il était donc allé prendre une longue douche avant de filer à l'hôpital. Nétait ce pas paradoxal, un jeune homme qui veut sauver des vies alors qu'il en avait peut être pris une. C'était le pire des scénario mais Julian aimait penser que cette personne qu'il avait renversé était toujours envie et qu'elle allait bien.

Finalement au bout de quelques heures de travail, il prit une pause. Il avait besoin d'air frais et se rendit dans ce petit parc, situé juste en face de l'hôpital. Il ne faisait pas trop froid dehors, ce qui était plutôt agréable. Le parc était vide. Presque vide, il n'y avait qu'une jeune femme non loin de lui. L'homme posa son regard sur lui. Il avait l'impression de connaître son visage, comme s'il l'avait déjà vu avant. Pourtant le jeune homme, qui d'habitude reconnait assez bien les visages, ne se rappelait absolument pas d'où il avait bien pu la connaître. Peut être à l'une de ses soirées débauche. Légérement intrigué, il s'avança vers elle.

- Salut.

Lança t-il avec un sourire. C'était assez étrange d'ailleurs. Il se demandait ce qu'elle faisait là, le regard rivé vers l'hôpital. Attandait-elle quelqu'un ou était-elle comme lui une étudiante en médecine en train de prendre une petite pause.

- Votre visage me dit quelque chose, on ne se serait pas déjà rencontré avant ?



par humdrum sur ninetofivehelp
Revenir en haut Aller en bas

It's so hard to Breath ∞ Julian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Breath Lynas
» Take a breath, take it deep (05/07 à 22h34)
» « i'll take your last breath and carry you home. » — pandore nyx epheridge's links.
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» (m) julian schratter ⊹ my head is a jungle with you inside

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WRITTEN IN THE STARS :: Anciens RP-