Coin des membres

Ici vous pourrez donc acheter une place pour faire votre publicité sur le forum dans la petite fenêtre en haut de la page. Vous pouvez donc faire votre pub pour un scénario ou autre. Cette pub restera là-haut pendant une semaine. Il vous reste seulement à remplir le formulaire dans la partie shopping. Mais attention, il vous coutera 1000 points.
What the hell are you doing here ? [PV Lexou] - Page 2



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

What the hell are you doing here ? [PV Lexou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 7 Déc - 11:20


C'était marrant la façon qu'avait parfois la vie de faire arriver les choses! Pour qu'ils puissent se retrouver il avait fallu qu'elle heurte un pauvre chien avec sa moto. Pauvre bête qui n'avait rien demandé. Une chance que celui ci n'ai pas été blessé gravement sinon ça n'aurait peut être pas été aussi détendu. Surtout qu'en grand amoureux des bêtes il lui aurait surement fait d'énormes reproches en plus de ce qu'il avait déjà énoncé en se retrouvant en face d'elle. Mais non, tout allait bien et la prochaine fois qu'il viendrait ici, cet animal qui les avait réunis serait la aussi. Ca allait surement devenir leur mascotte officielle, leur petit porte bonheur. Sinon se seraient ils retrouvés? Peut être pas. Et si oui quand? Qui garantit que les choses auraient été similaires alors? Il ne regrettait rien, et il comptait bien profiter de cette seconde chance à fond et ce dès maintenant d'ailleurs. Cette nouvelle journée commençait parfaitement pour Alexandre, il était prêt de la fille qui lui avait toujours plu depuis qu'il la connaissait, celle qui lui avait tellement manqué. A chaque contact, chaque petit baiser depuis la voiture il sentait tous ces sentiments refaire surface plus forts que jamais et il se sentait.. Revivre en quelque sorte. Ca pouvait sembler terriblement cliché de dire ça mais en même temps c'était tellement vrai! Ses sentiments pour elle n'avaient jamais disparus, ils étaient seulement enfouis pendant tout ce temps. Mais un seul mot d'elle avait suffit à faire revenir tout ça. Sa petite question le fit doucement sourire, biensur que c'était une invitation et il aurait fallu être aveugle pour ne pas s'en rendre compte, c'était plutot explicite. Quand il voulait charmer quelqu'un il savait s'y prendre et disait généralement les choses comme elles étaient. Elle lui plaisait toujours autant, et ce petit baiser bien trop court à son gout ne lui suffisait pas. Il en voulait plus, maintenant, d'autres jours, qu'importe mais il ne voulait plus la perde en tout cas et c'était la plus grande certitude qu'il avait eu de toute sa vie. Il ne la laisserait plus filer. Ou que ce soit. Si il devait la suivre, il le ferait. Ça n'arriverait pas encore. Alex sourit un peu en passant sa main dans ses cheveux, les remettant bien en place derrière son oreille avant de se pencher pour déposer un petit bisou sur sa joue, remontant murmurer à son oreille.

« Oui tu peux considérer ça comme une invitation! »

Il l'avait attiré sur ses genoux, ses yeux dans les siens et se mordillait doucement la lèvre en passant sa main sur sa joue. Bon sang qu'elle pouvait être belle. Ses lèvres se glissèrent au coin des siennes sans l'embrasser pour autant, préférant passer le long de son cou délicatement parfumé. Leurs lèvres vinrent quand même se trouver, comme deux aimants attirés sans pouvoir faire quoi que ce soit contre, c'était trop fort entre eux, ça l'avait toujours été. Une véritable évidence. Ses mains passant de sa taille à ses hanches en de tendres caresses, il avait fermé les yeux, profitant de cet instant parfait ou il avait l'impression d'être parfaitement seul en ce monde avec elle jusqu'à que mademoiselle en question décide de mettre fin à l'instant. A ses mots il haussa un peu un sourcil en posant les yeux sur elle. Ben tiens qu'est ce qu'elle voulait faire maintenant? Il rit légèrement en la voyant se dépatouiller tant bien que mal avec son bras blessé, levant un peu les yeux au ciel. Elle était terrible. Et la connaissant parfaitement bien il était prêt à parier dès le début qu'elle ne garderait même pas cette écharpe une journée entière. Terriblement têtue! Impossible de lui imposer quoi que ce soit d'un peu contraignant, elle refusait systématiquement.

« C'est ça, fait très attention j'ai pas envie de t'emmener à l'hopital parce que tu as trop mal. Tu la remettras hm? Promets. Faut pas rigoler avec des blessures.»

Préféra lui rappeler le beau brun en secouant un peu la tête, passant le bout de ses doigts le long de ses bras qui ne semblait pas en trop trop mauvais état et sans doute soulagé par le médicament qu'il lui avait donné. En éspérant que ça ne revienne pas. Il ferait bien attention à elle pour ne pas risquer d'abimer son bras d'une manière ou d'une autre. Avisant d'un petit coup d'oeil ses bras autour de son cou il haussa un peu les épaules, un sourire léger étirant le coin de ses lèvres.

« C'est très bien oui. Du moment que t'es bien aussi moi ça me va. »

Il avait suivi des yeux les mouvements précis de ses doigts qui ouvraient chacun des boutons de sa chemise qu'il retira totalement pour la lancer sur la table basse avant de se détendre, écoutant battre le coeur de la jeune femme sous la peau chaude de sa main. C'était agréable comme sensation, se sentir à nouveau près d'elle. Se sentir désiré tout autant qu'il pouvait la désirer en ce moment même. Alex hocha alors la tête à sa question, relevant la tête vers elle.

« Je saurais pas dire non plus mais.. Ils battent fort. En écho l'un à l'autre. Tu m'as manqué aussi princesse.. »

Il fit une petite moue en fermant les yeux, un bras autour d'elle. Il n'avait plus envie de la lâcher, ou de partir d'ici. C'est bien pour ça qu'il comptait passer la journée à ses côtés. En commençant par un moment bien à eux. Se laissant guider sans protester, loin de la d'ailleurs, il avait observé sa chambre encore inconnue avant de s'installer confortablement sur le lit, la tirant en douceur sur lui en pensant à son pauvre bras.

« Alors..? C'est quoi la suite du programme? T'as encore besoin de sommeil ou.. Je peux envisager de te retirer tes vêtements qui selon moi te recouvrent bien trop. Ca serait aussi l'occasion de vérifier que t'es blessée nul part d'autre. On sait jamais! »

Sa main était allée se poser sur ses fesses avec un petit sourire amusé, oui bon il n'avait aucune inquiétude quant à son état de santé, mais un petit pretexte ne fait jamais de mal!
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 7 Déc - 23:55

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
D
ire que Kaly ne se posait pas de questions serait un mensonge. Elle s’en posait des tonnes. Pourquoi le retrouver maintenant ? Qu’est ce que ces retrouvailles voulaient dire ? Que va-t-il se passer maintenant ? Est-ce qu’ils n’allaient pas trop vite ? Tant de questions auxquelles elle n’avait aucune réponse. Pourtant la jeune femme ne pouvait nier qu’elle se sentait merveilleusement bien en sa compagnie. Cela avait toujours été tellement évident entre eux. Alex avait toujours été là. Elle avait toujours pu compter sur lui. Bien sur, il avait aussi son caractère. Il y avait parfois des étincelles entre eux. Si il n’y en aurait jamais eu, cela aurait fini par poser problème. La routine n’était pas faite pour Kaly. Et avec Alex, il n’y en avait jamais eu. Et même si une semaine passait sans rien d’autre que le travail puis le retour à la maison rien qu’eux deux, ça n’avait jamais été routinier. Kaly ne savait pas pourquoi mais avec lui, elle avait réussi à se calmer. Son caractère de cochon ne facilitait pas les choses mais Lex savait toujours quoi dire pour la calmer. Il y avait certes des frictions entre eux mais jamais rien d’insupportable. Pas de hurlement pas de porte qui claquait. Le ton montait, ils s’isolaient un moment mais finissaient toujours par se retrouver. C’était aussi pour cette raison qu’elle avait été aussi blessée qu’Alex ne se batte pas pour leur couple. Il avait baissé les bras tellement vite qu’elle avait cru que leur histoire ne lui importait pas tant que ça. Ce soir, ils avaient pu avoir un semblant de discussion concernant leurs griefs du passé. La jeune femme savait bien que ça n’allait pas en rester là mais pour l’instant elle était dans ses bras et c’était tout ce qui comptait. Elle retrouvait toutes les sensations d’avant. Tout ce sentiment de bien-être, de confiance qu’elle avait toujours éprouvé avec lui. Oui Kaly se sentait merveilleusement bien et elle n’avait pas envie de se prendre la tête maintenant. A chaque jour suffit sa peine non ? Et là ce soir, demain, elle voulait juste profiter de la présence d’Alex. De retrouver leur complicité d’antan. Promesse peut-être de quelque chose qu’elle ne voulait pas nommer tout de suite.

Bien installée sur ses genoux, elle sentit les lèvres du jeune homme le long de son cou laissant au passage un sillon de feu. Kaly laissa échapper un petit gémissement avant de le regarder avec une petite lueur taquine

« Et bien, comment résister à une telle invitation Monsieur Lewis-Butler ? »

Leurs lèvres se joignirent à nouveau pour de longs et passionnés baisers.
Elle l’entendit rire quand elle enleva tant bien que mal son écharpe. Il devait bien se douter qu’elle n’allait pas le garder longtemps. Et puis, Alex ne pouvait pas nier que c’était bien plus confortable et bien mieux maintenant qu’elle avait enlevé cet obstacle entre eux. Mais fidèle à lui-même, il s’inquiéta d’abord pour elle. Laissant échapper un petit rire, Kaly lui répondit

« Ne t’inquiètes pas va. Je ne vais pas forcer. De toute façon, quoiqu’il en soit demain il faudra qu’on aille à l’hôpital. Il faut au moins que je les prévienne que je ne pourrais pas aller travailler quelques jours… Et puis, au pire des cas, si j’ai trop mal, tu pourras toujours me masser ! »

La jeune femme avait mis Alex dans ses plans du lendemain. C’était sorti tout naturellement de sa bouche. Naturel… encore ce mot qui revenait concernant leur relation. Cela aurait du faire peur à la brune mais ce soir, elle était comme dans une sorte de bulle. Une bulle où rien ne comptait à part eux deux et rien qu’eux. Dans cette bulle, pas de place pour les doutes ou les interrogations. Kaly avait juste envie de profiter de la présence de son compagnon. Et on pouvait dire que c’était bien parti pour.
Finissant le travail qu’elle avait commencé, le brun enleva sa chemise qu’il jeta sans plus de cérémonie sur la table basse. La peau de Lex était chaude sous sa main, preuve de l’état dans lequel il se trouvait. Etat similaire au sien si on devait écouter les battements de leurs cœurs. Lui offrant un doux sourire à sa réponse, Kaly l’embrassa à nouveau avant de l’entraîner vers sa chambre.

Elle le laissa regarder sa chambre avec un petit sourire amusé avant de se faire attirer sur le lit.

« Alors la chambre te plaît ? », lança-t-elle un peu taquine.

Lex l’avait attiré doucement sur lui faisant garde à ne pas faire de mal à son bras. Cette délicatesse ne la surprit pas car Alex avait toujours fait preuve de douceur et délicatesse avec elle mais la toucha néanmoins. Les yeux dans les yeux, elle ne put s’empêcher de rire doucement à ce qu’il lui dit. Faisant mine de réfléchir, elle répondit alors

« Hmm… Je n’ai plus du tout sommeil et… je… pense… que… c’est… une… très… bonne… éventualité… »

Ponctuant chacun de ses mots par un baiser sur les lèvres de son compagnon, Kaly le regarda un instant un petit sourire malicieux sur le visage. Cela avait toujours été comme ça entre eux. Léger tout en restant intense. Des taquineries à n’en plus finir. Se redressant un peu, elle lui dit alors

« Je vais même t’aider un peu »

La jeune femme retira alors son débardeur dévoilant ainsi un soutien gorge en dentelle noir. Mais se faisant elle ne put retenir une petite grimace de douleur. Encore une fois, elle avait été trop vive dans ses mouvements. Remarquant le regard inquiet de son amant, Kaly le rassura aussitôt

« Ça va ne t’inquiète pas. »

Comme pour le lui prouver, elle se remit sur lui et l’embrassa avant de se remettre sur le dos en entraînant le jeune homme avec elle.

« Pour le reste, c’est à vous de vous en occupez mon cher… »

GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Jeu 17 Déc - 12:28


Qu'est ce qui les attendait maintenant? C'était pas mal compliqué comme situation et il aurait aimé pouvoir voir dans le futur pour trouver une réponse à toutes les questions qui se bousculaient dans sa tête mais malheureusement ce n'était pas tellement possible. Du coup il se contentait de vivre l'instant auprès de Kaly, il pouvait enfin la retrouver comme il l'avait tant souhaité pendant si longtemps. Plus aucun kilomètre ne les séparais, il savait qu'elle allait bien, et personne d'autre n'était dans sa vie pour la voler à lui. Que demander de plus? De toute façon maintenant qu'il l'avait retrouvée il se sentait prêt à se battre pour elle en cas de besoin. Ce qu'il avait ressenti pour elle dans cette voiture, c'était exclusif, et plus fort que jamais. Cette envie de revenir vers elle, de l'embrasser. Leur premier baiser de retrouvailles. Il en avait eu tellement envie, il n'aurait pas pu la laisser avant d'en avoir eu au moins un. Un petit sourire étirait maintenant ses lèvres, plus moyen de s'en défaire, c'était le bonheur. Il irradiait de bonheur c'était aussi simple que ça. Biensur rien n'était encore gagné mais pour un début c'était un sacré bon début. Comment aurait il pu ne serait ce qu'imaginer une telle fin de journée, lui qui ne rêvait que de rentrer se mettre au fond de son lit et ne plus en bouger? Finalement c'était bien mieux et sa journée s'était parfaitement terminée auprès de la jeune femme. Il avait pu retrouver ses lèvres, son sourire, ses bras, sa façon de rire.. Sa belle voix.. Toutes ces choses qui lui semblaient tellement lointaines mais qu'il avait retrouvé avec un naturel déconcertant. Et maintenant, oui il profitait juste de tout ce qu'il ressentait en ce moment même. Le bien être, le bonheur, la détente.. Son coeur battait plus vite qu'il ne l'avait fait depuis des années maintenant.  Peut être qu'il pourrait à nouveau croire en toutes ces choses. Peut être qu'au fond il ne pouvait que ressentir ça pour elle. Il allait finir par le croire à force. Il n'avait jamais réussi à aimer qui que ce soit d'autre, ne serait-ce qu'à l'envisager d'ailleurs. Des relations d'un soir, sans incidence. Et si la vie leur donnait l'occasion de reprendre la ou ils s'étaient arrêtés?
Ses lèvres avaient langoureusement glissé le long du cou de la jeune femme, humant son parfum alors qu'il couvrait sa peau d'un million de baisers brulants, le bout de ses doigts passant inlassablement le long de ses hanches, puis de ses cuisses. Elle n'avait pas changé physiquement en tout cas, toujours aussi follement belle. Peut être même encore plus qu'avant d'ailleurs. La maturité lui apportait un petit quelque chose en plus.

« Tu ne peux pas refuser une telle invitation, ça serait du suicide.. Littéralement ! Il faut savoir céder à certaines choses! »


Et ce genre de choses en faisait partie. Quel mal y avait il à se faire du bien, à commencer par de longs baisers comme ceux qu'ils partageaient. Ils n'étaient pas ensembles non, pas encore en tout cas, mais c'était un désir naturel non? Ils s'étaient toujours plus et visiblement ils n'avaient jamais pleinement formé un couple des plus formels. Il sourit en coin en surveillant quand même qu'elle ne se faisait pas mal avec son bras, sinon il se fâcherait surement un petit peu en la traitant d'abominable tête de mule.

« Hmm oui ça serait mieux d'aller voir un médecin pour vérifier que ce n'est rien de plus grave, je ne suis que vétérinaire donc je suis plus doué avec les animaux niveau blessures.. Et oui, je te masserais, je prendrais soin de toi autant que tu voudras.. Je te ferais à manger, des bisous, des massages, c'est pas génial? »

Il voulait faire partie de son quotidien, comme avant. Encore plus qu'avant d'ailleurs. Et ça lui faisait plaisir qu'elle puisse envisager de l'avoir auprès d'elle maintenant, à commencer par le lendemain. Ses yeux bleus brillaient de bonheur, maintenant plus jamais il ne la perdrais, il le sentait, c'était une véritable certitude. Il allait se battre et faire de son mieux mais il ne laisserait plus filer une chance d'être heureux. Et il ne voulait être heureux avec personne d'autre même si ça lui semblait fou ou impossible pour le moment. Torse nu, il l'avait suivi jusqu'à dans sa chambre. Une vraie chambre de fille, de la couleur jusqu'à la décoration. Même l'odeur de son parfum flottait dans l'air. Un parfum agréable qui avait le don de le rassurer. Un petit sourire aux lèvres, il avait passé une main douce sur sa joue, embrassant langoureusement ses lèvres en l'amenant avec lui sur le lit agréable.

« Je m'en fiche un peu de la chambre mais le lit est très confortable. »

Idéal pour passer un bon moment à deux sous la couette par exemple, mais il avait préféré lui demander ce qu'elle en pensait avant de tenter quoi que ce soit histoire de ne pas lui sembler déplacé ou un peu trop pressant. Ce n'était pas son but en venant auprès d'elle après leurs retrouvailles, mais c'était plutôt un sacré bonus maintenant.

« Génial! Alors.. C'est le renouveau d'un tout nouveau début, toi et moi.. Et.. Je déborde d'énergie après notre micro sommeil dans la voiture. »


Il se sentait dans une forme olympique et tout à fait assez revigoré pour pouvoir profiter d'elle pendant un moment. Il sourit en coin en embrassant ses lèvres plusieurs fois, ses mains sur sa taille qu'il caressait longuement. Elle était merveilleuse, et il aurait été fou si il avait su résister sans même essayer quoi que ce soit.Il la laissa volontiers lui donner un petit coup de main, déposant ses lèvres sur le haut de sa poitrine légèrement découverte par son sous vêtement assez sexy. Il soupira doucement en la voyant grimacer, ben biensur, elle ne faisait vraiment pas attention mais ça il aurait été prêt à le parier. Il n'avait pas envie qu'elle force, il aurait très bien pu le faire lui même.

«  S'il te plait Kaly.. Fais attention.. Je ne veux pas que tu te fasses mal. Laisse moi m'occuper de toi.»

Lui demanda Alex en secouant doucement la tête, passant sa main jusqu'au pantalon de la jeune femme dont il ouvrit le bouton afin de le faire glisser le long de ses jambes fines, les caressant tout du long en se mordant la lèvre. Remontant au niveau de son dos, il avait joué un peu avec son soutien gorge avant de le dégrafer, faisant glisser les bretelles de ses épaules pour lui retirer tout en douceur. Il ne voulait pas spécialement presser les choses, mais elle lui avait demandé elle même de s'en occuper donc c'est ce qu'il faisait.

« Tu es merveilleuse.. Magnifique.  »
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Ven 18 Déc - 16:02

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
N
on Kaly ne voulait plus penser à rien. Rien d’autre que les bras d’Alex autour d’elle, ses lèvres sur les siennes. Cela faisait longtemps qu’elle ne s’était pas sentie aussi bien. Aussi apaisée. Tout était si naturel entre eux. Sans prise de tête. Mais Kaly savait aussi que ce moment n’allait pas durer. Dès qu’elle serait seule, toutes ses interrogations reviendraient, ses doutes, ses peurs aussi. Mais lorsqu’elle le retrouverait, elle savait qu’il suffisait d’un simple geste de sa part, un simple regard et ses doutes fondraient comme neige au soleil. C’était l’effet Alex sur Kaly. Cela avait toujours été l’effet Alex sur Kaly. Quelque chose qu’elle n’avait jamais compris et qu’elle ne comprendrait probablement jamais. Elle ne savait pas ce qu’ils étaient l’un pour l’autre pour l’instant. Ce qu’ils étaient en train de faire était-ce dû à la nostalgie du passé ou bien y avait-il quelque chose de plus profond caché derrière tout ça. Ce n’était pas dans ses plans de retomber dans les bras de son ex avec autant de facilité et pourtant c’était exactement ce qui était en train de se passer. Elle assise sur lui. Lui torse nu tout contre elle. Si on avait prédit à Kaly qu’elle allait retrouver Alex et qu’ils allaient coucher ensemble le soir-même de leurs retrouvailles, elle lui aurait probablement rit au nez et se serait même sentie insultée qu’on puisse la prendre pour une fille facile qui couchait à tout va. Mais avec Alex, elle ne se sentait pas comme une fille facile. Non, c’était même le contraire. Comme bien des années auparavant, il réussissait ce tour de force à renverser ses barrières sans même forcer et sans s’en rendre compte.

Rigolant à ce qu’il lui dit, elle répondit d’une voix taquine

« Des bisous, des massages hein ? Et à manger aussi ? Si tu me prends par les sentiments… »

Ils se retrouvèrent bientôt dans la chambre de la jeune femme. Kaly était consciente de ce qu’ils étaient sur le point de faire. Ils ne pouvaient plus faire machine arrière et même si ils le voulaient, cela risquait de mettre à mal ce qu’ils avaient pu surmonter depuis le début de la soirée. Et de toute façon, elle ne voulait pas faire machine arrière. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas été aussi sure de ce qu’elle voulait. Mais Alex fidèle à lui, lui fit comprendre à mi-mots qu’il lui laissait ce choix. Tout en délicatesse. Cette façon d’être avec elle était quelque chose qui lui avait toujours plu. Il pouvait faire preuve d’une attention et d’une délicatesse sans borne et l’instant d’après d’une passion dévorante à son égard. Lui offrant un doux sourire, elle lui fit comprendre que non et qu’ils avaient envie de la même chose. D’un moment bien à eux et advienne que pourra. Elle savait qu’il serait encore là lorsqu’elle ouvrirait les yeux. Elle sentirait sa présence douce et rassurante, son corps tout contre le sien. Elle se sentirait en sécurité. Sentiment qu’elle n’avait plus connu depuis bien longtemps maintenant. Avec Blake, elle avait connu le bonheur mais bonheur si souvent entaché par les doutes et les peurs. Elle vivait dans la peur de le faire fuir, ce qu’il avait finit par faire lorsqu’elle lui avait fait comprendre que ce n’était pas ce qu’elle attendait de leur relation. Kaly n’était pas du genre à vivre dans le regret mais si elle devait en avoir un ça serait d’avoir franchi ce cap avec son meilleur ami. Parce qu’elle l’avait perdu. Elle ne regrettait pas ce qui s’était passé entre eux. Oh non ! Loin de là mais si c’était à refaire, le sacrifice était bien trop grand, le prix à payer bien trop fort pour qu’elle le refasse.
Mais avec Alex c’était si différent. C’était si naturel entre eux. Ils n’avaient jamais eu d’effort à faire entre eux. Chacun s’était adapté à l’autre avec tellement de facilité qu’il était facile de prendre peur. Et d’ailleurs c’était ce qu’elle avait fait. Succombé à sa peur. La brune avait laissé partir l’homme qui la rendait heureuse parce qu’elle était incapable de se laisser aimer. Elle savait qu’Alex l’avait aimé. Vraiment aimé. Mais ses cicatrices étaient bien trop profondes pour qu’elle arrive à le croire et à lui laisser une chance de le lui montrer.

« Un renouveau ? »

Kaly le regarda dans les yeux. Elle ne savait pas comment allait être leur relation maintenant. La vie leur offrait une chance de tout recommencer. Un renouveau entre eux comme il le disait. Mais Kaly saurait-elle saisir cette chance ? Elle ne le savait pas. Elle voudrait avoir la confiance d’Alex en la vie mais c’était quelque chose de très dure pour elle à faire. Elle en avait tellement bavé qu’il lui était difficile de croire qu’elle aussi avait droit à un happy ending. Mais elle avait envie d’essayer. Du moins ce soir, elle avait envie. Il était avec elle là. Il lui donnait confiance. Alors lui souriant, elle lui dit d’une voix douce

« Oui un renouveau… »

La brune se laissa aller et une fois de plus, elle grimaça de douleur ce qu’Alex ne manqua pas de remarquer. Il lui demanda alors de faire plus attention et de le laisser s’occuper d’elle. Opinant de la tête, elle le laissa faire. Frissonnant sous l’intensité de son regard, Kaly ferma les yeux un instant et se sentit rougir. Rouvrant les yeux, elle recroisa le regard assombri par le désir de son amant et tendit alors les bras pour l’attirer à elle. Sentir la peau nue d’Alex tout contre le sien tout aussi dénudé, embrasa le corps de la jeune femme. Son cœur s’emballa tandis que son corps réclama davantage. Un ballet qu’elle laissa le brun mener tandis que leurs deux corps réapprenaient à se connaître. Kaly se laissa totalement aller, ne pensant à rien d’autre qu’au plaisir qu’Alex faisait naître en elle.

Bien plus tard, lorsqu’elle ouvrit les yeux, Kaly ouvrit les yeux et vit qu’elle était dans les bras du vétérinaire. Croisant son regard, elle lui sourit langoureusement

« Bonjour… »

Elle se sentait comblée. Se réveiller dans les bras d’Alex, c’était quelque chose qu’elle pensait révolue à jamais. Et elle se sentait stupidement heureuse de pouvoir le faire à nouveau…
Jetant un coup d’œil au radioréveil sur sa table de chevet, Kaly vit qu’il n’était pas si tard qu’elle l’aurait cru. Il était même encore très tôt.

« Tu as pu dormir un peu ? »


GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Mer 23 Déc - 13:55



Alexandre n'avait pas envie de penser que ce qui se passait c'était juste.. Coucher comme ça.. Juste pour la baise comme on dit. C'était plus que ça. Ca avait toujours été plus que ça entre eux après tout. Et il voulait croire de toutes ses forces que ce genre de choses n'avaient pas changé. Ils avaient juste ce besoin de se retrouver. Ce retrouver à tout point de vue d'ailleurs. Le contact de leurs bras, pour commencer. Ensuite leurs lèvres.. L'union de leurs corps n'était que l'étape suivante la plus logique. Il avait besoin de ressentir l'impression qu'elle était toujours à lui, encore et toujours. A lui, et rien qu'à lui d'ailleurs. Il ne la partagerait jamais. Maintenant qu'il était de retour plus rien ni personne ne se mettrait entre eux. Il la récupèrerait. Elle serait à lui plus que jamais auparavant. Il en était amoureux. Éperdument amoureux comme il l'avait toujours été. Il ne pouvait s'empêcher de légèrement sourire en l'ayant dans ses bras comme ça, passant le bout de ses doigts dans ses cheveux, sur son dos tout du long alors que ses lèvres embrassaient son épaule, son cou, ses lèvres, le lobe de son oreille qu'il mordilla avec tendresse. Chaque contact de sa peau l'électrisait littéralement. C'était si bon d'être près d'elle. De retrouver cette complicité entre eux. L'éclat de ses grands yeux. Sa belle Kaly.. Il en avait parlé il y a peu avec sa soeur qui avait toujours trouvé leur semblant de couple plutôt évident, et elle avait bien essayé de les rapprocher. Il lui avait confié ne jamais avoir pu oublier la belle brune, son coeur était resté la ou tout s'était arrêté entre eux et peu à peu il se remettait à battre maintenant. C'était plutôt fou. Et tellement agréable.

« Biensur à manger aussi, je vais juste prendre soin de toi, bisous, massage, bons petits plats. Comme avant.»


Ca serait encore mieux qu'avant, il en avait la conviction. Sa main dans la sienne il couvrait son corps de tendres baisers en redécouvrant celui ci grâce à de douces caresses pleines de tendresse. Ce moment ne devait pas être précipité, ou gâché. Ce n'était pas nimporte quelle fille. C'était Kaly. Sa Kaly. Depuis la jeune femme il n'avait eu personne dans sa vie, pas de manière officielle biensur dans le genre couple. Bien entendu il avait eu quelques femmes mais uniquement dans son lit.. Ou dans le leur d'ailleurs. Il avait vécu comme un vrai célibataire, mais ne voulait plus s'impliquer ou même s'attacher pour ne pas avoir le coeur brisé une nouvelle fois. C'était beaucoup trop difficile de s'en remettre. Et la seule qu'il voulait auprès de lui était partie donc le reste n'avait été qu'une occupation la plus basique.. Il soupira doucement rien qu'en y repensant, préférant oublier tout ça et se focaliser sur la présence de la belle à ses côtés. Après tout il avait tant rêvé ce moment. Il se donnait la chance d'y croire à nouveau, peut être que cette fois ci ça pourrait marcher non? Ils avaient du tous les deux prendre en maturité. Lui en tout cas, c'était le cas. Il était devenu un homme un vrai, mature, il avait un job un vrai et s'y consacrait un maximum pour pouvoir faire quelque chose de sa vie à défaut d'avoir une famille comme une majorité de gens de son âge. Un jour peut être bien qu'il y aurait droit lui aussi, avec un peu de chance. Si une fille voulait bien de lui, sans le repousser à un moment ou à un autre.

Ca semblait dur pour elle d'envisager ce renouveau dont il lui parlait. Ca aussi, il voulait bien comprendre. Ce n'était pas rien après tout et ils avaient visiblement tous les deux souffert de tout ce qu'ils avaient vécu. Mais ils s'étaient expliqués maintenant et ils savaient tous les deux que tout ça n'avait été qu'un grand malentendu. Il regrettait de ne pas s'être plus battu pour elle. C'est juste que ça l'avait blessé que ce ne soit pas évident pour elle, de rester pour lui. Maintenant qu'ils avaient l'occasion de tout recommencer, il ne s'en priverait pas. Alex voulait y croire, et elle devait y croire aussi. Avec une immense douceur il avait embrassé ses lèvres tièdes.

« Crois en moi. S'il te plait..»


Et ce fut la ses derniers mots avant qu'il ne cesse de parler pour se consacrer à des choses plus importantes la tout de suite, pour savourer le moment présent à ses côtés. Savourer le contact de leurs corps chauds l'un contre l'autre. Ils avaient besoins l'un de l'autre, clairement. Pourquoi se voiler la face plus longtemps? Du plaisir, de la douceur. De la passion, mêlée à la tendresse. Ce moment avait été parfait, et il put s'endormir paisiblement avec Kaly dans ses bras, sa main sur son dos, l'autre sur sa tête pour jouer du bout des doigts avec ses cheveux tandis qu'il était tombé de sommeil, épuisé par sa journée précédente, et ces retrouvailles mouvementées. Au sens propre du terme.

Il avait dormi comme un bébé, et même si ce ne fut pas pendant des heures ça avait été amplement suffisant. Un court sommeil des plus réparateurs, avant de reposer ses yeux bleus sur sa belle encore entrain de dormir dans ses bras et tout contre son torse. Quand enfin il croisa ses yeux, il glissa le bout de ses doigts sur son visage.

« Salut belle princesse. Comment tu vas? »

Ca faisait tellement longtemps qu'ils n'avaient plus pu se réveiller comme ça tous les deux. Dans les bras l'un de l'autre avec l'impression de vivre dans une bulle. Dans leur propre monde ou il n'y avait plus qu'eux et rien qu'eux. Il avait doucement étiré son dos puis ses jambes, déposant un petit bisou sur ses lèvres.

« Oui oui je me suis seulement réveillé il y a dix petites minutes. Je te regardais dormir. Ne t'en fais pas pour moi. »
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Ven 25 Déc - 4:19

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
A
lex était une belle personne. Non seulement par le physique mais aussi dans sa façon d’être, son âme. Le genre de personne qui vous faisait devenir meilleur. En tout cas, c’était ce qui se passait avec Kaly. Lorsqu’ils étaient ensemble, elle s’était assagie. Son côté rebelle était mis en sourdine, elle était apaisait. Alex l’apaisait. Ce soir, c’était pareil. C’était dingue comme si les dernières années n’avaient pas existé. Ils s’étaient retrouvés et avaient retrouvés leurs petits gestes tendres, leurs petites taquineries. Comme si ils ne s’étaient jamais quittés. Si Kaly aurait été du genre à s’enflammer, elle aurait pensé que c’était l’Amour. Celui avec le grand A. Mais voilà, ce n’était pas le genre de la jeune femme de penser ça. Elle avait tiré un trait sur ce sentiment dont tout le monde parler, celui que tout un chacun passait son temps à chercher. Elle n’avait jamais était du genre à y croire, on lui avait bien fait comprendre dès son plus jeune âge qu’elle n’était pas digne d’être aimée. Ce sentiment était bien trop ancré en elle pour qu’elle arrive à s’en débarrasser. Et puis la vie s’était chargée de le lui démontrer encore et encore que les personnes à qui elle s’attachait pouvaient partir et la laisser comme ça sans un regard en arrière. Alex comme les autres.

Sauf que quand il était avec elle, tout disparaissait et il ne restait que le sentiment de bien-être que lui seul réussissait à faire naître en elle. Avec lui, la jolie brune se sentait si spéciale qu’elle en oubliait le reste. Ce qui était sûr, c’est que lorsqu’elle se retrouverait seule, Kaly se demanderait avec effroi ce qu’elle venait de faire. Succomber à son ex avec une si étonnante facilité ne lui ressemblait pas. Pourtant, c’était ce qu’elle était en train de faire. Succomber dans les bras d’Alex. Et c’était si bon. Si bon de retrouver ses lèvres douces et fermes sur les siennes, ses bras protecteurs, ses caresses qui faisaient naître en elle de si doux tourments. Kaly fondait dans les bras du beau brun. Elle avait toujours fondu dans ses bras.
Ils se retrouvaient, leurs corps réapprenaient à se connaître et à se réapprivoiser. C’était familier et si nouveau en même temps. Ils avaient changé. Aussi bien Alex qu’elle. Kaly n’était encore qu’une étudiante lorsqu’elle avait connu le brun. Une jeune fille aussi bien physiquement que mentalement. Aujourd’hui c’était une jeune femme, médecin. Même si sur le plan émotionnel, elle était aussi perdue qu’avant, elle avait changé. De même que la personne avec elle. Alex était devenu un homme. Il avait beau être Alex – son Alex ? – ce n’était plus la même personne non plus. Pourtant cette nuit là, ils se donnèrent l’un à l’autre sans réserve. Kaly ne pensait à rien d’autre qu’à la personne qui était avec elle. Alex lui avait terriblement manqué, sa douceur, sa passion, sa dévotion. Elle n’avait connu ça avec personne d’autre. Elle se sentait tellement… Aimée. Mais elle refusait encore de l’admettre. Au lieu de ça, elle se laissa emporter par le tourbillon de plaisir que son amant faisait naître en elle.

Elle finit par s’endormir comblée dans ses bras. C’était toujours ainsi. Lorsqu’ils étaient ensemble, elle s’endormait toujours dans ses bras même si le lendemain elle se retrouvait à l’autre bout du lit. Mais ce matin là, elle se réveilla dans ses bras. Croisant le regard azur de l’homme qui la serrait tendrement contre lui, la jeune femme sourit.

« Merveilleusement bien… Et toi ? »

Les petits mots doux aussi lui avaient manqué. Rigolant doucement, elle secoua légèrement la tête

« Tu as dû t’ennuyer… y a rien à regarder »

Bougeant un peu, elle posa ses lèvres sur sa joue avant d’enfouir sa tête dans le cou du jeune homme en poussant un petit soupir de bien-être. Elle se sentait si bien là qu’elle n’avait pas envie de bouger. Elle aurait aimé rester dans ses bras toute la journée. Pensée, qui en temps normal l’aurait effrayé, lui semblait bien douce là tout de suite.

« Crois en moi… »

Les mots qu’Alex avait prononcés lui revinrent en mémoire. Il ne le savait sûrement pas mais c’était la chose la plus difficile qu’on pouvait demander à Kaly. Elle ne savait pas comment faire ça. Ne l’avait probablement jamais su. Et c’était une des causes de leur rupture, elle en était bien consciente. Même si elle en crevait d’envie, elle ne savait pas encore si elle saurait le faire. Levant les yeux, elle vit qu’Alex l’observait. Rougissant un peu sous son regard, la brune leva la main et caressa la joue de son compagnon. L’ombre de la barbe n’enlevait en rien à sa beauté, il en était même encore que plus sexy et le contact de sa peau un peu rugueuse plaisait à la jeune femme.

« Tu sais que je pourrais facilement m’habituer à ça ? Je me sens tellement bien là... »

Mais la réalité de la veille la rattrapa bientôt. Une petite douleur au niveau de l’épaule vint lui rappeler que les médicaments ne faisaient plus effet. Grimaçant légèrement, elle se redressa un peu en couvrant sa poitrine du drap. Masquant sa douleur sous un sourire un peu forcé pour ne pas inquiéter Alex, elle lui dit alors

« Ce que je peux te proposer c’est de te faire un bon petit déjeuner et ensuite soit on passe à l’hôpital pour prévenir que je ne pourrais pas travailler un jour ou deux et après chez toi pour que tu puisses te changer. Soit le contraire. Tu préfèr… »

Se rendant compte qu’elle ne connaissait pas du tout ses projets, Kaly s’interrompit brusquement. Elle ne voulait pas qu’il croie qu’après cette nuit, il lui devait quelque chose. Cela avait compté pour elle mais encore une fois, ses vieilles blessures reprenaient le dessus. Elle ne voulait pas s’imposer, c’était même la dernière chose qu’elle voudrait. Alors, elle reprit tout simplement

« Excuse-moi. Tu dois surement avoir des choses de prévu… Fais ce que tu as à faire Alex… Ne te sens pas obligé... »  

GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Jeu 7 Jan - 22:24


Alex ne demandait pas mieux qu'à être sien à nouveau. Mais pour de vrai cette fois ci, pas juste une sorte de couple qui finalement n'en était pas un. Il voulait être à ses côtés, tous les jours et pouvoir veiller sur elle chaque jour qui passait. Un peu comme ce soir, en S'assurant que rien ne lui fasse mal, et en faisant de Son mieux pour qu'elle soit bien. Elle le méritait, et lui aussi. Puis il avait vraiment envie de se caser dans une vie à deux, et pourtant il n'avait jamais su s'imaginer avec qui que ce soit d'autre qu'elle depuis leur séparation, ou peu importe comment ça s'appelait d'ailleurs. Kaly était son inspiration, son rayon de soleil quotidien. Elle était la raison de ses sourires, mais aussi des larmes qui avaient roulé le long de ses joues plus d'une fois et pourtant il n'était pas tant que ça le genre d'homme qui exposait ses sentiments sans pudeur. Tout était juste différent avec elle et ce à tout niveau. Pas une seule seconde il n'avait regretté d'avoir craqué pour elle la tout de suite et de ne pas avoir hésité une seule seconde à se lancer avec elle plus loin, franchir le pas une nouvelle fois pour que ce soit comme avant. Avec elle dans les bras, corps contre corps, peau contre peau il s'était senti complet comme rarement auparavant. Quelle heure était il quand enfin il avait fermé les yeux? Il n'y avait même pas fait attention, il était juste tombé de sommeil, ses deux bras passés autour de Kaly pour la garder tout contre lui et dormir paisiblement. Pour ça il n'avait eu aucun soucis, totalement épuisé après cette dernière journée et ce moment à deux plutôt épuisant. Un sourire aux lèvres, son sommeil pas bien long mais vraiment très reposant avait suffit à le remettre bien en forme maintenant. Reposé et heureux par dessus le marché, comblé par un bonheur sans nom qu'elle seule savait lui apporter. Que demander de plus la tout de suite?

Ouvrir ses yeux clairs sur le visage d'ange de la jolie brune lui avait arraché un nouveau sourire et il s'était approché pour embrasser tendrement ses lèvres, ne sachant pas bien si elle voudrait bien mais après tout pourquoi pas? Il voulait lui montrer qu'il n'était pas ce genre d'homme à ne vouloir que du sexe. Ce n'était pas son but. Oui il en avait eu envie, terriblement envie. Mais il voulait tellement d'autres choses, alors autant commencer à lui faire comprendre qu'elle lui plaisait toujours autant et qu'il avait terriblement envie de se lancer dans une aventure, rien qu'eux d'eux. Pour de vrai cette fois ci. Il étira doucement ses bras, s'approchant pour caresser son nez du sien.

« Comme un bébé. J'ai rarement dormi aussi bien, crois moi. »

En même temps même si son sommeil avait été très court il s'était senti terriblement bien et donc était aussi reposé qu'après une nuit entière.

« Tu veux rire..? C'est plus beau encore qu'un coucher de soleil. J'ai regardé quelle femme merveilleuse tu es devenue. »

Rétorqua le beau brun avec un petit sourire collé aux lèvres, c'était bien vrai elle n'était plus la toute jeune femme qui sortait de l'adolescence, avec encore des traits juvénils. Elle était encore une jeune femme.. Mais une femme pour de bon. Et il la trouvait terriblement belle maintenant, pour ne pas dire franchement canon même. Ses bras encore autour de son corps nu, il avait déposé un petit bisou sur son épaule.
Il lui avait demandé de croire en lui, et c'était ce qu'il voulait franchement maintenant. Qu'elle croit en lui dans l'espoir de pouvoir avancer, avancer tous les deux de préférence. Du coup il la couvrait de tendres petits baisers sur chaque parcelle de sa peau qu'il pouvait atteindre sans bouger, en la gardant tout contre son torse bien dessiné. Plissant un peu le nez en entendant le bruit que faisait la petite repousse de sa barbe contre sa main douce et chaude, il se promit d'aller raser ça dès que possible, si ça ne le dérangeait pas outre mesure il aimait bien quand même être irréprochable devant les clients, être clean, net, bien rasé, bien coiffé, propre, avec des vêtements propres. C'était un principe. Mais visiblement, ça ne la gênait pas pour le moment. Donc il était satisfait.

« Hm habitue toi autant que tu voudras, je serais ravi de te revoir près de moi à autant de réveils que possible. J'ai envie qu'on soit tous les deux Kaly. Qu'on se voit.. Qu'on soit toi et moi. »

Lui murmura le jeune homme finalement, se redressant à sa grimace en la suivant alors qu'elle se relevait. Elle était belle, son dos nu, son buste caché par le drap bleu pâle. Il avait glissé ses doigts le long de sa colonne en une tendre caresse, les sourcils légèrement froncés sous la concentration t sous l'inquietude aussi d'ailleurs.

« Arrête de dire des bêtises de ce genre d'accord..? J'ai rien d'autre à faire, je bosse pas en clinique. Mais faudra aller nourrir les animaux et leur donner leur traitement si tu veux bien y passer avec moi. Tu pourrais voir ton chien comme ça. Donc comme programme.. Je te propose.. Petit déjeuner.. Une douche.. Ensuite on passe chez moi, je me change, on va à la clinique puis on va à l'hopital pour toi.. Je te ramène ici.. Et je nous prépares un bon petit plat. Si ça te va, moi rien ne me ferais plus plaisir. »
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Mer 13 Jan - 1:28

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
L
es petits gestes tendres, les câlins… On ne pouvait pas dire que Kaly avait été habituée à ça. Alex était le seul à s’être montré attentionné envers elle. Et le fait d’avoir été séparé aussi longtemps, la jeune femme avait perdu cette habitude. Déjà dormir dans les bras de quelqu’un, se réveiller dans ses bras, jamais Kaly n’avait connu ça avec quelqu’un d’autre. Même lorsqu’elle était plus ou moins avec Blake, ce dernier ne s’était jamais montré comme ça envers elle. Kaly était donc surprise. Agréablement cela s’entend. Elle ne se rappelait plus de la dernière fois où elle avait eu un baiser au réveil. Sûrement de l’époque où elle était avec Alex. Il l’avait mal habituée à l’époque car quand il était parti, elle s’était retrouvée plus seule que jamais. Une époque qui lui avait fait mal. Plus mal encore que « l’abandon » de son meilleur ami au profit de sa meilleure amie. Parce qu’Alex lui avait fait croire en des choses qui somme toute n’étaient pas faite pour elle. La toute jeune femme qu’elle était alors avait cru qu’on pouvait s’intéresser à elle, lui prodiguer cette attention, cette affection auxquelles son cœur avait toujours aspirés mais dont il avait toujours été privé. Elle lui en avait terriblement voulu pour ça aussi. De lui avoir fait croire qu’elle était spéciale à ses yeux, qu’elle était importante pour ensuite l’abandonner comme tous les autres. Mais cela l’avait conforté aussi dans son idée qu’elle n’était pas digne d’être choyée et encore moins d’être aimée.

Mais Kaly ne songeait pas à ça pour l’instant. Elle était dans les bras d’Alex et ce qu’elle ressentait suffisait pour l’instant. Elle ne voulait pas réfléchir à plus loin. Juste profiter de ce moment dans les bras de cet homme qu’elle s’était toujours défendue d’aimer. La jolie brune répondit à son baiser. Kaly avait toujours aimé ce côté d’Alex. Il était tellement tendre… Faisant mine de lever les yeux au ciel à sa réponse, elle lui répondit en rigolant avant d’aller enfouir son visage au creux de son cou.

« Tu n’as pas changé ! Toujours aussi flatteur ! »

Elle resta un moment comme ça tandis que les lèvres d’Alex se promenaient sur son corps lui arrachant quelques frissons. C’était si agréable. Presque trop même. Elle releva les yeux vers le jeune homme en l’entendant parler. Elle le regarda un instant, essayant d’assimiler ce qu’il lui disait et de réprimer la montée de terreur qu’elle sentait venir. Chaque parcelle de son corps lui criait danger. Il ne pouvait pas être sérieux en disant ça. Certes cette nuit avait compté pour elle, plus qu’elle ne voulait l’admettre. Mais elle avait l’impression que le vétérinaire allait trop vite. Cela l’effrayait. La jeune femme avait peur de se laisser prendre au jeu encore une fois et qu’il la laisse encore. Il lui avait demandé de croire en lui… Mais leur problème d’avant n’avait pas été vraiment résolu… Que voulait-il vraiment dire par là ? L’instinct de survie de Kaly lui disait de prendre ses jambes à son cou, que sinon elle allait encore se casser la gueule comme à chaque fois. Et pourtant, la jeune femme avait terriblement envie de le croire. Elle en avait désespérément besoin…

Elle le regarda. Ses beaux yeux reflétant sans doute un peu de ses interrogations…

« Alex… Tu… Que… »

Kaly n’eut pas le temps de finir sa phrase, phrase qu’elle ne savait pas comment terminer d’ailleurs. Elle eut une petite douleur au niveau de son épaule ce qui la fit se redresser. Masquant tout cela sous un sourire à destination de son compagnon qui se redressait déjà à son tour, Kaly botta en touche et changea complètement de sujet. Elle avait besoin de temps. Pour faire le point. Pour essayer de comprendre ce qui venait de lui arriver. Mais pour faire cela, elle devait être seule. Le problème est qu’elle ne voulait pas quitter déjà Lex. Elle avait ce besoin irrépressible d’être près de lui maintenant qu’elle le voyait. Avec lui, elle se sentait heureuse et comblée comme jamais auparavant. Et égoïstement, elle voulait juste profiter de ce moment à deux encore un peu. La brune avait besoin de Lex, besoin de connaître encore ce sentiment de sécurité qu’elle n’avait que trop peu connu dans sa vie et seule la présence du jeune homme réussissait à faire.  C’était déroutant pour elle mais elle ne voulait pas penser. Pas encore.
Alors elle lui parla du programme de la journée. On était dimanche et elle supposait qu’il n’avait rien à faire. Alors elle lui proposa plusieurs programmes avant de se reprendre en lui disant qu’il avait aussi le choix de ne choisir aucun des deux et de tout simplement partir. D’ailleurs, elle l’aurait parfaitement compris vu le comportement complètement incohérent qu’elle lui montrait depuis plusieurs minutes.

Pourtant si Alex fut blessé ou quoi, il ne le montra pas. Au contraire, limite il la gronda en lui disant qu’il n’avait rien de prévu. Était-ce sa manière à lui de lui montrer qu’il comprenait son silence et qu’il l’attendrait ? Elle ne savait pas. Mais parfois Alex la connaissait mieux qu’elle ne se connaissait elle-même et Kaly lui en fut reconnaissante. Pour tout. Lui adressant un petit sourire contrit, elle lui répondit

« D’accord… »

Puis se rapprochant du jeune homme, Kaly passa ses deux bras autour de son cou pour l’attirer vers elle et l’embrassa. Un baiser qui les enflamma et les laissa à bout de souffle. S’écartant à regret de son compagnon, Kaly lui adressa un petit sourire et lui dit

« Merci… »

Elle détestait devoir s’arracher de ses bras mais si ils voulaient sortir de ce lit un jour, il le fallait bien.

« Je vais nous préparer un bon petit déjeuner d’accord ? Si tu veux, essaye de te reposer encore un peu… Tu as eu une dure journée hier et on ne peut pas dire que tu te sois beaucoup reposé… »


Posant une main sur la joue d’Alex, Kaly lui fit un doux sourire. Elle chercha ensuite des yeux son débardeur et sa petite culotte. La jeune femme garda le drap sur elle et tourna pudiquement le dos à Alex pour s’habiller. Elle attrapa ensuite un bas de jogging avant de sortir de la chambre. Elle passa par la salle de bain pour se débarbouiller avant de foncer dans la cuisine et de mettre la cafetière en route. Elle ouvrit le frigo et grimaça devant le vide qui se trouvait dedans. Elle n’avait même pas assez d’œufs pour faire une omelette digne de ce nom… Elle poussa un petit soupir avant de se rappeler qu’elle avait quand même de quoi faire des pancakes.
Ouvrant un des placards du haut, elle tendit le bras pour prendre le paquet de farine mais la douleur se fit ressentir. Elle posa donc la farine sur le plan de travail en grommelant et en se massant légèrement son épaule blessé. Elle se retourna alors pour prendre le reste des ingrédients, la main toujours sur l’épaule et croisa le regard azur d’Alex. Baissant la main vivement comme une enfant prise en faute, elle lui fit un grand sourire et lui dit alors d’une voix enjouée

« Bon je n’ai pas grand chose dans mon frigo… Je vais faire quelques pancakes du coup… Ça te va ? On pourra toujours se doucher le temps que la pâte se repose un peu. T’es d’accord ? »

GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Sam 23 Jan - 12:48


Alex était loin d'être un goujat envers les femmes, loin de la même d'ailleurs. Il se montrait toujours doux un maximum. Même s'il avait eu des histoires d'une nuit, il ne les avait pas foutu dehors à coup de pied aux fesses juste après. S'il n'y avait jamais eu de mot d'amour pour qui que ce soit d'autre que Kaly, ce n'est pas pour autant qu'il ne savait pas se montrer doux, et respectueux d'ailleurs. Mais avec Kaly c'était encore 10 fois plus fort, et il était plein d'amour à lui donner après un tel moment entre eux. Un premier moment depuis bien longtemps, et il l'éspérait le premier d'une longue série. Il voulait vraiment la retrouver maintenant et être heureux à ses côtés, avancer, essayer de passer du temps ensembles et se retrouver mais ça ne serait surement pas aussi facile que ça avec Kaly qui semblait effrayée par ce genre de contacts entre eux, et par un supposé amour. Il pouvait le comprendre mais en même temps il se demandait si il pourrait tenir comme ça une nouvelle fois, en acceptant d'être l'un avec l'autre sans être un couple ou sans fire des projets ensembles. Il avait envie d'une famille, comme tout le monde à son âge normalement maintenant qu'il bossait au quotidien, il avait fait sa vie, et c'était tout ce qui lui manquait. Une fille à aimer, et un jour des enfants avant d'être trop vieux. Du coup se lancer dans une relation à courte durée sans perspective future.. Est ce qu'il pouvait? Peut être qu'elle avait changé après tout. Il comptait bien le découvrir, quoi qu'il arrive il voulait la garder près de lui. En tant qu'amie si ce n'était plus.

Il riait doucement en sentant son visage dans son cou, passant un bras tout autour d'elle pour la rapprocher de son corps bien chaud avant de déposer un petit bisou sur son épaule, puis tout le long de son cou avec tendresse en soupirant de bien être. Ce genre de réveils il en voulait bien plus souvent, bien au chaud sous les draps et avec la femme qu'il aimait depuis des années blottie dans ses bras, comme s'ils ne s'étaient jamais quitté. C'était fou non? Une pause dans le temps, un retour en arrière.

« Je ne suis pas flatteur ma jolie.. Je suis sincère tu le sais très bien. »

Il sourit doucement en passant bien son bras autour d'elle, la gardant contre son corps en fermant les yeux encore quelques instants. Le temps passait bien trop vite à son gout pour le moment, il aurait voulu que ça ne s'arrête jamais. Baillant longuement il gardait sa tête contre elle en soupirant de bien être, il aurait bien dormi encore un peu s'il avait pu. Après tout chaque jour de la semaine il devait se lever assez tôt pour aller travailler, il était seul pour s'occuper des animaux, il avait juste une secrétaire qui s'occupait des appels, de l'accueil, du ménage et du rangement du stock de produits dans leur petite réserve, mais pas d'assistante pour l'aider dans ses soins et ça forçait du coup à faire beaucoup de soins par lui même sur les animaux en convalescence en plus des rendez-vous mais aussi des consultations urgentes tant sur place qu'à domicile parfois quand cela concernait des gros animaux qui ne pouvaient pas, ou ne voulaient pas être transportés ailleurs que chez eux. Il n'avait rien contre ça, après tout ça faisait partie de son boulot et du moment qu'il pouvait aider c'était l'essentiel. Il sourit légèrement en entendant son ton un peu paniqué, prenant son visage entre ses mains quelques instants en déposant un petit bisou sur sa joue.

« Ne flippe pas.. Calme toi. Vis le moment, avec moi. Mais te mets pas de barrière de stess.»

Lui avait-il demandé avant de grimacer un peu en la voyant souffrir, passant le bout de ses doigts sur son dos nu jusqu'à son épaule. Elle avait vraiment besoin de voir un médecin et de faire voir ça, ça serait surement beaucoup plus prudent au cas ou elle avait bel et bien quelque chose de cassé ou de déchiré du moins, il était vétérinaire pas médecin, les os étaient différents et il préférait qu'elle soit bien suivie par quelqu'un pour ne pas garder des séquelles à la suite et avoir des douleurs tous les 4 matins comme on dit. Mais en ce moment même il était juste totalement inquiet pour elle et ça se voyait dans son regard, les sourcils légèrement froncés, ses lèvres pincées. Il était comme ça Alex, tout l'inquiétait quand il s'agissait de ses soeurs.. Ou de quelqu'un d'aussi important que Kaly, mais c'était naturel après tout non? En tout cas c'était dans sa personnalité et c'était bien pour ça que travailler avec les gens lui convenait parfaitement, c'était un homme chaleureux, rassurant, souriant, drôle, sincère et toujours très optimiste. Il s'investissait à fond dans tout ce qu'il entreprenait, et en particulier dans son travail même quand il était totalement épuisé, vraiment fatigué, il se donnait encore comme un dingue et jusqu'au bout. Parfois il n'avait que trois ou quatre heures de sommeil parce qu'une fois l'entrée fermée aux clients il voulait passer un peu de temps avec les animaux qui restaient à la clinique en observation ou en convalescence. Il promenait els chiens qui le pouvaient, prenait des jouets avec des plumes pour stimuler un peu les chats, gratouillait avec douceur la tête des lapins. Il donnait de son temps, face à des vies humaines ou animales on ne peut pas juste fermer la porte et partir sans se retourner.
Il avait envie de sortir aujourd'hui, mais pas tout seul. Elle avait suggéré qu'ils passent la journée ensembles et ça lui convenait tout à fait du coup ils devraient faire l'emploi du temps en fonction de ce qu'ils avaient à faire l'un comme l'autre. Mais tout se passerait surement bien, et ça rendrait la journée plus joyeuse de pouvoir être avec elle.

« La journée va être super tu verras. »


Lui promit le jeune homme à voix basse, passant ses mains sur ses hanches pour embrasser langoureusement ses lèvres une nouvelle fois. Visiblement elle y reprenait gout et ce n'était pas du tout pour lui déplaire bien au contraire d'ailleurs.

« Mais je t'en prie.. T'as pas à me remercier tu sais. »

Il rit doucement en la gardant contre lui encore un peu, par simple plaisir de pouvoir la retrouver un peu. Ils le méritaient bien après tout, c'est qu'elle lui avait manqué tout ce temps.

« D'accord. Bonne idée! Je meurs totalement de faim! Mais.. J'ai plus trop sommeil ne t'en fais pas, je vais parfaitement bien. Je te rejoins dans un petit moment et je t'aiderais à tout mettre en place. »

Il la suivit des yeux en restant assis dans le lit, souriant légèrement en secouant la tête. Elle était terriblement pudique, alors qu'il connaissait parfaitement son corps. Ils avaient assez souvent été amenés à se déshabiller pour se retrouver sous la couette.. Ou dans d'autres endroits d'ailleurs. Mais il ne comptait pas la critiquer loin de la, c'était à la convenance de chacun et il respectait ses choix. Mais elle était magnifique, et ça il ne voulait pas qu'elle en doute un seul instant. Se sortant du lit à son tour il avait rejoint la salle de bain pour se passer de l'eau fraiche sur le visage et sur les cheveux, soupirant de bien être en se séchant avec une serviette propre qu'il laissa de côté pour leur douche prévue tout à l'heure avant de passer uniquement son boxer et son t-shirt. Pour aller déjeuner ça serait suffisant. La rejoignant dans la cuisine il secoua la tête, faire doucement elle ne connaissait pas visiblement. Il s'approcha pour passer un bras autour de sa taille en approuvant son choix.

« Ca me semble parfait. La douche va etre nécessaire, j'aime bien être frais avant de déjeuner. Tu prépares la pâte.. Je mets la table avec les bols, les garnitures, les verres et les couverts.. Puis on file dans la salle de bain sans perdre de temps sinon c'est toi que je vais finir par dévorer mademoiselle! »
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Dim 31 Jan - 22:35

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
R
arement Kaly s'était réveillée aussi sereine et heureuse aux côtés de quelqu'un. Elle avait eu quelques aventures bien entendu mais à chaque fois, elle n'avait qu'une hâte. Celle de rentrer chez elle – ou bien que la personne rentre chez elle –  afin de se retrouver seule et de vaquer à ses occupations. Mais ce matin, elle serait bien restée toute la journée dans les bras d’Alex. Cela faisait longtemps et elle avait oublié à quel point c’était agréable de se réveiller dans ses bras. Cela devait être réciproque car il la serra un peu plus contre lui tandis que ses lèvres se posaient sur son cou. Pourtant, elle ne fut pas tranquille bien longtemps. En effet, le jeune homme se mit à lui parler d’avenir, sujet qui avait le don de terrifier Kaly. Non pas qu’elle ne voulait pas mais de par son vécu, elle n’imaginait même pas qu’avoir un avenir avec quelqu’un était possible pour elle. Elle était simplement terrifiée de se prendre au jeu encore une fois et de se casser la gueule comme à chaque fois. Il dût s’en apercevoir car Alex lui pris le visage entre les deux mains et lui dit doucement de se calmer et de profiter du moment présent. De ne pas se prendre la tête. Opinant de la tête, Kaly changea alors de sujet avant de se coller à lui pour le remercier. De le remercier pour tout. De sa compréhension, de ne pas s’être mis en colère – ce qui aurait été légitime étant donné les circonstances – et d’être toujours là. Et puis il fallait bien avouer qu’embrasser Alex était des plus agréables…

« Fais gaffe je risque de te demander des comptes si ce n’est pas le cas… »

Ce fut ce qu’elle lui murmura taquine avant de lui dire de se reposer encore un peu pendant qu’elle préparait le petit déjeuner et de filer vers la cuisine.

Bien qu’elle essayait de faire attention, Kaly ne pouvait s’empêcher d’aller vite. La jeune femme ne savait pas faire les choses doucement avec lenteur. Ce n’était tout bonnement pas dans son tempérament de tous les jours. Cela ne l’empêcher pas d’être douce et de savoir faire les choses lentement et sûrement dans le cadre de son travail mais dans sa vie privée ? Impossible. Elle détestait perdre du temps et d’ailleurs cela se voyait quand on la regardait faire les choses. Sauf que là, ce n’était pas la meilleure idée qui soit et surtout pas quand on était en présence d’une personne aussi attentive que pouvait l’être Alex. La brune rougit un peu devant le regard de ce dernier en baissant vivement sa main toujours posée sur son épaule douloureuse. S’approchant alors de lui, elle lui proposa alors des pancakes en guise de petits déjeuners. De toute façon, elle n’avait pas grand-chose d’autre à moins de sortir faire quelques courses ce dont elle n’avait pas vraiment envie là tout de suite. Alex n’aurait pas été là, ce n’était même pas sûr qu’elle aurait mangé quelque chose. Il fallait une présence pour obliger Kaly à se nourrir à peu près correctement. Sinon elle pouvait se contenter de fruits et de soupe sans problème. Et pourtant, ce n’était pas comme si elle ne savait pas cuisiner. Elle se défendait même plutôt bien mais faire la cuisine pour une seule personne, ce n’était guère motivant… Et commander tout le temps non plus… Alors elle se contentait du minimum sans pour autant être frustrée. C’était juste une habitude qu’elle avait prise. Mauvaise on est d'accord mais bon. Elle s'en fichait un peu à vrai dire.

Souriant à ce que lui dit Lex, la jolie brune se rapprocha un peu plus avant de lui dire

« Me dévorer ? Carrément ? Je vais peut-être faire durer les choses rien que pour te voir à l'œuvre mon cher... »

Lui tirant la langue, elle s'éloigna en rigolant. Kaly commença donc à préparer la pâte tout en indiquant à son compagnon où se trouvaient les couverts et autres garnitures.

« Par contre, je n'ai pas de table Alex... Juste une table basse... Tu peux les mettre dessus... »

Kaly n'avait jamais pris le temps de s'acheter une table. Elle recevait pour ainsi dire jamais et ce n'était pas avec ce qu'elle mangeait qu'elle allait avoir l'utilité d'une table. Il fut bien un temps où elle avait pensé en acheter une mais la désertion de Blake avait avorté ce projet. Kaly n'avait pas l'intention d'en racheter une. Elle avait bien compris que cela ne servirait à rien. Et puis manger sur la table basse n'était pas si mal après tout. Elle ne savait pas comment Lex allait réagir. Pas mal le connaissant – elle avait rarement vu une personne aussi compréhensive – mais elle le voyait bien deviner son mode alimentaire et s'en inquiéter... A cette pensée, elle sourit. Elle n'avait pas l'habitude d'être de ce côté de la barrière. Elle avait toujours été celle qui prenait soin, qui rassurait... Pas celle pour qui on s'inquiétait, celle dont on prenait soin. Et Alex était le genre à prendre soin de vous, à vous traiter comme une princesse... À part lui, personne n'avait pris soin d'elle à ce point. Blake oui mais c'était différent. Ils avaient grandi ensemble, il l'avait considérée comme étant de la famille ce qui était inimaginable pour la fillette qu'elle était alors. Blake c'était la famille. Mais il l'avait abandonnée comme tout le monde et Alex... Ben elle ne savait pas encore ce qu'ils étaient ni où ils allaient mais il lui avait clairement dit ce qu'il voulait. Là où Blake n'était que brouillard Alex lui n'était que clarté et transparence. Ca aurait dû rassurer Kaly mais non. La jeune femme avait besoin de plus de temps et peut-être davantage de confiance en elle. Le problème c'était que ce n'était pas le cas. Mais pour l'instant elle ne voulait pas penser à tout ce qui la paralyser. Juste profiter du moment présent avec Alex. Comme ce qu'il lui avait dit de faire.

Elle prépara vite fait la pâte avant de la mettre dans le frigo tandis que la bonne odeur du café commença à lui chatouiller les narines. Résistant à l'envie de s'en verser déjà une tasse – accro de la caféine oblige – Kaly sortit rejoindre son compagnon qui finissait de dresser la table, si on pouvait qualifier sa table basse de table. La jeune femme sourit devant ce qu'il y avait : sirop d'érable, confiture et autres fruits. Ils avaient travaillé en bon entente, comme toujours d'ailleurs. Ils avaient repris leurs petites habitudes d'antan comme si de rien n'était. Comme si les années n'avaient passé et qu'ils étaient toujours en Californie, chez l'un ou l'autre. Enlaçant Alex, elle lui fit un petit bisou sur la joue.

« Merci d'avoir mis la table »

Taquine, elle lui demanda alors

« Je n'ai pas été trop longue ? Tu ne vas pas me dévorer si ? »

L'embrassant, elle se colla un peu plus encore à lui pour profiter de la chaleur de son corps.

« Allez viens ! On file sous la douche sinon j'en connais un qui va râler... C'est pour ça qu'avant je devais toujours me lever avant toi pour commencer à préparer le ptit dej. Sinon monsieur était de mauvaise humeur toute la journée parce qu'on n'avait pas eu le temps de manger avant de partir ! »

Rigolant, elle l'entraîna dans la salle de bain avant de stopper net une fois dans la pièce. Ils avaient l'habitude de prendre leur douche ensemble quand ils étaient en Californie mais Kaly ne savait pas ce qui convenait de faire maintenant. Rougissant, elle bafouilla un peu en lui disant

« Euh... J'ai... J'ai dit ça comme ça hein... Mais... Enfin... Si tu veux prendre ta douche tout seul dis le hein… »

Gosh ! Qu'est ce qu'elle pouvait être nulle quand elle s'y mettait ! Rougissant de plus belle, Kaly fit un geste pour se diriger vers la porte.


GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 8 Fév - 20:30

Pas une seule seconde Alex n'avait songé à partir d'ici. Peut être parce qu'au fond il ne s'était pas senti autant à sa place depuis des années maintenant. C'était juste fabuleux comme sensation. Pouvoir avoir le corps chaud de la jeune femme tout contre lui dès le réveil, savoir qu'elle n'était allé nul part. En même temps, ils étaint chez elle donc elle était en quelque sorte coincée mais elle ne lui avait pas non plus demandé à partir la veille, et visiblement le réveil à deux lui avait été plutôt agréable aussi comme leurs lèvres s'étaient tout naturellement retrouvées tout comme la veille, avec une tendresse de toujours et le bonheur de se retrouver après tant de temps l'un sans l'autre.
Il avait pu voir la terreur dans son regard quand il avait envisagé une suite à cette relation, elle était comme ça Kaly, c'était comme un animal qu'il fallait amadouer avant de pouvoir l'aimer réciproquement sans lire la terreur dans son regard. Alex voulait juste lui faire comprendre qu'elle n'était pas entrain de s'engager dans une trappe sans retour possible. Elle était libre à tout moment c'est juste que cette fois ci il aurait aimé pouvoir faire un peu de chemin avec elle si possible. Avec douceur il avait à nouveau embrassé ses lèvres avant de refermer ses bras tout autour d'elle, posant sa tête tout contre la sienne. Elle savait bien que jamais il ne lui ferait le moindre mal, il ne la forcerait pas à s'engager si c'était contre sa volonté, pas de la moindre façon. Même un peu. Il ne lui demandait rien la tout de suite, juste l'acceptation de ce qu'ils vivaient la. Et de la confiance au moins.

« Hmmm j'ai vraiment pas peur de toi tu sais ma belle? Tu peux avoir confiance. »


Lui avait murmuré doucement le beau brun au regard céleste avant de la laisser filer, restant encore un peu bien au chaud sous les draps avant de daigner se rhabiller juste assez pour être décent et aller la rejoindre dans la cuisine. Elle était mignonne à cuisiner comme ça pour eux et il s'était approché pour déposer ses lèvres contre son cou, remettant ses beaux cheveux en place. Quoi qu'elle fasse il la trouvait magnifique, c'était cet effet qu'elle avait sur lui depuis la première seconde. Il avait posé ses mains sur sa taille qu'il caressait du bout de ses doigts pendant qu'elle rassemblait les ingredients, hochant la tête positivement. Des pancakes, ça lui convenait totalement, il rafollait de ça pour le petit déjeuner mais d'ordinaire il ne prenait pas trop le temps le matin et s'il se cuisinait vraiment quelque chose c'était principalement le soir en rentrant quand il trouvait la motivation nécessaire du moins, ce qui n'était pas toujours évident après avoir travaillé dur et être totalement sur les rotules. Du coup il comptait bien profiter de ce petit déjeuner avec la jeune femme, posant sa tête tout contre la sienne quelques instants en soupirant de bien être. C'était vraiment fabuleux comme moment mais il dut se résoudre à la lâcher pour la cuisiner, un petit sourire aux lèvres alors qu'il étirait longuement ses bras.

« Ben oui te dévorer! Promis je te croquerais une autre fois si tu y tiens! Mais la j'ai surtout envie d'un petit déjeuner! La journée a été longue, et la nuit pas mal active! J'ai pas mangé depuis un moment! »


Lui avait murmuré le brun ténébreux d'un air sensuel avant de rire doucement, l'observant de la ou il était. Elle était si jolie, il ne pouvait pas s'en empêcher. Puis s'il la taquinait, c'était juste par simple plaisir.

« Aucun soucis ! C'est cosy aussi de pouvoir s'asseoir autour d'une table basse! Je pose ça la dessus! »

Il lui avait accordé un petit clin d'oeil afin de la rassurer, ce n'était pas du tout grave qu'elle n'ai pas de table au fond le lieu n'était pas bien important tant qu'il pouvait être près d'elle le temps de ce petit déjeuner, un sourire au coin des lèvres il avait ramené des couverts et tout ce dont ils pouvaient avoir besoin jusqu'à la table basse ou il déposa le tout, callant des coussins autour pour s'asseoir directement à même le sol. Ca avait un côté cosy en effet, une ambiance plus décontractée que se retrouver autour d'une table traditionnelle. Alexandre était quelqu'un de positif de nature, il voyait toujours la meilleure part des choses et ne se permettait jamais de juger qui que ce soit. Chacun vivait selon ses principes de vie après tout, puis ce qui était materiel ne le concernait en rien. L'appartement de sa belle Kaly ne manquait de rien, c'était à l'image de la jeune femme. C'était beau, sans prétention, agréable, chaleureux. Il chantonnait à voix basse en leur versant un jus de fruit, des vitamines, il en buvait chaque matin pour être moins malade et être en forme pour la journée c'était important. Il voyait la jeune femme préparer avec soin leur futur petit déjeuner qui lui faisait déjà bien envie rien qu'à savoir ce que ça pouvait bien être. Des Pancakes.. Oh oui, ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas pu savourer un vrai petit déjeuner bien copieux mais il devait se montrer patient le temps que la pâte repose mais ils avaient prévu d'aller prendre une douche donc le temps serait sans aucun doute plus que bien occupé s'il pouvait profiter encore un peu de la présence de la jolie brune contre lui. Et si elle semblait bien pensive, elle lui semblait tout de même rayonnante.

La voyant venir tout contre lui, il sourit en passant ses deux bras autour d'elle bien volontiers, déposant de petits bisous sur son cou et à nouveau sur ses lèvres avant de poser sa tête tout contre la sienne, soupirant de bien être un bref instant. Comment avait il pu se passer de tout ça pendant tant de temps? Il regrettait maintenant, il aurait du se battre bien plus que ça.

« Avec plaisir ma jolie. Hmm.. Non tu as été raisonnable niveau temps! Je vais pouvoir me retenir de te dévorer. »

Indiqua doucement le brun avec un petit sourire, déposant ses lèvres sur les siennes volontiers en voyant qu'elle n'avait visiblement rien conte. Il ne voulait nullement l'étouffer, mais ce matin il avait terriblement envie de cette tendresse la.

« Tu me connais encore bien dis donc, tu as vraiment très bonne mémoire. J'aime manger le matin, c'est le repas le plus important de la journée et je ne rigole jamais avec ça! Sinon j'ai faim et jusqu'à midi c'est super long. Donc une douche, un petit dej.. Et c'est parti!»

Alex avait noué leurs doigts avec un petit sourire, se laissant volontiers entraîner vers la salle de bain en commençant à se déshabiller une fois sur place, ayant vite fait de se retrouver nu comme un ver étant donné le peu de choses qu'il portait. Il avait finalement relevé les yeux vers elle, haussant un sourcil face à sa façon de douter si soudainement.

« Hey .. Kaly.. Calme toi s'il te plait, pourquoi tu paniques comme ça..? J'ai très envie de déjeuner avec toi.. Prendre une douche avec toi en t'ayant tout près de moi. Passer la journée avec toi! Arrête d'avoir peur, je ne suis pas un étranger. »

Grimaça doucement le brun en posant ses mains à plat sur ses joues, l'attirant pour la serrer dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 15 Fév - 0:44

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
E
n observant l'attitude de Kaly, personne n'aurait juré que c'était un médecin très respecté par ses pairs et admiré par ses étudiants. Autant elle pouvait se montrer sure d'elle et pleine de confiance mais quand il commençait à s'agir de relations et de sentiments, elle redevenait une adolescente. À croire qu'elle n'était pas finie dans sa tête. Elle était avec Alex. Ils venaient de passer la nuit ensemble, allaient passer la journée ensemble et elle, elle gâchait tout parce qu’elle ne savait pas se comporter avec des êtres humains. Un comble non ? Même Alex ne devait pas y comprendre quelque chose. Il y avait encore quelques minutes, elle était collée tout contre lui à l’embrasser. Oui mais voilà, un des gros problèmes de la jeune femme était qu’elle réfléchissait bien trop pour son propre bien. Car quand, comme Kaly, on n’avait aucune confiance en soi, si on commençait à trop réfléchir c’était là que l’on commençait à agir de façon la moins rationnelle possible. Pauvre Alex, il allait encore en faire les frais une nouvelle fois. Mais Alex ne serait pas Alex si il n’avait pas cette patience d’ange avec elle. Lui prenant le visage, il lui parla pour la rassurer avant de la prendre dans ses bras. Soupirant, Kaly enfouit son visage dans le cou du jeune homme. Elle se sentait tellement idiote…

« Je suis désolée… C’est juste que j’ai perdu l’habitude… », murmura-t-elle tout contre lui.

Relevant la tête, Kaly lui offrit un petit sourire confus

« Tu dois me prendre pour une parfaite idiote… »

Elle entoura le cou d’Alex de ses bras et rapprocha leurs deux fronts

« Mais promis, je vais essayer de ne plus être comme ça. On va aller prendre notre douche, manger et passer une super journée ensemble comme tu me l’as promis… »

L’embrassant tendrement, elle lui dit alors

« Entres dans la douche d’abord. Je vais te chercher une plus grande serviette. »

Elle l’embrassa une dernière fois avant de partir dans la chambre d’amis et sortir du placard deux grandes serviettes. La jeune femme savait que ce qu’elle avait promis à son compagnon marcherait peut-être pour la journée mais qu’après cela allait être un peu plus compliqué à suivre. Kaly se connaissait assez pour savoir qu’elle avait un sérieux problème de confiance et qu’elle devait y remédier. Le problème c’était qu’elle ne savait pas comment. Et elle avait peur de se dévoiler trop à Lex et qu’il ne prenne peur en voyant à quel point elle était cassée de l’intérieur… Soupirant quelque peu, elle se secoua et pénétra dans la salle de bain. Lex était déjà sous la douche comme elle le lui avait dit. La brune enleva à son tour ses vêtements. Soufflant un bon coup, elle entra à son tour dans la cabine. Alex était dos à elle et avec le bruit que faisait l’eau, il n’avait pas du entendre Kaly entrer dans la salle de bain. Elle s’approcha doucement de lui et, se hissant sur la pointe des pieds, l’enlaça et lui fit un petit bisou sur l’épaule. Le jeune homme se retourna alors et Kaly lui fit un petit sourire espiègle en lui disant

« Il y a une petite place pour moi ? »

La jeune femme l’embrassa en se collant à lui. Kaly avait besoin d’Alex ce matin là. Tout au fond d’elle, elle savait que ce n’était pas que maintenant, que ce matin qu’elle avait besoin de lui mais la brune n’était juste pas prête à l’admettre. Le fait que cela ne faisait même pas 24h qu’ils s’étaient retrouvés et que cela se passait comme si ces années de séparation n’avaient pas eu lieu avait de quoi la faire frémir de terreur. Mais fidèle à sa promesse, Kaly essayait de ne pas y penser. De juste profiter du moment présent et de la présence du jeune homme. Elle resserra son étreinte tandis que leur baiser se prolongeait et devenait de plus en plus passionné. Alex la souleva alors pendant qu’elle nouait ses jambes autour de sa taille. Nul besoin de mot pour savoir ce que l’un et l’autre voulait. Ils avaient besoin de ce moment à eux et en avaient envie tout autant que l’autre. Si la veille, une certaine retenue avait pu exister, elle avait disparu aujourd’hui. L’union de leurs deux corps n’en fut que plus intense et parfaite.

Ce ne fut qu’une fois lavés et leurs serviettes autour d’eux que Kaly prononça les premières paroles

« Je crois que la douche a pris plus de temps que prévu… »

Souriant à Alex, elle l’embrassa tendrement.

« On devrait ptet s’activer avant que tu ne tombes d’inanition »


Ils s’habillèrent avant de filer dans la cuisine. Kaly leur versa deux tasses de café et lui en tendit une avant de sortir le poêle à pancakes d’un placard. Pour une personne qui ne cuisinait pour ainsi dire jamais, la cuisine de la brune regorgeait de pleins d’ustensiles et de matériels de cuisine. Elle adorait s’acheter ce genre de choses pensant que ça allait la motiver pour cuisiner. Mais on sait bien que le genre d’achat compulsif comme ça, ne servait jamais. C’était juste des excuses que les gens inventaient pour justifier leurs achats – et ou folie – du moment. En ce qui concernait Kaly, c’étaient surtout le matériel de cuisine et les livres. Sa chambre d’amis/bibliothèque regorgeait de bouquins pour la plupart non lus car elle n’avait pas le temps de se poser et de lire. Du moins pas comme avant. Comme quand elle était avec Alex et qu’elle pouvait passer une soirée à lire tranquillement en attendant qu’il rentre… Elle fit rapidement les pancakes et rapidement une bonne odeur vint leur chatouiller les narines. Ce fut à ce moment là que Kaly s’aperçut qu’elle mourrait de faim elle aussi.

« Prêt ? A table alors ! »

GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Sam 27 Fév - 16:10


Avec les années il avait fini par comprendre qu'il ne fallait pas essayer de chercher la logique dans e que pouvait faire ou dire Kaly. C'était quelqu'un de vraiment.. Spontané disons elle n'agissait pas selon ce qui était considéré comme étant normal mais plutôt comme elle le sentait. Et c'était loin d'être un défaut, elle étit juste un peu compliquée à cerner la majorité du temps. Mais c'était aussi pour ce genre de choses qu'il l'aimait depuis toujours. Il aurait pu vous trouver au moins 50 raisons à cet amour de toute façon, autrement pas sur qu'il serait la en ce moment même à essayer de la reconquérir après un si long moment sans se voir, à s'être quasiment perdu. Finalement pas grand chose n'avait changé, et l'essentiel était surement qu'ils soient restés les mêmes dans les sentiments qu'ils avaient l'un pour l'autre. Ils se retrouvaient comme si rien n'avait changé, comme si c'était la semaine passée qu'il était parti. Chaque fois que leurs lèvres se touchaient, c'était un retour en arrière, le souvenir de leur premier baiser partagé. C'était un beau souvenir. Ils s'étaient regardés, les yeux dans les yeux, et peu à peu leur visage s'était rapproché pour finalement s'unir en un long et langoureux baiser. Le meilleur qu'il avait connu d'ailleurs. Il avait tendrement passé sa main dans ses cheveux, déposant un bisou sur son nez.

« Je sais bien je peux comprendre.. Moi aussi j'ai plus l'habitude. Mais avec toi tout est naturel et essaie d'agir naturellement aussi! Et je ne te prends pas pour une idiote.. Je ne te prendrais jamais pour une idiote. Chacun a son lot de difficultés. Je respecte. Je ne te voudrais pas différente crois moi. »

Il passa ses bras autour de sa taille avec tendresse, la berçant à moitié.

« Et tu sais que je tiens toujours mes promesses non? Et ça va bien se passer, je veillerais sur toi maintenant. On prendra tout le temps qu'il faudra mais on finira par trouver nos marques! »

Lui murmura doucement Alex en gardant son front contre le sien et ce sourire rassurant qui lui était propre.

« Plus grande? T'embête pas je prendrais ce qu'il y a ! T'es adorable.»

Il rit doucement en se déshabillant tranquillement, mettant ses affaires dans un coin pour ne pas l'encombrer avant d'entrer dans la cabine de douche, réglant l'eau pour avoir bien chaud, soupirant de bonheur en sentant l'eau chaude lui couler sur la peau, détendant ses muscles un peu engourdis par tout son travail les derniers temps. Il n'arrêtait jamais de courir partout, et s'occuper d'animaux n'était jamais reposant surtout quand c'était de grands et lourds animaux à manipuler pour des soins, ou à tenir fermement quit à quasiment se faire déboiter l'épaule. Il levait la tête vers le pommeau de douche pour frotter un peu son visage, passant une main dans ses cheveux pour les attirer vers l'arrière. Oh oui il en avait bien besoin ce n'était pas du luxe. Il se savonnait tranquillement le corps en attendant la venue de la brune près de lui, tournant la tête en l'entendant il rit doucement et hocha la tête positivement en savourant le contact de ses lèvres sur sa peau, c'était encore plus agréable que l'eau, bien plus. Et ce sourire.. Elle était terriblement belle.

« Autant de place que tu veux! Viens vite au chaud! »

Il s'était retourné pour pouvoir la prendre tout contre son torse, ses mains sur ses hanches pendant qu'il embrassait langoureusement ses lèvres, content de l'avoir tout près de lui la tout de suite. Ses lèvres glissaient tout naturellement le long de son cou avant de revenir à ses lèvres, sa langue allant chercher la sienne. Il sentait ses mains sur son torse, son souffle se heurter au sien. Ce besoin l'un de l'autre, une proximité toujours plus grande. Il se mordit doucement la lèvre, passant ses mains jusqu'a ses fesses avant de la soulever, attirant ses cuisses autour de ses hanches en la plaquant contre le mur. S'il l'aimait, qu'il voulait lui donner toute la tendresse du monde il avait aussi terriblement envie d'elle pour la seconde fois depuis bien trop longtemps à son gout. Avec passion il reprit possession de son corps, leurs lèvres se joignant plusieurs fois en cette étreinte des plus intenses. Ils se retrouvaient pour de bon sans retenue, et c'était bien ça qui était bon, le naturel qui revenait au galop.

Il finit par sortir de la douche, frottant son corps pour se sécher avant de suspendre sa serviette. Il s'avança pour déposer ses lèvres sur celles de la jeune femme une nouvelle fois.

«  Le temps en vallait la peine! C'était la meilleure douche de ma vie.»

Lui murmura-t-il avant de lui adresser un petit clin d'oeil des plus charmeurs.

« C'est ça éloigne toi avant que je ne te saute dessus une 3 eme fois! »


Il rit en secouant la tête avant d'enfiler ses vêtements avec soin, se passant un peu d'eau fraiche sur le visage. Tant pi pour le rasage, ce matin ça ne serait pas possible de toute façon. Il alla la suivre dans la cuisine, mourant totalement de faim après ce début de journée bien actif. Il passa ses bras autour d'elle en se collant dans son dos, la regardant faire avec gourmandise. Il ne la relâcha qu'une fois la pile de pancakes bien existante, ramenant les boissons avant de s'asseoir.

« Fais moi gouter ces merveilles! Mon ventre crie famine!
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 7 Mar - 0:44

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
C
omment Alex pouvait-il être aussi compréhensif ? Cela dépassait l’entendement de Kaly. La jeune femme n’était pas vraiment connue pour sa patience et ce trait de caractère du brun l’avait toujours laissée pantoise. Kaly savait que si elle devait faire face à une personne comme elle, elle aurait déjà pété les plombs depuis belle lurette. Peut-être est-ce pour ça qu’elle n’avait jamais eu de vraie relation  à l’exception de lui bien entendu. Car qui pouvait supporter une personne comme elle ? Même elle avait parfois du mal à la suivre et pourtant Lex ne semblait pas plus perturbé que ça. Mais Kaly allait-elle s’en plaindre ? Non. Si elle était un peu plus sure d’elle, elle aurait compris qu’il tenait vraiment à elle. Mais Kaly ne serait pas Kaly sans ses doutes et ses peurs. Et même si elle voulait croire aux paroles d’Alex, elle savait qu’une partie d’elle – une grosse partie d’elle – s’attendait toujours à ce qu’il la quitte d’un moment à l’autre. Car toute personne avait ses limites et Lex comme tous les autres allait finir par se lasser de ses doutes et de son insécurité.

Mais fidèle à sa promesse, la jeune femme ne se prit pas la tête. Elle était dans les bras d’Alex, leurs corps s’entremêlant sous le jet d’eau chaude. Elle oubliait tout dans le tourbillon de plaisir qu’il lui faisait découvrir. Ils se retrouvaient et c’était le plus important pour l’instant aux yeux de la jeune femme. Il avait raison sur un point, cela avait toujours été naturel entre eux et leur situation de maintenant prouvait que cela l’était encore. Elle ne savait pas ce qui les attendait mais aujourd’hui elle voulait juste profiter de ce moment. Retrouver ce sentiment de bien-être que lui seul avait pu lui faire connaître. Durant le temps qu’ils avaient été ensemble, Kaly avait eu l’impression d’être une personne normale qui pouvait aspirer à une vie des plus normales. Se sentir aimée, choyée comme tout un chacun. Et elle voulait connaître encore ce sentiment et elle voulait le connaître avec lui…

Ils finirent par sortir de la douche et Lex vint l’embrasser. Ce qu’il lui dit alors la fit rougir jusqu’à la racine des cheveux. Masquant cela, elle fit mine de le frapper et lui dit en riant

« Arrête ! Tu vas finir par me faire rougir ! »

Ce qui de toute évidence était déjà fait. Elle lui fit un petit sourire avant de filer vers la cuisine. Mais ne put s’empêcher de repasser une tête par la porte et de lui dire faire un petit clin d’œil en lui disant

« Tu sais Alex, la journée ne fait que de commencer. Si tu as de la chance, il y aura peut-être un troisième round et plus si affinités… »

Puis disparu en rigolant. Une fois dans la cuisine, la jolie brune sortit tout ce qu’il fallait pour les pancakes. Elle en était à la première fournée quand elle sentit les bras d’Alex se refermer autour de sa taille. Se reposant contre son torse, Kaly soupira de bien-être. Elle ne se rappelait plus le nombre de fois où elle avait cuisiné avec les bras du jeune homme autour d’elle. C’était si familier et si nouveau en même temps… Familier car c’était Alex, si fort et si doux à la fois et nouveau car ils n’étaient plus tout à fait les mêmes personnes. Mais à croire qu’ils n’avaient pas tant changé que ça car les vieilles habitudes reprenaient bien vite leurs droits. Et ce n’était pas Kaly qui allait s’en plaindre. Cela faisait trop longtemps qu’elle ne s’était pas senti aussi bien et Lex lui avait bien plus manqué qu’elle ne le disait. C’était donc entre petits bisous et autres câlins que les pancakes s’empilèrent. Ce ne fut qu’à ce moment là que Lex consentit à la laisser et il emporta les cafés tandis qu’elle prit l’assiette remplie de pancakes dans le salon. Lui remplissant son assiette, Kaly lui mit les fruits préalablement coupés et le sirop. C’était le genre d’assiette qu’elle lui faisait lorsqu’ils prenaient leur petit déjeuner à l’époque. Elle n’eut même pas à lui demander ce qu’il voulait… C’en était presque effrayant. Lui tendant l’assiette, elle lui dit alors

« Monsieur est servi ! J’espère que c’est bon… »

Se faisant une assiette à son tour, Kaly se mit à manger de bon cœur. Pour une gourmande comme elle, cela faisait du bien de commencer la journée par un vrai petit déjeuner. Cela la changeait de son habituel café du matin bu à la va vite avant de travailler. Ils mangèrent en devisant gaiement avant de tout ramener dans la cuisine. Kaly arrêta Lex alors qu’il s’apprêtait à retrousser ses manches pour faire la vaisselle.

« Non laisse. Je m’en occuperais plus tard. Je vais aller me changer puis on pourra partir. Ça ne te dérange pas qu’on passe d’abord par l’hôpital ? Je préfère les prévenir au plus vite pour qu’ils puissent s’organiser… Si tu veux te raser, il y a de quoi faire dans le petit placard de la salle de bain. Même si je te trouve plutôt sexy comme ça… »

Elle l’embrassa une dernière fois puis alla se changer. Ce fut vêtu de jeans noire et d’un petit pull léger de la même couleur que ses yeux que Kaly rejoignit Alex quelques minutes plus tard. Elle ne s’était pas maquillée et avait laissé ses cheveux libres sur ses épaules ayant passé un petit élastique noir autour de son poignet si ils devenaient trop gênants. Elle lui fit un sourire avant de lui proposer de partir pour l’hôpital. Alors qu’Alex se garait, Kaly lui dit alors

« Ça ne te dérange pas de m’attendre ici ? J’en ai pour quinze minutes maxi… »

Non pas que Kaly ne voulait pas se montrer en compagnie d’Alex mais elle connaissait l’univers de l’hôpital et avait toujours séparé sa vie professionnelle de sa vie privée. Elle espérait juste que ce dernier comprendrait. L'embrassant tendrement, elle répéta

« Quinze minutes maxi promis. Et après on fera tout ce que tu voudras. »

Kaly savait que Jimmy faisait quelques dossiers tôt le dimanche avant de repartir chez lui donc alla-t-elle directement le voir. Et moins de quinze minutes après, elle revenait vers la camionnette d’Alex comme prévu. Mais ce qu’elle n’avait pas prévu par contre, c’était de le voir en très charmante compagnie. Il était en train de parler avec Jessica, une des infirmières de l’hôpital. Non seulement une des plus belles mais aussi une des plus allumeuses. Et visiblement ce que l’infirmière racontait était drôle car Alex riait aux éclats. Cela ne plut pas à Kaly et cela ne lui plaisait pas de se sentir aussi jalouse et possessive envers Alex. Elle détestait ça. S’approchant d’eux, elle gratifia Jessica d’un bref sourire.

« Bonjour Jessica. »

Puis se tournant vers le brun, elle lui dit

« J’ai terminé. On peut y aller si tu es prêt. Jessica», rajouta-t-elle.

Sans un mot de plus, elle grimpa dans la camionnette et se mura dans le silence.


GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar

Invité
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Jeu 17 Mar - 20:50

Il sourit légèrement en voyant son air totalement perdu, il avait pourtant toujours été comme ça ce n'était pas comme si il avait changé avec le temps. Que ça plaise ou non il faisait de son mieux pour toujours être fidèle à lui même. On l'aimait comme ça ou pas du tout, il s'en fichait bien généralement. Mais ça devait surement faire du bien à Kaly, sa douceur pour compenser son côté un peu impulsif et rentre dedans. Il tempérait et savait faire la part des choses quand elle se laissait de son côté souvent emporter. Alors oui, dans son attitude calme il lui laissait tout le temps qu'elle souhaitait pour venir à lui de manière plus intime, pour se rapprocher l'un de l'autre et peut être envisager une vraie relation amoureuse sans qu'elle ne se fasse tant de soucis vis à vis de sa façon d'agir avec elle. Lui était sur que ça pouvait fonctionner, et même carrément bien. D'une certaine façon, il sentait qu'ils étaient faits l'un pour l'autre et avec le temps il voulait qu'elle s'en rende compte elle aussi, et c'est bien pour ça qu'il comptait se battre pour la combler de bonheur.

Sous l'eau chaude, il s'était senti plus proche d'elle que jamais, il la retrouvait et bon sang que ça pouvait être parfait. Sa Kaly, et pour le moment elle était toute à lui, et rien qu'à lui. De toute façon maintenant qu'il l'avait il ne comptait pas la lâcher et gare à sa jalousie, c'était plutôt grave quand il s'y mettait. Leurs lèvres se retrouvaient, et ils se rendaient bien compte qu'ils s'étaient manqué pendant tout ce temps même si l'un comme l'autre n'avait pas fais le choix de retourner, ou s'envoyer des messages par exemple. Le temps avait fini par les réunir même si pour ça un pauvre chien avait du être blessé. Il allait bien, et avait même trouvé une propriétaire aimante. Que demander de plus? Lui en tout cas ne voyait pas comment être plus heureux qu'en ce moment même auprès de sa jolie brune qui faisait chavirer son coeur depuis la première fois qu'il l'avait vue.

En riant il vint l'embrasser une fois sortis de la cabine de douche pleine de buée, tant par la température de l'eau que celle de leurs corps animés d'une fièvre passionnée. Il secoua la tête en caressant son nez avec le sien.

« Mais tu es déjà rouge ma jolie! Et ça te va terriblement bien d'ailleurs! »

Lui en tout cas craquait littéralement pour la jeune femme dont il embrassa l'épaule. Oh de toute façon il l'aurait bien gardé toute nue contre lui pour le reste de la journée s'ils n'avaient rien eu de prévu, une tonne de choses à faire.

« De la chance? Je dirais plutôt du talent.. Et un don inné pour te donner envie ma jolie Kaly.. Je sais y faire,j'ai rien oublié. Compte sur moi pour m'occuper de toi tant que tu voudras! De toutes les façons possibles! »

Il sourit en prenant la peine de s'habiller quand bien même il serait volontiers resté dans sa tenue d'Adam pour la suivre à la cuisine, il voulait se montrer un minimum correct et faire les choses bien pour cette journée à passer ensembles. Il nicha son visage dans son cou pour y déposer de tendres baisers, humant l'odeur des pancakes qui remontaient vers son nez en faisant gargouiller son ventre à plusieurs reprises.Sa tête contre la sienne il la regardait cuisiner avec curiosité, un petit sourire aux lèvres. Tout ça semblait bien bon, en tout cas son appetit était grand et il avait hâte de pouvoir enfin se remplir un peu l'estomac après cette nuit fatiguante. Puis bon, les pancakes c'était sacré en quelque sorte! Rien de tel pour un bon petit déjeuner. Puis à deux, c'était tellement plus agréable. Il s'installa à table pour jeter un coup d'oeil à tout ce qu'elle leur avait préparé, piquant dans un fruit pour le porter à sa bouche et se délecter de la douceur acidulée de celui ci, c'était parfait, c'était comme avant et ça avait un côté vraiment réconfortant et rassurant. Vraiment agréable. Cette odeur.. C'était comme leurs matins le week end, café chaud et pancakes sucrés. Puis il y avait elle, en face de lui.

« C'est parfait! Encore meilleur qu'avant j'ai l'impression!»

Le gout de l'amour, sans doute. L'amour qu'il avait toujours eu pour elle, et qui était entrain de renaître. Il sourit en mangeant tranquillement, vidant son assiette sans avoir à se faire prier, croquant dans les bouts de pancakes avec des fruits, trempant le tout dans du sirop avant d'en reprendre en bouche. Il ne lui avait fallu que peu de temps avant de tout vider, se levant pour l'aider à laver déjà qu'elle avait tout préparé.

« T'es sur? Ne t'embête pas ma belle, je peux le faire ça ne me gêne pas le moins du monde! Et on fera ce que tu voudras, c'est ta journée. T'es adorable avec tes compliments mais je préfère être bien net et aller raser ça mais j'en ai pas pour longtemps hm? Je suis déjà presque prêt! A tout de suite jolie demoiselle!»

Il rit joyeusement en allant raser ses joues pour avoir la peau complètement lisse, mettant ses cheveux en ordre avant d'aller la rejoindre pour partir directement vers l'hopital ou il la conduisait avec précaution pour ne pas risquer de trop secouer son épaule. Arrivés sur place il secoua la tête négativement en caressant sa main.

« Nan je t'attends y'a aucun problème. A tout de suite! Fais bien attention à toi hm?»

Peu de chance qu'elle se fasse mal mais bon il préférait préciser, ce n'était pas toujours un modèle niveau talent. Il comprenait assez bien qu'elle ne veuille pas de sa présence, après tout visiblement pour elle c'était un peu comme avant, pas vraiment à deux mais pas vraiment seuls non plus. Elle voulait sans doute se préserver d'être vue en sa compagnie, pour le moment du moins.

Il la laissa filer à contre coeur quand même, il l'aurait volontiers gardé près de lui ici, mais c'était mieux pour elle qu'elle aille se faire soigner pour se sentir un peu mieux et ne pas avoir mal toute la journée sinon pour en profiter ce serait bien délicat. Une chance, un peu de compagnie arriva pour lui, une infirmière de l'hopital qui avait demandé s'il avait un problème et avait besoin d'aide. Il se contenta de dire qu'il attendait quelqu'un mais elle semblait décidée à parler, parler. Au fond, c'était surtout ça qui le faisait rire pour lui. Sa façon d'être. Elle était le cliché même des nana superficielles. Elle était certes charmante, mais il sourit en voyant la jolie brune revenir près de lui.

« Au revoir, bonne journée! »

Lança-t-il tout de même à la dénommée Jessica avant de reprendre la route, partant vers la clinique vétérinaire ou les animaux devaient attendre. Voyant bien le silence il se tourna vers elle, un sourire taquin aux lèvres.

« J'adore quand t'es jalouse..»
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ∞ Adulez-moi

avatar

Crédits : Poupi
Messages : 4311
Points : 19672
Date d'inscription : 17/05/2014
Age : 32
Je vis à : Manhattan
Métier : Médecin
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou] Lun 18 Avr - 20:59

     

Alex ♦ Kaly

What the hell are you doing here ?
S
i Kaly pensait avoir eu le dernier mot, Alex la contredit bien vite et ce qu’il lui dit alors la fit un peu plus rougir. D’embarras mais aussi d’excitation à ce qu’il sous entendait.

« Fais attention à ne pas faire de promesse que tu ne pourras pas tenir Alexandre Lewis Butler ! »

Tout allait trop vite avec Alex mais pourtant, Kaly ne s’était jamais sentie aussi apaisée. Il avait ce don de la rendre calme et maîtresse d’elle-même. Enfin quand elle ne s’abandonnait pas à ses peurs. Mais même ça, le brun arrivait à le gérer et à la calmer bien vite. C’en était presque pas normal. Mais pour l’instant elle n’allait pas s’en plaindre. Le petit déjeuner fut vite englouti. Le sbonnes vieilles habitudes reprenaient le dessus et c’était vraiment agréable. Souriant au jeune homme, elle lui répondit

« C’est parce que tu te rappelles pas du gout des pancakes d’avant que tu dis ça ! Ou bien c’est juste que tu es un vil flatteur ! »

Elle le taquinait gentiment tandis qu’ils débarassaient la table basse des vestiges de leurs repas. La brune empêcha Alex de faire la vaisselle. Elle ne voulait pas qu’il s’embête avec ce genre de trucs. Au lieu de ça, elle lui indiqua l’endroit où il pouvait trouver de quoi se raser si il le voulait. Elle hocha la tête lorsqu’il lui dit qu’il préférait avoir la peau nette. Avec son travail, Kaly pouvait comprendre mais elle le regrettait un peu. Elle l’aimait vraiment avec cette barbe naissante. Cela lui donnait un petit air de je ne sais quoi qu’elle aimait beaucoup. Un brin moins sage peut-être. Oui c’était surement ça.

Comme toujours, Alex comprit et ne s’offusqua pas lorsqu’elle lui demanda d’attendre dans la voiture. Non pas qu’elle avait honte d’être vu en sa compagnie. Qui pouvait l’être de toute façon avec lui comme compagnon ? Mais Kaly n’était pas prête à affronter les questions que cela allait susciter. Elle ne savait pas si elle le serait un jour d’ailleurs. Elle avait tellement séparé sa vie privée de sa vie professionnelle que c’était difficile de faire marche arrière. Et puis, Alex et elle c’était si… compliqué et confus encore. Cela ne faisait même pas 24h qu’ils s’étaient revus et ils se comportaient déjà pratiquement comme un couple. Ça avait de quoi en effrayait plus d’une personne normale alors imaginez Kaly… Cette éternelle adolescente qui ne savait pas du tout comment gérer ses sentiments… C’était un ouragan qui s’était abattu sur elle. L’embrassant tendrement, elle sortit de la voiture et entra dans l’hôpital. Comme prévu, Jimmy l’arrêta quelques jours. Mais il savait qu’il allait la revoir cloîtrée dans son bureau à étudier ses dossiers pour ne pas prendre trop de retard. Jimmy connaissait bien Kaly. Parfois même trop mais c’était aussi le cas de la jeune femme. Du moins, ils se connaissaient parfaitement dans le cadre de l’hôpital.

Mais en sortant, elle vit en charmante compagnie et vit rouge. Ce qui la destabilisa un peu. Elle ne pensait pas qu’elle pourrait ressentir ça aussi vite. D’habitude, elle n’était pas du genre jalouse. Mais là… Voir Alex en compagnie de Jessica, la plus belle femme de tout l’hôpital la rendait verte de jalousie. Surtout quand elle le voyait rire comme ça avec.

Elle se mura donc dans le silence dans la voiture. Et ce qu’Alex lui dit ne la dérida pas pour un sou. Faisant une moue boudeuse, elle lui répondit

« Je ne suis pas jalouse »


GleekOut!

_________________
Stop letting fear rule your life
«So then learn to conquer your fear. This is the only art we have to master nowadays: to look at things without fear, and to fearlessly do right.»
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What the hell are you doing here ? [PV Lexou]

Revenir en haut Aller en bas

What the hell are you doing here ? [PV Lexou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» What the hell are you doing here ? [PV Lexou]
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» 05. What the hell are you waiting for.
» Welcome Hell
» Drag Me To Hell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WRITTEN IN THE STARS :: Anciens RP-